Livre:Richard - Acadie, reconstitution d'un chapitre perdu de l'histoire d'Amérique, Tome 2, 1916.djvu

Richard - Acadie, reconstitution d'un chapitre perdu de l'histoire d'Amérique, Tome 2, 1916.djvu
TitreAcadie
Sous-titreReconstitution d’un chapitre perdu de l’histoire d’Amérique
VolumeTome 2
AuteurÉdouard Richard Voir et modifier les données sur Wikidata
ÉditeurHenri d’Arles
Maison d’éditionJ.-A. K.-Laflamme
Année d’édition1916
BibliothèqueUniversité d’Ottawa via Internet Archive
Fac-similésdjvu
AvancementÀ valider
SérieTome 1

Tome 2

Tome 3

Pages

- - - - - - - - - - Avis - - - - Img T -  ix  x  xi  xii  xiii  xiv  xv  xvi 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 - Errata - TdM TdM TdM TdM TdM - Impr - - - - - - - - - - -

TABLE DES MATIÈRES


 
Pages
 i



Signature de la paix à Aix-la-Chapelle. — Le Cap Breton est rendu à la France. — Les Français continuent à occuper la partie nord de la Baie de Fundy. — Fondation d’Halifax en juin 1749. — Proclamation du nouveau gouverneur de la Nouvelle-Écosse, Edward Cornwallis. — On exige des Acadiens un serment sans réserve ou leur départ dans les trois mois. — La population refuse unanimement. — Embarras de Cornwallis. — Temporisation. — Fondation de Beauséjour par les Français. — Efforts de ces derniers pour gagner les Acadiens à leur cause 
 1



La Proclamation de Cornwallis provoque le départ de quelques familles. — L’émigration menace de devenir générale. — Au commencement de mai 1750, les députés acadiens, réunis à Halifax demandent, la permission de quitter le pays. — Cornwallis, effrayé, change de ton. — Il évite cependant de donner une réponse, laquelle sera faite après que les habitants auront ensemencé leurs terres. — Les semailles finies, les députés reviennent à Halifax. — Nouveau subterfuge du Gouverneur 
 39



Procédés des Français. — L’abbé Le Loutre. — Son caractère. — Opinion de Parkman 
 61



Meurtre d’Édouard Howe. — Ce qu’en dit Parkman. — Il en accuse Le Loutre. — Partialité et ruse de l’historien américain. — Les Mémoires sur le Canada. — Pichon. — Ce qu’était ce personnage 
 85



Intrigues des Français pour inciter les sauvages à commettre des hostilités. — Lettre de la Jonquière au Ministre. — Les sauvages harcèlent les établissements anglais. — Les Anglais se livrent à des faits de guerre contre les Français. — Procédés de Le Loutre à l’égard des Acadiens. — Il est blâmé par l’Évêque de Québec. — Divers actes de cruauté commis par les Anglais envers les sauvages du Maine 
 123



Traité de Paix entre les Anglais et les Sauvages de l’Acadie, négocié à Halifax dans l’automne de 1752. — Une infamie commise envers les Indiens par deux habitants d’Halifax, Conner et Grâce, met fin au traité. — Vengeance des Sauvages. — Captivité d’Anthony Casteel, messager du Conseil. — Son journal. — Erreurs des historiens au sujet de ces deux incidents 
 151



Pacification des esprits. — Pérégrine-Thomas Hopson succède à Cornwallis en 1752. — Heureuses dispositions de son caractère. — Il inspire une grande confiance et obtient d’heureux résultats. — Après quinze mois d’administration, pour cause de santé, il prend un congé et retourne en Angleterre 
 171



Considérations générales. — La France et l’Angleterre 
 191



Le major Charles Lawrence administre les affaires comme Président du Conseil, pendant l’absence de Hopson. — Son caractère. — Sa conduite envers les colons anglais, allemands, et les Acadiens, cause de grands mécontentements 
 203



Lawrence devient Lieutenant-Gouverneur. — Ses accusations contre les Acadiens. — Projet d’expulsion. — Les Lords du Commerce 
 223



Persécutions de Lawrence. — Leur effet. — Énumération des griefs contenus dans le volume des Archives pouvant justifier la déportation. — Défense faite aux Acadiens de quitter la Province sous peine de contrainte militaire à l’égard des familles des délinquants 
 243



Situation des Acadiens à Beauséjour. — Vénalité de De Vergor et des officiers Français. — Le Loutre 
 261



Les informations données par Pichon provoquent une expédition contre Beauséjour. — Préparatifs en Nouvelle-Angleterre. — Monckton, assisté des lieutenants-colonels Winslow et Scott, arrive au Fort Lawrence avec 2,000 hommes, le 2 juin 1755. — Consternation des Français et faiblesse de la garnison. — Secours impossible. — Siège de Beauséjour. — Les Acadiens refusent de prêter assistance aux Français. Trois cents d’entre eux forcés de porter les armes. — Capitulation. — Fuite de Le Loutre. — Pichon réclame sa récompense. — Ce que l’Angleterre doit aux Acadiens 
 273



Six juin. — Lawrence, par supercherie, fait enlever quatre cents fusils. — Ordre est donné aux Acadiens de livrer le reste de leurs armes. — Dix juin. — Requête des Acadiens de Grand-Pré et de Pigiquit priant Lawrence de ne pas les obliger à cette livraison. — Cette requête n’est prise en considération que le trois juillet ; entre temps, les armes sont livrées. — La dite requête est trouvée insolente. — Nouvelle requête. — Griefs de Lawrence. — Les députés Acadiens refusent d’abord de prêter le serment. — Le lendemain, ils s’offrent à le faire. — Lawrence à son tour refuse. — Ils sont emprisonnés 
 289



28 juin. Lawrence annonce aux Lords du commerce la prise de Beauséjour. — Il leur dit avoir donné à Monckton l’ordre d’en chasser les Acadiens. — 15 juillet. Lawrence fait approuver par Boscawen le projet de la déportation. — Celle-ci était depuis longtemps chose décidée. — À preuve, le rapport de Morris. — Lawrence cherche des prétextes. — Sa lettre du 18 juillet aux Lords du Commerce. — Le 25 juillet, cent délégués acadiens se présentent devant le gouverneur. — Refus de prêter le serment. — Les délégués sont emprisonnés. — Enlèvement des prêtres. — Lettre de Daudin 
 331



31 juillet. — Instructions de Lawrence à Monckton Winslow, Murray et Handfield au sujet de la déportation. — Preuves de la cruauté de ce gouverneur 
 377



Winslow se rend de Beauséjour à Grand-Pré pour exécuter les ordres de Lawrence. — Proclamation. — Son Journal. — État d’esprit de Winslow. — Murray. — Prebble 
 397



TABLE DES APPENDICES


— Sa Majesté George II à Edward Cornwallis 
 429
— Requête des Acadiens au Roy de France 
 435
— À propos des limites de l’Acadie 
 438
Re : Le Loutre. — L’abbé Le Loutre 
 443
— Annexé à une lettre du 14 avril 1756 — Les Lords du Commerce à Fox. Opinion du juge-en-chef Belcher concernant la déportation 
 456
— Extrait du Journal que j’ay tenu sur les différents événemens qui se sont passés en l’Acadye depuis la prise du fort de Beauséjour. Extraits du Journal de Winslow 
 461
— Notes sur l’arrivée des Acadiens dans le district des Trois-Rivières après 1756. — Les Le Prince 
 478



Fini d’imprimer
le cinq janvier
mil neuf cent dix-huit
par
J.-A. K.-Laflamme
34, rue Garneau
Québec


Édouard RICHARD


ACADIE

RECONSTITUTION D’UN CHAPITRE PERDU
DE L’HISTOIRE D’AMÉRIQUE


« L’histoire est la mémoire des siècles immortalisée… Un homme qui n’a pas d’histoire est tout entier dans sa tombe ; un peuple qui n’a pas dicté la sienne n’est pas encore né… » — Lacordaire


Ouvrage publié d’après le MS. original, entièrement refondu, corrigé,
annoté, mis au point des recherches les plus récentes,
avec une Introduction et des Appendices
par
Henri D’ARLES


----


TOME DEUXIÈME
depuis la Paix d’Aix-la-Chapelle jusqu’à la déportation.


Québec Boston
Typ. J.-A. K.-Laflamme The Marlier Publishing Co.
34, rue Garneau 21, Harrison Ave. Ext.


Richard - Acadie, reconstitution d'un chapitre perdu de l'histoire d'Amérique, Tome 2, 1916 (page 16 crop).jpg
La Déportation des Acadiens