Livre:Le Tour du monde - 16.djvu

Le Tour du monde - 16.djvu
JournalLe Tour du monde Voir l'entité sur Wikidata
VolumeVolume 16
ÉditeurÉdouard Charton Voir l'entité sur Wikidata
Maison d’éditionLibrairie Hachette et Cie
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1867
BibliothèqueGoogle
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger
Série

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68
Nouvelle série : 1 - 2 - 3a - 3b - 4 - 5a - 5b - 6 - 7 - 8 - 9a - 9b - 10 - 11 - 12a - 12b - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20

Pages

- - Titre - - - 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 TdG TdG TdG TdG TdG TdG TdM TdM TdM - - -



Le château et la forêt de Fontainebleau, par M. Du Pays. (1867. — Texte et dessins inédits.)
 
Le château. — Origines de cette résidence, — Son aspect. — Son passé et ses souvenirs. 
 1
La forêt. — Sol. — Grès. — Histoire. — Variétés d’aspects. — Futaies et bruyères. — Arbres verts. — Gibier et Bêtes fauves. — Coupes de vieilles futaies. — Pavés. — Le Sylvain et ses promenades. — Barbison et ses artistes. — Thomery. 
 17


La pagode de Chillambaran (côte de Coromandel), par M. le contre-Amiral Paris, directeur du dépôt des cartes et plans de la marine impériale. (1838-1844. — Texte et dessins inédits.)
 
Considérations générales. — Les plaines de Coromandel. — Les monuments religieux de l’Inde et ceux de l’antiquité classique. — Leur âge incertain. — La pagode de Chillambaran. — Son enceinte. — Ses portiques. — Statues des dieux, — Étang sacré. — Temple des Mille-Colonnes 
 33


Voyage dans la Babylonie, par M. Guillaume Lejean. (1866. — Texte et dessins inédits.)
 
Départ de Mossoul. — Un kelek. — Les naïades de Tekrit. — Antiquités : le mur de Médie ; Opis ; Samara. — Un souvenir de l’empereur Julien. — Arrivée à Bagdad. — Départ pour Babylone. — Notre goum. — Le khan Asâd. — Ce que c’est qu’un khan. — Un drôle d’antique. — Le nahar Malcha. — Grands souvenirs. — Digression. — L’ancienne plaine ds Babylone. — Sa culture et sa fertilité ; ses villes et ses canaux. — État actuel comparé à celui d’autrefois. — Les satrapes et les pachas. — Anecdotes. — Suite du voyage. — Le khan Iskhandérié. — Voisinage funèbre. — Mehaouil. — Arrivée à Babylone. — Entrée dans les ruines. — Fossé de Mehaouil. — Babel. — Deux anges bien… jeunes. 
 49
Entrée triomphale à Hillé. — Installation. — Les Juifs de Babylonie. — Les Chaldéens. — Visite aux ruines de Babylone. — Palais. — Nécropole. — Citadelle et jardins suspendus. — Le tamarix de Sémiramis. — Le lion devenu éléphant. — Super flumina Babylonis. — Promenade à Ctésiphon. — Les âniers de Bagdad. — Les ruines. — Le Tak-Kesra. — Séleucie. 
 63
Ctésiphon. — Archéologie. — Chosroès. — Légendes. — Azermi la Vierge. — Les Arabes. — Anecdotes. — L’hospitalité orientale. — Les Kurdes. — Les Yezidis. — Excursion à Akerkouf. — La tour. — Akerkouf est-il Accad de la Bible ? — Nemrod ; sa légende à travers les siècles. 
 82


Voyage de l’océan Pacifique à l’océan Atlantique, à travers l’Amérique du Sud, par M. Paul Marcoy. (1848-1860. — Texte et dessins inédits.)
 
Brésil. — Douzième étape. — De Tabatinga à Santa Maria de Belem do Para (suite). — Le sloop Santa Martha. — Sao José de Maturi. — Embouchure de la rivière Cayari, que les Portugais et leurs descendants au Brésil appellent Madeira. — Indiens Tupinambas ; quelques lignes sur leur passé et quelques mots de leur idiome. — Serpa. — Silves. — Villa Nova da Rainha. — La rivière Nhamundas et ses Amazones. — Qui tend à prouver que ces femmes guerrières n’ont jamais existé que dans l’imagination de Francisco Orellana — Faro. — Où l’auteur, ne sachant trop que dire, imagine de parler de lui-même. — Détails zoologiques. 
 97

Un mariage de jaguar et de tamandu. — Obidos Pauxis. — De l’action des marées. — Embouchure de la rivière Tapajoz. — Santarem. — Outeiro o Prayñha. — Diatribe virulente de l’auteur contre les peintres et les dessinateurs de forêts vierges. — Meurtre d’un Aï. — Légende de la pauvre vieille ou de la vieille pauvre. — Embouchure de la rivière Xingu. — L’Amazone et les canaux. — Gurupa et sa forteresse. — Le détroit des Brèves. — Une tempête à laquelle le voyageur et le lecteur étaient loin de s’attendre. 
 113
De la civilisation représentée par une console d’acajou. — Paysages, tournois et carrousels. — Indiens Tapuyas attendant le retour de la marée. — Qui traite de l’appétit chronique des préparateurs de la séve du ficus elastica, que les Indiens appellent cahechu, les Portugais seringa et que nous nommons caoutchouc. — Traversée de la baie du Limoeiro. — La rivière Tocantins. — Le détroit d’Igarapé-Miri. — Les Engenhos. — La ville de Santa Ana do Igarapé-Miri. — De l’influence du costume sur les hommes en général et sur les bourgeois brésiliens en particulier. — Un prêtre et ses esclaves. — La sucrerie de Juquiri. — Arrivée au Para. — Panorama de la ville de Santa Maria de Belem. 
 130
L’auteur se met à la recherche d’un ami qu’il avait perdu de vue depuis le commencement de ce livre. — Coup de foudre inattendu. — Dans tout ce que tu fais, hâte-toi lentement. — Vale
 146


Voyage à la Nouvelle-Calédonie, par M. Jules Garnier, ingénieur civil des mines. (1863-1866. — Texte et dessins inédits.)
 
Coup d’œil géographique et rétrospectif sur la Nouvelle-Calédonie. — Pourquoi ce nom ? — Les récifs côtiers. — Nouméa la capitale. 
 155
Excursions dans les environs de Nouméa. — Une station ou établissement agricole dans la Nouvelle-Calédonie. — Promenade en forêt. — Chasse au notou ou pigeon Goliath. — Kanaks et colons. — Ce qu’on peut tirer des indigènes. 
 161
Navigation autour de la Nouvelle-Calédonie. — Le Mont-d’Or. — Un massacre de colons et ses suites. — La Magnagna. — Différents aspects de la Nouvelle-Calédonie. — Relation entre ces aspects et la constitution géologique du sol qui y correspond. — La baie du Sud. — Flore et faune. — De la baie du Sud à Yaté. — De Kuanné (baie du Massacre} à Nakéty et à Kanala. — Vents régnants et cyclones. 
 177
Houagap. — Hienghène. — Poébo, — Décroissance et mortalité parmi les indigènes. — Un triste problème ethnographique. — Balade et sa tribu. — Les géophages. — La vallée du Diahol. — Bualabio. — Ses ressources. — Huile de coco. — Pêche du trépang. — Chasse au requin. — Un pilu-pilu ou fête indigène. — Retour à Poébo. — Orage. — Fête et réception funéraires. 
 193


La Forêt-Noire, par M. Alfred Michiels. (1867. — Texte et dessins inédits.) 
 209


Excursions dans la grande Kabylie, notes et croquis recueillis entre la méditerranée et djurjura, par M. le commandant Duhousset. (1864. — Texte et dessins inédits.)
 
Avant-propos. — Les Kabyles. — Le fort Napoléon. — Tizi-Ouzou. — Un marché. — De Koukou à Bougie. — Moknéa. — Aspects du Djurjura. — Le bassin du Sahel. — Bougie. 
 273
De Bougie à Dellys. — Les mœurs et coutumes des Kabyles. — Ruines et végétation. — Le figuier et sa culture. — Poterie ancienne et moderne. — Sangliers et panthères. 
 289


Voyage en Espagne, par MM. Gustave Dorée et Ch. Davillier. (1862. — Dessins inédits de Gustave Doré. — Texte inédit de M. Ch. Davillier.)
 
Séville. — Les Seguidillas manchegas. — Opinion de Cervantes et de l’auteur de Guzman de Alfarache. — Les Seguidillas Sevillanas, Valencianas, etc. — La poésie : la Copla et l’Estribillo. — Quarante couplets pour deux cuartos. — Le Guitarreru manchego. — Un baile dans la Manche. — La Manola de Madrid. — Le Salon de Capellanes. — Les Habas verdes de la Castille. — La Tarusca à Tolède. — Encore les Gigantones. — Les Asturiens et la Danza prima. — La Muyñeira des Galiciens. — Le Gaitero gallego. — Le Magosto. — La Gallegada à Paris. — La danse des Provincias vascongadas. — Le Tabourin de Basque. — L’Orchésographie de Thoinot Arbeau. — Le Zorcico. — La Dantza vizcaina. — Le livre Contra bailes du Révérend Père Palacios. — Le pañuelo et le Musico Tamborilero. — Jovellanos et les divertissements publics de l’Espagne. — Livres sur la danse en langue basque. — La Camargo et le Grand Inquisiteur. — Les danses religieuses de l’Espagne. — L’évêque de Valence et le cardinal Ximénès. — Les Farsas santas y piadosas. — Philippe II et les danses au Concile de Trente. — Les ballets ambulatoires. — La Pela en Galice. — Les Villancicos de Navidad. — Une Jota la nuit de Noël à Saragosse. — Les Seises de la cathédrale de Séville. — Leur voyage à Rome. — Un costume du seizième siècle. — La danse devant le Saint-Sacrement. — Le chant des Seises
 305
Une Corrida à a portugaise. — Les Vendedores. — Don Joaquin de los Santos, le Caballero en plaza. — Les rejoncillos. — Le tigre José Bo. — Les pégadores. — Un espada monté sur des échasses : Miguel Lopez Gorrito. — Le Brindis au Señor présidente. — Les Indios et les Caporales. — La Sopimpa, le Cucullé et le Tango. — Maria Rosa Carmona, la pegadora. — Un taureau sellé et bridé. — L’acteur Maiquez et le picador. — Teresa Bolsi, la torera. — Les louanges de Séville. — Les Haciendas et les Olivares ; les Aceitunas sevillanas ; l’huile d’Espagne. — Le chemin de fer de Séville à Cordoue. — Les Nymphes de Bétis. — La Ciudad de Carmona et Philippe IV. — Les romances populaires de Carmona. — Ecija, la poële à frire de l’Andalousie ; cinquante degrés de chaleur. — Les bords du Génil. — Les Santeros andalous ; la demanda. — Palma. — Les palmiers nains. — Le Castillo d’Almodovar del rio. — L’ancienne Cordoue : Corduba ou Corteba. — Silius Italicus et Martial. — Cordoue sous la domination romaine. — Les patriciens ; la cepa de Cordoba. — Un mot du Grand Capitaine. — Les Sénèque et l’auteur de la Pharsale. — Le palais des rois goths. — Splendeurs de Cordoue sous les khalifes d’Occident. — Les livres à Cordoue et la musique à Séville, — Les chrétiens et les juifs sous la domination arabe. — Décadence de Cordoue. 
 322

L’entrée à Cordoue. — La tour de la Carrahola. — Le pont du Guadalquivir. — La Puerta del Puente. — La Mezquita ; Abdérame et son fils. — Le Patio de los Naranjos. — Les expropriations à Cordoue au neuvième siècle. — Les huit cent cinquante colonnes de marbre. — Le Mihrab. — Une mosaïque byzantine. — Le Zancarron ; le Makssurh ; la silla del rey Almanzor. — Les cloches transformées en lampes. — L’éclairage au temps des Arabes. — Charles-Quint et la mosquée de Cordoue. — La colonne du Captif chrétien. — Les tombeaux de la Mosquée. — L’ancien Al-Minr. — La Puerta del Perdon. — Les heurtoirs arabes. — La Casa de Espositos. — Le Triunfo. — L’Archange Raphaël, patron et gardien de Cordoue. — La Corredera ; la Calle de la Feria. — Le Paseo del Gran Capitan. — Gonzalve de Cordoue ; les Comptes du Grand Capitaine. — Les grands hommes de Cordoue ; Gongora ; Pablo de Cespédès ; Ambrosio de Moralès, le père Sanchez. — Les anciens cuirs de Cordoue ; le Cordoban et le Guadamacil. — Décadence de Cordoue. 
 337
La Tierra de la Santisima. — La dévotion à la Sainte-Vierge en Espagne. — Les Coplas et les Chançonetas en l’honneur de la Virgen. — Les Cafradias. — El Rosario de la Aurora. — La Prediccion de la Gitana. — L’Immaculée Conception en Andalousie. — Les environs de Cordoue. — Les bords du Guadalquivir sous la domination musulmane. — Les anciens moulins arabes. — Azzarah, la villa des Khalifes ; une fontaine byzantine. — Ancien dicton sur Cordoue. — Le palais de Rizzafah. — Le luxe d’Abdérame Ier. — Cordoba la Vieja. — San Francisco de la Arrizafa. — Les sérénades en Andalousie. — Les Majos au balcon. — Le Novio et la Novia. — Les soupirs à la Reja. — Pelar la Pava et Mascar hierro ; les Plumeurs de dinde et les Mangeurs de fer. — Les Serenatas, ou Coplas de Ventana. — Les rivaux et la navaja. — Une sérénade au clair de lune. — Cobrar el piso. — Départ de Cordoue. — Le pont d’Alcolea. — Andujar ; les fabriques d’Alcarrazas. — Bailen et la Carolina. — Las Navas de Tolosa. — Santa Elena. — Le défilé du Despenaperros. — La Sierra Morena. — Les pénitences du chevalier de la Triste-figure. — Les Ermitanos de la Sierra Morena. — Les brigands d’autrefois et ceux du dix-neuvième siècle. — Encore José Maria, le Bandit généreux. — Les mines de mercure d’Almaden del Azogue. — Les Fûcares. — La Venta de Cardenas ; Cardenio et Luscinde. — La Manche. — Almuradiel ; une caravane de mendiants. — Opinion de Voiture sur la paresse des Espagnols. — Le Fléau des Gueux, Fainéants et Vagabonds. — Quarante espèces de mendiants ; la Cour des Miracles en Espagne. — Repartie d’un mendiant espagnol. — Un voyageur italien et un mendiant secrétaire d’ambassade. — Arrivée à Santa-Cruz de Mudela. 
 354


Le Japon, par M. Aimé Humbert, ministre plénipotentiaire de la Confédération suisse. (1863-1864. — Texte et dessins inédits.)
 
Le quartier du gouvernement (suite). — La cité bourgeoise. — La bourgeoisie d’Yédo. 
 369
La bourgeoisie d’Yédo (suite). — Les classes lettrées de la bourgeoisie. 
 386
Les classes lettrées de la bourgeoisie (suite). — La littérature bourgeoise. 
 401


Revue géographique du second semestre de l’année 1867, par M. Vivien de Saint-Martin. (Texte inédit.) 
 417


Liste des gravures
 425


Liste des cartes
 430