Ouvrir le menu principal

Livre:Johann David Wyss - Le Robinson suisse (1861).djvu

Johann David Wyss - Le Robinson suisse (1861).djvu
TitreLe Robinson suisse Voir et modifier les données sur Wikidata
AuteurJohann David Wyss Voir et modifier les données sur Wikidata
TraducteurAnatole Bordot Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionMorizot
Année d’édition1861
Publication originale1812
BibliothèqueBibliothèque nationale de France
Fac-similésdjvu
AvancementÀ valider

Pages

- - - - - - - - np np - Ill. Titre - 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 036 037 - - - - - - 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 Ill. - 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 Ill. - 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 Ill. - 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 - Ill. 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 Ill. - 357 358 359 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 TdM TdM TdM TdM TdM - - - - -

TABLE DES MATIÈRES




Chapitre premier. — Notre naufrage. — Nous sommes abandonnés sur le navire. — L’appareil de sauvetage. — L’embarcation faite avec des cuves. — Nous abordons à un rivage inconnu. — Le homard. — L’agouti. — Nous couchons sous la tente, dans des lits d’herbe et de mousse 
 1


Chap. II. — Le réveil au chant du coq. — Le déjeuner de homard. — Excursion dans l’île. — Les calebasses. — Les cannes à sucre. — Les singes nous fournissent des noix de coco. — Retour auprès de notre famille. — Joyeux accueil. — Les fromages de Hollande. — Le pingouin rôti à la broche 
 16


Chap. III. — Le tonneau de beurre. — Mon fils aîné et moi nous nous rendons au navire naufragé. — Notre chargement. — Notre invention singulière pour emmener le bétail — Le requin ; courage et sang-froid de Fritz. — Nous rejoignons notre famille. — La ceinture d’Ernest. — Les œufs de tortue 
 30


Chap. IV. — Excursion. — Les outardes. — L’arbre gigantesque. — Les œufs de tortue. — Ma femme me demande à transporter notre tente dans un autre endroit. — Nos observations à ce sujet. — Je cède à ses instances. — Le cadavre du requin. — Nous nous décidons à construire une sorte de pont-levis 
 40


Chap. V. — Le départ. — Jack tue un porc-épic. — Nous arrivons aux arbres découverts par ma femme. — L’échelle de bambous. — Nous nous construisons une demeure aérienne dans un figuier gigantesque. — Le flamant rôti 
 48


Chap. VI. — Le dimanche. — Parabole racontée par moi à mes enfants : le pays du Jour ; le pays de la Nuit ; Erdheim ; le yaisseau de Grab et l’amiral Tod. — La lecture de la Bible. — Tir de l’arc. — Les ortolans ou grives. 
 57


Chap. VII. — Nous donnons des noms aux endroits où il nous était arrivé quelque chose de remarquable. — Découverte d’un champ de pommes de terre par Ernest. — L’aloès, le cactier, la vanille, l’ananas. — Le karatas ou arbre à amadou. — La cochenille. — Nous fabriquons un traîneau. — Ernest pêche un énorme saumon et tue un kanguroo. 
 63


Chap. VIII. — Nouveau voyage au navire. — Construction d’un radeau. — Pillage du navire. — La tortue. — La boîte de bijoux. — Souhaits de mes enfants. — Projet d’un bassin. — Le manioc. — Comment se prépare l’écaille de la tortue. — Second chargement du traîneau. — Le vin de Canarie 
 73


Chap. IX. — Nous achevons de transporter à notre demeure ce que la marée avait jeté sur la côte. — Nouveau voyage au navire. — La pinasse démontée. — Chargement de différentes choses : brouette, chaudron, tonneau de poudre, etc. — Les manchots. — Plantation de mais, de courges, de melons, etc. — Le pressoir. — La boulangerie. — Détails sur la fabrication du pain de manioc. — Les plantes vénéneuses 
 80


Chap. X. — Voyage au navire. — La machine infernale. — Nous parvenons enfin à nous rendre maîtres de la pinasse. — Le jardin potager planté à mon insu par ma femme et le petit François. — Nous célébrons le troisième dimanche depuis notre naufrage. — Je fais à mes enfants une fronde comme celle dont se servent les Patagons. — L’outarde. — Le crabe et les noix de coco. — L’yguane ou iguana. — Les goyaves 
 89


Chap. XI. — Le tétras ou coq de bruyère. — Nouvelle excursion. — Le myrica cerifera. — La colonie d’oiseaux. — Le nid merveilleux. — Le perroquet nouveau. — Quelques mots sur les fourmis. — Les fourmis céphalotes. — Le fourmilier. — Le fourmi-lion. — Le caoutchouc. — Les larves comestibles. — Comment les Hottentots font le beurre. — Le charronnage. — Nous plantons des arbres. — Je fais sauter la carcasse du navire. 
 102


Chap. XII. — Le chou palmiste et le vin de palmier. — L’âne s’échappe ; nous courons à sa poursuite, mais sans pouvoir le rattraper. — Nous poussons notre excursion plus loin que précédemment. — Le troupeau de buffles. — Comment nous prenons un buffletin. — Le jeune chacal. — L’aiguille d’Adam. — Le palmier nain 
 112


Chap. XIII. — Fabrication du vermicelle et du macaroni avec la moelle du sagoutier. — La truie et ses petits. — Quelques mots sur la greffe. — Pays originaires de la vigne, du cerisier, des oliviers, du pécher, du cognassier, du mûrier, etc. Projet de construire un escalier dans l’intérieur de notre arbre. — Les abeilles 
 124


Chap. XIV. — De quelle manière je pris les abeilles sans être piqué par elles. — Les deux ruches. — Préparation du miel. — Construction d’un escalier dans l’intérieur de notre arbre. — Les petits chevreaux et les agneaux. — Nous dressons le buffletin comme on dresse un jeune cheval. — Le singe s’habitue à porter une hotte sur le dos. — Éducation du chacal. — La bougie perfectionnée. — Les bottes en caoutchouc. — Le bassin d’écaille. 
 136


Chap. XV. — Retour de l’âne. — L’onagre ; comment nous parvenons à nous en rendre maîtres. — La couvée de la poule gélinotte. — Le lin vivace ou phermium. — Le nid du flamant. — Provisions d’hiver : pommes de terre, racines de manioc. — Nous semons un peu de blé. — Instruments aratoires de mon invention. — Les veillées d’hiver. — La lecture. — Le dessin. — Rédaction de mon Journal. — Idée que nous inspire un passage de Robinson Crusoé. — Le battoir. — Les cardes 
 145


Chap. XVI. — Fin de la mauvaise saison. — Nous commençons à creuser les rochers à Zeltheim. — Découverte d’une grotte merveilleuse. — Il nous faut d’abord en purifier l’air méphitique au moyen de pièces d’artifice. — Nous entrons dans la grotte. — Les cristaux de sel ; les stalactites ; notre surprise et notre admiration. — François s’imagine être dans le palais d’une bonne fée. — Nous nous décidons à faire de cette grotte notre demeure d’hiver. 
 157


Chap. XVII. — Travaux dans l’intérieur de la grotte. — Le plâtre. — Le parc de tortues. — Les harengs. — Manière de les saler et de les fumer. — Les chiens de mer. — Les écrevisses d’eau douce. — Pèche aux saumons et aux esturgeons. — Invention de Jack. — Le caviar ; comment on le prépare. — La colle de poisson 
 165


Chap. XVIII. — Visite aux plantations — Le jardin potager. — Le champ de blé. — Chasse au vol avec l’aigle de Fritz. — Le chacal nous prend quelques cailles. — Récolte du maïs. — Projet d’un moulin à eau. — Grande excursion. — Découverte du cotonnier. — Choix d’un lieu pour établir une colonie d’animaux sauvages 
 173


Chap. XIX. — Nous construisons une cabane. — Découverte du térébinthe, de l’arbre à mastic, de la cannelle. — La rizière. — La laie ; les cygnes noirs. — Nous donnons le nom de Waldegg à nôtre première métairie. — Le pin pinier. — Construction d’une seconde cabane que nous appelons Prospect-Hill 
 178


Chap. XX. — Je commence à construire ma pirogue avec l’écorce d’un chêne. — Le pin de la Virginie ou pin à trois feuilles. — Nous mettons une partie de notre demeure à l’abri de l’invasion des buffles au moyen d’une palissade et de retranchements. — La cabane de l’Ermitage. — J’achève la pirogue. — Le jeune taureau. — Comment les Cafres dressent leurs taureaux combattants et gardiens. — Les tapis de poil de chèvre. — Nos occupations pendant la saison des pluies : la musique, le tour, l’escrime, la danse, les exercices gymnastiques 
 185


Chap. XXI. — Nous célébrons l’anniversaire de notre délivrance. — Les jeux : le tir ; les armes à feu ; l’arc ; la course ; l’équitation ; la fronde à balles ; la natation. — Les courges. — Découverte du ginseng. — Notre métairie ravagée par les singes. — Projets de vengeance 
 192


Chap. XXII. — Les pigeons pria aux gluaux. — Chasse aux flambeaux. — Nous nous rendons à la métairie ravagée par les singes. — Pièges que nous leur tendons : cordes, pieux, calebasses, etc., remplis de glu. — Scènes comiques. — Massacre des singes. — Le pigeon-géant. — Le pigeon des Moluques. — La noix muscade. — Le pigeon des îles Nicobar. — La noix areca 
 205


Chap. XXIII. — Construction d’un colombier. — Singulier moyen que j’emploie pour fixer les pigeons sauvages dans le colombier. — La boule merveilleuse et l’huile d’anis. — La tillandsie ou barbe espagnole. — Triste aventure de Jack. — Travaux et récoltes avant le retour de la mauvaise saison. — Second hiver. — La baleine. — La nouvelle île. — Le corail. — Fantaisie d’Ernest de devenir un nouveau Robinson 
 214


Chap. XXIV. — Nous entrons dans le corps de la baleine pour prendre les boyaux. — Divers usages auxquels on emploie ces boyaux. — Ce que nous en faisons. — Un mot sur les ballons ou aérostats. — Fabrication de l’huile. — Les écrevisses 
 226


Chap. XXV. — Les rames mécaniques. — Excursion a l’île de la Baleine en passant par Prospect-Hill. — Souvenir de la patrie. — Les morses. — La tortue géante. — Le prétendu mammouth. — Nouveau procédé de navigation. — Atelier de sellerie et de vannerie 
 231


Chap. XXVI. — Le boa. — Sa présence nous tient prisonniers dans la grotte. — Première sortie. — Équipée de notre grison. — Il est tué par le serpent. — Victoire complète et chant de triomphe. — Dissertation sur les serpents 
 240


Chap. XXVII. — Épitaphe de l’âne. — Le boa est empaillé. — Excursion dans le marais. — La grotte et le cristal de roche. — Frayeur et sensibilité de Jack. — L’anguille d’Ernest 
 252


Chap. XXVIII. — Grande excursion. — Combat d’Ernest contre les rats musqués. — La poule d’Inde, son coq et ses œufs. — Nous allons dans le champ des cannes à sucre. — Une exécution de cochons siamois. — Travaux de fumage. — Le rôti de Fritz. — Ravensara aromatica 
 260


Chap. XXIX. — Projets de fortifications. — Une excursion dans la savane. — Aspect désolé du pays. — Les prétendus cavaliers arabes. — Les autruches. — L’aigle de Fritz se distingue. — Le nid d’autruches. — Combat contre deux ours. — Peur d’Ernest. — Le vautour et le condor. — Nous découvrons du talc et du mica. — Dépouillement des ours. — Nous en fumons la viande. — Le poivre 
 275


Chap. XXX. — Excursion de Fritz, de Jack et de François, dans la savane. — Découverte du mica. — Les gazelles. — Le lapin angora. — Le coucou indicateur et la ruche d’abeilles. — Seconde visite au nid d’autruches. — Récolte de l’euphorbe. — Grande chasse à l’autruche. — Une autruche tombe vivante entre nos mains. — Nous essayons de la dresser 
 293


Chap. XXXI. — Travaux intérieurs de toutes sortes. — Répartition de nos richesses. — Éducation de l’autruche. — Fabrication de l’hydromel et du vinaigre. — Préparation des peaux d’ours. — Mes essais de chapellerie. — Le bonnet de François 
 310


Chap. XXXII. — Je fais de la porcelaine. — Nous empaillons le vautour et le condor. — Les yeux artificiels. — Construction d’un caïak ou canot groënlandais. — Fritz en fait heureusement l’essai. — Quelques petites excursions 
 319


Chap. XXXIII. — Inquiétudes de ma femme. — Retour des enfants. — Leurs exploits. — Nouvelle, invention pour le dépouillement des peaux d’animaux. — Fabrication de foulons. — Nouveau système de récolte d’après les méthodes italiennes 
 330


Chap. XXXIV. — Attaque des cochons. — Les places d’appât de la Nouvelle-Géorgie. — Le pemmican. — Les enfants partent seuls pour une excursion. — Rencontre d’une hyène. — François la tue. — La correspondance officielle et privée de la colonie 
 342


Chap. XXXV. — Continuation du récit de l’excursion des enfants. — Grave châtiment des singes. — Nuit agitée. — Lettre inquiétante. — Lettre pompeuse de Jack. — Une seconde lettre — Ravage général de nos plantations à l’Écluse. — Toute la famille s’y réunit. — Grands travaux de fortifications 
 354


Chap. XXXVI. — Une hutte à la kamtchadale. — Le cacao. — Les bananes. — Excursion de Fritz. — Nombreuses richesses et découvertes. — L’hippopotame. — Retour à l’habitation. — Le thé et le câprier. — Plaisanterie de maître Jack. — Il est dupe de sa propre ruse. — La grenouillé géante et l’opplaser. — Restauration de Falkenhorst. — Établissement d’une batterie sur l’île du Requin. 
 364


Chap. XXXVII. — Aperçu général sur la situation de la Colonie après dix ans d’établissement. — Les ruches d’abeilles. — Les oiseaux mangeurs d’abeilles. — Notre musée. — Le portique de verdure. — Nos défenses extérieures. — Les batteries de canons. — Oiseaux-mouches et colibris. 
 375


Chap. XXXVIII. — Le pressoir. — Perfectionnement dans la fabrication du sucre. — Le four. — Un nouveau champ de riz. — Le piège singulier. — Accroissement dans le nombre de nos animaux domestiques. — Caractère de mes fils. 
 382


Chap. XXXIX. — Excursion de Fritz. — Nos inquiétudes à son sujet. — Son retour. — Il nous raconte ce qu’il a vu de remarquable. — Les nids comestibles d’hirondelles. — Quelques mots sur ces nids. — Les perles. — La loutre de mer. — L’albatros et le billet mystérieux. 
 391


Chap. XL. — Les nids d’alcyons. — Détails sur les perles fausses. — Pêche des perles. — Préparatifs pour faire de la soude. — Le sanglier d’Afrique. — Danger de Jack. — Les truffes. — Coton-nankin. — Grand combat avec les lions. — Mort de Bill. — Retour à la maison. 
 401


Chap. XLI. — Notre inquiétude au sujet de Fritz. — Nous partons à sa recherche. — Le prétendu sauvage ou Fritz retrouvé. — Lord Montrose de la Roche fumante ou plutôt miss Jenny. 
 416


Chap. XLII. — Dépouillement du cachalot. — Fuite du chacal. — Son retour. — Le cormoran. — Les perles. — Histoire de expédition entreprise par Fritz pour trouver l’Anglaise. — Dangers qu’il court. — Heureux résultat de son voyage. 
 423


Chap. XLIII. — Histoire de miss Jenny. — Je fabrique du savon. — Retour à Felsheim. — Réception solennelle ; salut d’honneur. — Accident qui arrive à ma femme. — Le brancard. — Voyage à Falkenhorst. — La saison des pluies. 
 435


Chap. XLIV. — Événement inattendu. — Le yacht la Lionne à la recherche de la Dorcas. — Le capitaine Littlestone. — Le mécanicien et sa famille. — Préparatifs du départ. — Deux de mes fils me quittent pour retourner en Europe. — Conclusion. 
 445