Page:Richard - Acadie, reconstitution d'un chapitre perdu de l'histoire d'Amérique, Tome 2, 1916.djvu/365

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


comme ressuscité par le Dr. Andrew Brown [1]. Ce document suggère avec force la présomption que, bien avant le siège de Beauséjour, Lawrence avait résolu de déporter les Acadiens ; que, par conséquent, ses griefs, le serment, etc., n’avaient rien eu à faire avec une pareille résolution. Ce document, il est vrai, ne porte pas de date, mais il est facile de voir, en le lisant, qu’il est antérieur aux événements que nous venons de relater. M. Grosart, l’acquéreur de ce Manuscrit, avait mis en tête ce qui suit [2] : « Cette pièce précieuse avait été rédigée par le juge Morris de bonne heure, « early », en 1755. « Morris, alors arpenteur de la province, avait été chargé par Lawrence de préparer un rapport sur les moyens les plus efficaces d’opérer la déportation des Acadiens. Ce rapport est très long et très circonstancié.

« Il faut le lire attentivement, dit Casgrain, pour avoir une juste idée de l’œuvre et de l’homme, pour être en mesure de les apprécier, je veux dire de les mépriser l’un et l’autre autant qu’ils le méritent.

« Morris commence son travail par une étude géographique des plus minutieuses. Il décrit chaque paroisse, et, dans chaque paroisse, chaque village et même chaque groupe de maisons qu’il compte une à une. Il marque leurs positions, soit au bord de la mer, soit près des rivières, soit dans l’intérieur des terres. Il signale toutes les voies de communication, tant par eau que par terre, que peuvent suivre les Aca-

  1. Mr. Morris Remarks concerning the Removal of the French InhAbitants. Summer 1755. British Museum. Dr A. Brown’s MS. Papers relating to Nova Scotia, 1748-1757. Add. MSS. 19.072. (Petit 4to fol. 30 à f. 38) Can. Fr. Doc. in. sur l’Acadie. Pièce XXXII. Tome I. P. 130 à 142.
  2. Richard — fol. 529 — dit : « M. Grosart a écrit au bas de ce document. » L’éditeur de cette pièce dans le Canada-Français met au contraire : « M. Grosart a écrit en tête du MSS… » P. 130.