Wikisource:Accueil


Bienvenue sur Wikisource
une bibliothèque de 344 410 textes libres et gratuits
  Découvrir un extrait

André Gide, Dostoïevsky, allocution lue au Vieux-Colombier 1923

ALLOCUTION
LUE AU VIEUX-COLOMBIER
POUR LA CÉLÉBRATION DU CENTENAIRE DE DOSTOÏEVSKY


Les admirateurs de Dostoïevsky étaient, il y a quelques années, assez peu nombreux ; mais comme il advient toujours lorsque les premiers admirateurs sont recrutés dans l’élite, leur nombre va toujours grandissant, et la salle du Vieux-Colombier est beaucoup trop petite pour les contenir tous aujourd’hui. Comment il se fait que certains esprits demeurent encore réfractaires à son œuvre admirable, c’est ce que je voudrais d’abord examiner. Car, pour triompher d’une incompréhension le meilleur moyen c’est de la tenir pour sincère et de tâcher de la comprendre.

Ce qu’on a surtout reproché à Dostoïevsky au nom de notre logique occidentale, c’est je crois, le caractère irraisonné, irrésolu et souvent presque irresponsable de ses personnages. C’est tout ce qui, dans leur figure, peut paraître grimaçant et forcené. Ce n’est pas, nous dit-on, de la vie réelle qu’il représente ; ce sont des cauchemars. Je crois cela parfaitement faux ; mais accordons-le, provisoirement, et ne nous contentons pas de répondre, avec Freud, qu’il y a plus de sincérité dans nos rêves que dans les actions de notre vie. Écoutons plutôt ce que Dostoïevsky lui-même dit des rêves, et des « absurdités et impossibilités évidentes dont foisonnent nos songes et que vous admettez sur-le-champ, sans presque en éprouver de surprise, alors même que, d’autre part, votre intelligence déploie une puissance inaccoutumée. Pourquoi, continue-t-il, quand vous vous réveillez et rentrez dans le monde, sentez-vous presque toujours, et parfois avec une rare vivacité, que le songe en vous quittant emporte comme une énigme indevinée par vous ? L’extravagance de votre rêve vous fait sourire et en même temps vous sentez que ce tissu d’absurdités renferme une idée, mais une idée réelle, quelque chose qui existe, et qui a toujours existé dans votre cœur ; vous croyez trouver dans votre songe une prophétie attendue par vous… » (L’Idiot, t. II, p. 185.)

Ce que Dostoïevsky dit ici du rêve, nous l’appliquerons, à ses propres livres, non que je consente un seul instant à assimiler ces récits à l’absurdité de certains rêves, mais bien parce que nous sentons également, au réveil de ses livres, — et lors même que notre raison se refuse

  L’Échelle / Jeu par Équipes
L’Échelle
Résultat cumulatif au 30 avril 2022 :
Mai 2022
25 livres complétés
Vous pouvez joindre une équipe ou en former une nouvelle !
Inscrivez-vous dès maintenant au jeu par équipes : L'Échelle qui remplace la Mission 7500.
  Nouveautés
Derniers textes ajoutés



Derniers ouvrages validés
  Découvrir le projet et y participer
Wikisource, projet de bibliothèque soutenu par la Wikimedia Foundation, est élaboré par des contributeurs bénévoles.

Chacun peut participer à la création ou la relecture d’un ouvrage, en respectant les règles du droit d’auteur et celles établies par la communauté ; par exemple, un texte doit être vérifiable grâce à un fac-similé.

De nombreuses pages d’aide sont à votre disposition, notamment pour relire une page, créer un fac-similé ou encore le publier sur le site. N’hésitez pas à poser des questions sur le scriptorium, ou à d’autres utilisateurs, ou bien à vous inspirer des suggestions plus détaillées proposées sur le portail communautaire.
Wikimedia-logo.svg
Wikipedia Wikipédia
Encyclopédie
Wikinews Wikinews
Site d'actualité
Wiktionnaire Wiktionnaire
Dictionnaire universel
Wikilivres Wikilivres
Bibliothèque de manuels pratiques
Wikiquote Wikiquote
Recueil de citations
Wikispecies Wikispecies
Inventaire du vivant
Wikiversité Wikiversité
Communauté pédagogique
Wikivoyage Wikivoyage
Guide de voyage
Commons Commons
Base de données multimédia
Wikidata Wikidata
Base de connaissances
Meta-Wiki Meta-Wiki
Site de coordination des projets
Langue