Page:Richard - Acadie, reconstitution d'un chapitre perdu de l'histoire d'Amérique, Tome 2, 1916.djvu/313

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


devait se trouver définitivement réglé pour tous les faits antérieurs. Or, nous verrons plus loin qu’il n’en fût pas ainsi, et, qu’en l’absence de motifs réels, Lawrence invoqua les faits que nous venons de raconter pour déporter tous les Acadiens de la péninsule.

Retenons-bien ces faits : ils nous aideront à mieux comprendre ceux dont nous nous occuperons plus tard. Quoiqu’il en soit, il convient d’examiner séparément la conduite des Acadiens situés de l’autre côté de la frontière et celle des Acadiens restés en territoire anglais.

Nous traiterons d’abord la question des Acadiens demeurés en territoire anglais dans la péninsule.