Livre:Le Tour du monde - 38.djvu

Le Tour du monde - 38.djvu
JournalLe Tour du monde Voir l'entité sur Wikidata
VolumeVolume 38
ÉditeurÉdouard Charton Voir l'entité sur Wikidata
Maison d’éditionLibrairie Hachette et Cie
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1879
BibliothèqueBibliothèque nationale de France
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger
Série

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68
Nouvelle série : 1 - 2 - 3a - 3b - 4 - 5a - 5b - 6 - 7 - 8 - 9a - 9b - 10 - 11 - 12a - 12b - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20

Pages

- - - - Titre 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 - TdM TdM TdM TdM



Le Laos et les populations sauvages de l’Indo-Chine, par M. le docteur Harmand.
 
Bassac. — Le prince de Bassac. — Les ruines de Wât-Phou. 
 2
Le prince d’Oubôn. — La chasse aux sauvages. 
 5
Départ pour Attopeu. — Les éléphants. — Les premiers sauvages. 
 8
De Kamphô à Attopeu. 
 17
Attopeu. — Le Sé-Kéman. — Le choléra chez les sauvages. 
 18
Retour à Attopeu. — Les exhumations. — Départ pour les grands plateaux. 
 29
D’Attopeu aux Plateaux. — Les Khâs Sôks. 
 33
Ban-Ka-Gnac. — Les Khâs Gnia heuns. — Les Birmans au Laos. 
 35
La chute du Sé-Noi. — Le plateau. — Les Khâs Bolovens. 
 37
Retour à Bassac. 
 46


D’Orenbourg à Samarkand. — Le Ferghanah, Kouldja et la Sibérie occidentale. Impressions de voyage d’une Parisienne, par Mme Marie de Ujfalvy-Bourdon.
 
Pakend. — Un jeune Tadjik qui porte un nom singulier. — Tachkend. — Histoire lamentable d’une jeune fille kirghise et cruauté de ses parents. — Pourquoi les Kirghises préférèrent la domination russe. — Comment les émirs posaient une hypothèque. — Un combustible extraordinaire. — L’amour filial dominé par l’amour des bottes. — Histoire très compliquée d’un pantalon. — Les Russes qui voyagent pour faire des lieues. — Exclamations de Féodorof. — Trait d’audace d’un Kirghise. — Nos adieux au Syr-Daria. 
 49
Le Séméritché. — On repart encore une fois ; si c’était pour la dernière. — Vernoïé. — En fait de nouveauté, nous rencontrons un Polonais. — Des steppes : nous sommes le plus bel ornement du pays. — Bon exemple donné par saint Chrysostome. — Montées et descentes. — Patience chinoise admirée au clair de la lune. — Rencontre d’un lion chinois en pierre. — Tchin-tchi-go-dsi et les Dounganes. — Une impression d’ombres chinoises d’après le vif. 
 56
Description géographique du district de Kouldja. — Chiffons et bric-à-brac de dernière catégorie. — Le latin des perroquets. — Une école, une auge et un balai. — Un temple bouddhiste. — Comment les Chinois furent un jour prêts à midi. — Cuisine de coléoptères et d’hirundinées. — Influence et prestige ! — Un souvenir aux bons amis que nous quittons. — Un regret aux belles contrées qu’on à dévastées. — Les pieds des Chinoises. — Kopal. — Serghiopol ct ses laideurs. — La Sibérie : réparation d’honneur. — Semipalatinsk. — Jardin d’acclimatation pour Kirghises. — Nous habillons nos chiens. 
 65
Sur les rives de l’Irtich. — Tenue d’hiver des femmes : une chemise d’indienne. — À bride abattue. — Nous manquons de périr. — Omsk, trente-cinq mille habitants, université… projetée. — On fait le loup plus gros qu’il n’est. — Notre satisfaction en approchant du terme. — Troïtsk. — Visite aux Bachkirs. — Intérieur indigène ; singulières ablutions. — Détails ethnographiques. — Aigles apprivoisés. — Boutons de culotte pour toilette. — Une beauté bachkire. — Nous terminons notre voyage. — Adieu au lecteur. 
 81


Le Maroc, par M. Edmondo de Amicis.
 
Fez
 97
Méquinez
 145
Sur le Sébou
 149


La République d’Haïti, ancienne partie française de Saint-Domingue, par M. Edgar La Selve, professeur de rhétorique au lycée national Pétion, du Port-au-Prince.
 
Introduction. — Noms divers d’Haïti. — Ses anciennes divisions. — Christophe Colomb la découvre. — Aspect général. — L’intérieur. — Les Africains y remplacent les Indiens. — Établissement français. — La colonie devient indépendante. — Une république noire. — Les présidents. 
 161
L’arrivée. — Premier aspect du Cap-Haïtien. — Formalités qui n’en finissent pas. — Au bureau de la Place. — L’hôtel des Voyageurs. — Second aspect du Cap-Haïtien. — Milot et Sans-Souci. — Un priseur forcé. — Fin d’un tyran. — La citadelle Laferrière. — Le Palais-du-Ramier. — Mort tragique du capitaine Stanislas Desroches. — Un bouvier courtisan et ce qu’il lui advint. — Moyen qu’employait Henri Ier pour passer les torrents sans pont en voiture. — Souverain. 
 162
Courouille. — Le Limbé. — Clameille. — Le Dondon. — Paysage. — La Voûte-à-Minguet. — Nuit splendide. 
 177
La Conception. — Mon embarquement. — L’équipage. — À fond de cale ! — Baie de l’Acul. — L’Acul-du-Nord. — Le Port-Margot. — Le Borgne. — Saint-Louis-du-Nord. — La Tortue. — Boucaniers et flibustiers. — Le Port-de-Paix. — Un requin. — Pas de patron !… Jean Rabel. — Derenoncourt. — Le Gibraltar du Nouveau Monde. — La Plate-Forme. — Le Jardin du Diable. — Le Port-à-Piment. — Les Eaux de Boignes. — Les Gonaïves. 
 180
Petite-Rivière-de-l’Artibonite. — La Crête-à-Pierrot. — Guiambois, Lully, Blanc Cassenave, Cotro. — Marchand. — Le Carabinier. — La maison Saint-Macary. — La Gonave. — L’Arcahaie. — La Croix-des-Bouquets. — Les Sources puantes. 
 188
La capitale. — Ce qu’on voit dans l’intérieur. — Le tremblement de terre de 1770. — Pétion enfant échappe à la mort. — Le Port-au-Prince devient la ville de feu. — Le comte Emmanuel de Lémiont. — Martissant. — Le tombeau d’Alexandre. — Pétion. — Un clarinettiste éleveur de pores. — Le doctour J.-B. Dehoux et l’École de médecine. — Scènes des rues du Port-au-Prince. 
 193
M. Baudet et son alezan. — M. Toulmé Duplessis. — Le Pont-Rouge. — Dessalines, apprenant la révolte de Mécerou, marche sur le Port-au-Prince. — Il est assassiné. — Profanation de son cadavre. — La Défilée. — Biographie de Dessalines. — Nous rentrons en ville. 
 198
Le retour du président. — Un arc de triomphe de l’Étoile. — Le Vaudoux. — Pétionville. 
 202
Les Haïtiennes. — Les enfants haïtiens. — Le théâtre. — La Noël et ses réjouissances. — Une soirée chez M. Charles Miot. — Le high-life haïtien. — Un mariage. — Le placement. 
 206
Le carnaval. — Un enterrement. — Le cimetière intérieur. — Tombes fameuses. — La fête de l’Agriculture. — Je m’embarque pour le Sud. 
 207
Haïti comparée à un requin. — Beauté de la nuit. — On nous porte à terre. — Mlle Choune. — Le fort Ça-ira. — Pas de chevaux, mais un cabrouet. — L’hôtel de l’arrondissement en réparation. — M. Joseph Lacombe. — L’ancienne église. — Ignace Nau. — Marie-Claire Heureuse. — Une centenaire. — Le cimetière. — Un second enterrement. — Catholicisme et maçonnerie mêlés. 
 209
En route pour la grotte d’Ana-Kaona. — Le fils du commandant Rosier By. — Le commandant Cassius. — Des pieds et des mains. — La grotte. — Le Grand-Goave. — Aguava. — Le Petit-Goave. — Une maman-poule. — Le Trou-Chouchou. — Un tamarin qui porte des hommes. — Un pantou-fouillé. — Je m’endors au sein de la tempête et me réveille au port. 
 213
Miragoâne. — Nippes. — L’Anse-à-Veau. — Le Dieu merci. — Le Bec-du-Marsouin. — Les deux Caïmites. — Pestel. — Corail. — Le Petit-Trou-des-Roseaux. — Jérémie. — Guinaudraie. — Le fort Mafranc. 
 216
Trou-Bonbon. — L’Anse-du-Clerc. — Les Abricots. — Le paradis indien. — Petite-Rivière de Dalmarie. — Dalmarie. — L’Anse d’Eynaud. — Plus de Bout-de-Macaque. — Le cap Tiburon. — Les Chardonnières. — Port-à-Piment. — Les Coteaux. — La Roche-à-Bateau. — Port-Salut. — L’Île-à-Vaches. — La Folle. — Torbeck. — La baie des Cayes. 
 218
Aspect du marché des Cayes. — La plaine et les forts. — Salva Tierra de la Zabana. — Saint-Louis du Sud. — Aquin. — Bainet. — Jacmel. — Les Cayes-de-Jacmel. — Marigot. — Le Sale-Trou. — Le Bahoruco. — Retour au Port-au-Prince. — L’avenir de la république d’Haïti. 
 220


Les petites villes et le grand art de Toscane, par M. Henri Belle, consul de France à Florence.
 
Un mot d’introduction. — Prato. — La cathédrale. — La chaire extérieure de Donatello. — Aspect intérieur. — La chapelle de Cingolo. — Les peintures d’Angiolo Gaddi. — La légende. — Les fresques giottesques des chapelles du chœur. 
 225
Les fresques de Filippo Lippi. — Aventures du vieux peintre. — Les couvents de femmes au moyen âge. — Fresques modernes. — La chaire. — San Francesco et les fresques de Gerini. — Le palais communal. — Le bibliothèque Ronciana. — Le bibliothécaire. — Lettres d’amour et vieux parchemins. 
 230
Déboisements et inondations. — Pistoia. — Blancs et Noirs. — La cathédrale. — La chaire de Groppolo. — La chaire de San Bartolomeo. 
 234
La chaire de San Giovanni Fuorcivitas. 
 241
La chaire de San Andrea. 
 245
Les églises de Pistoia. — Ce qu’on doit entendre par style lombard. — Les Grecs en Italie. — Les sculptures au douzième siècle. 
 246
Les vieux palais. — Les Vergiolesi. — Messer Cino et la belle Selvaggia. 
 254
Le Palais communal. — Un tableau de Poussin. 
 257
L’hôpital del Ceppo. — La famille della Robbia. 
 258
La frise de l’hôpilal del Ceppo. — Qui en est l’auteur. — Sa description. 
 262
Serravalle. — Pescia. 
 271


L’Amérique équinoxiale, par M. Éd. André, voyageur chargé d’une mission du gouvernement français. — De Cali à Popayan (Cauca).
 
La grande vallée du Cauca ; aspect pittoresque, — La fourmi portefaix. — Le pont de Jamundi, inondations ; les singes rouges. — Jamundi ; les combats de gallinazos ; l’excommunication majeure. — Les potréros et les bambous. — Hacienda de Corinto ; une distillerie caucanienne. — Les marécages de Cañitas. — Paso de la Balsa. — Les femmes du haut Cauca. — Buénosairès ; l’alcade et le passeport. — Digression topographique, — Une journée néfaste : moment critique au rio Ovéjas ; la maison du paséro d’Aganché ; nuit de misère, — El Hatico, paysages. — Piendamé. — Le quinquina de Pitayó. — Les rios Cajibio etvCofré. — Arrivée à Popayan, la cité savante. 
 273
De Popayan à Pasto (Cauca). — Popayan ; paysages ; la ville ; histoire et description. — Les fêtes religieuses de la semaine sainte ; procession du Corpus. — Rengon el Pastuso. — L’évèque de Popayan ; les lazaristes. — Don Manuel Maria Mosquéra. — Environs de Popayan ; un orage dans la Cordillère. — Le volcan de Puracé ; itinéraire, description ; les bocas vicjas ; le rio Vinagré et la chorréra de San Antonio ; eaux thermales et salines. — Départ pour Pasto. — Les forçats du presidio. — Rio Roblé. — Timbio. — La cuisine de Cuévitas. — Quilcasé, — Sauterelles et fièvres. — Dolorès ; doña Cordova ; Domus Dei. — Les rios Estmita et Santo Tomas. — Los Arbolès ; politique et bambuco. — San Francisco ; culture du riz. — Le condor rey dans la québrada de Guavita. — Arrivée à el Bordo. 
 289
Le rio Patia ; géographie physique et météorologique de la région. — Les nègres patianos. — La mouche nuche. — El Bordo ; mœurs, usages, jeux. — La poésie funèbre du Patia. — Marco-Antonio et le bambuco. — Paysages. — Sérénade nocturne. — Patia ; les fièvres. — La plaie des sauterelles. — La forêt de citronniers. — Le coca. — Passage du rio Guachicono. — Los dos Rios ; meurtre et expiation. — Mercadérès, — Le salto du rio Mayo. — Cascades de la Caldéra. — La Union. — Berruécos et la variole noire. — Olaya. — Les Échelles du Juanambú. — Ortéga. — Le jardin désert de Ménésès. — Arrivée à Pasto. 
 305
La région de Pasto (Cauca). — Pasto et ses alentours. — L’alcade et le jefe municipal. — Un dimanche à Pasto ; mœurs, aspects, coutumes. — L’oca. — Monseigneur Restrépo et les lazarisies. — Histoire et description de Pasto ; les habitations, la vie. — Industries locales : fabrication des cobijas et du vernis de Pasto. — Le volcan de la Galéra. — Les grottes du Péligro. — Expédition à la Cocha. — Don Juan Rodriguez. — Puéblo de la Laguna. — Le supplice du cepo. — Le chemin des singes. — Alto de la Cruz. — Les carguéras de Mocoa. — Une nuit terrible. — Casapamba. — Dans les totoras. — Navigation sur la Cocha. — Le Puya gigantea. — Géographie. — Récits et légendes. — Ildefonso Jojoa. — Retour à Pasto. 
 321
De Pasto à Tuquerrès. — Le rio Putumayo, son origine et son cours supérieur. — Le district de Mocoa et ses habitants. — Le Caquéta ; communications fluviales ; études hydrographiques. — Tribus indiennes : descriptions, mœurs, usages, statistique. — Navigation du Putumayo et de l’Amazone. — Les plateaux de Pasto et de Tuquerrès. — Départ de Fritz. — La guanga. — Cérémonies funèbres à Pasto. — Le marché. — Départ de Pasto. — M. Jules Thomas. — Yacuanquer et ses habitants. — Tacuaya. — Le Guaïtará. — Tuquerrès ; agriculture, mœurs, alimentation. — La casa Lopez. — Le tapial. — Ascension de l’Azufral. — Las tres lagunas. — Les solfatares. 
 337

De Tuquerrès à Barbacoas. — La province de Barbacoas ; description, histoire. — Le pays de la pluie. — Volcan de Cumbal. — Le rio Guavo. — Piédra Ancha. — Le médecin malgré lui. — Habitations lacustres : vie, mœurs, chansons. — San Miguel. — Le pont du Chucunès. — San Pablo et les carguéros. — Les contes de Grégorio Roséro ; le cuso ; les dents du curé. — La montée de l’Agonie. — Armada. — Visite aux Indiens Cuaïquérès. — Altaquer. — Le rio Nembi. — El Paramo. — Instruments de musique : la marimba. — Pilcuan, Quendau, Téjutès. — Barbacoas et le Télembi. — Tumaco. — Retour à Tuquerrès. 
 353


Les Ansariés, par M. Léon Cahun, chargé d’une mission chez les populations païennes de la Syrie. 
 369


Une ascension au Fusiyama, par M. Alfred Houette, enseigne de vaisseau. 
 401


Revue géographique
 417


Table des gravures
 425


Cartes et plans
 431