Livre:Le Tour du monde - 32.djvu

Le Tour du monde - 32.djvu
JournalLe Tour du monde Voir l'entité sur Wikidata
VolumeVolume 32
ÉditeurÉdouard Charton Voir l'entité sur Wikidata
Maison d’éditionLibrairie Hachette et Cie
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1876
BibliothèqueBibliothèque nationale de France
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger
Série

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68
Nouvelle série : 1 - 2 - 3a - 3b - 4 - 5a - 5b - 6 - 7 - 8 - 9a - 9b - 10 - 11 - 12a - 12b - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20

Pages

- - - - Titre 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 TdM TdM TdM TdM TdM



Voyage en Grèce, par M. Henri Belle. (1861-1868-1874. — Texte et dessins inédits.)
 
L’Ajaccio. — Première apparition de la terre grecque. — Aspect désolé. — Haute falaise du cap Ténare. — L’ancien temple de Neptune. — Dangers de la navigation dans ces parages. — Le Péloponnèse, feuille de platane, et non feuille de mûrier. — L’ancienne Cythère. — Froid glacial au « mois des roses. » — Où est donc l’Orient des poëtes ? — Malvoisie. — II. Toujours des côtes arides. — Nauplie. — Hydra. — Caractère original de cette petite ville. — Sa population. — Richesse et patriotisme. — Aspect du fort. — Existence des femmes. — Costumes. — Mœurs. — Églises. — Un lustre français. — Démétrius Bulgaris. — III. Le golfe d’Égine. — Panorama historique. — Paros. — Gorge pittoresque. — Ombrages délicieux. — Rencontre de moines peu sympathiques. — Méthana. — Le Pentélique, l’Hymette. — Paysage merveilleux. — Salamine. — Grossissement de l’histoire par le patriotisme grec. — IV. Ports d’Athènes. — Le Pirée. — Le Pirée en 1835, en 1861, en 1874 : progrès immenses. — Aspect industriel du port. — Principales usines. — Débarquement. — Invitation immédiate à un bal. — Les salons du Pirée. — Route du Pirée à Athènes. — Premier aspect d’Athènes. 
 1
V. Surprises du climat d’Athènes. — Vue générale de la ville. — Incurie administrative, patriotisme individuel. — Créations nombreuses, trop nombreuses. — L’Université. — Importance des services qu’elle rend. — L’Arsakion, le Varvakion, le Bizarion, etc. — Insouciance ministérielle. — État déplorable des collections d’antiquités. — Altération des profils de l’Acropole. — Coup d’œil sur le territoire attique. — Sa beauté particulière. — L’histoire expliquée par le sol. — Les églises byzantines d’Athènes. — VI. La vie athénienne. — La promenade du dimanche. — Le Jardin royal. — Le théâtre. — La plage de Phalère. — La société d’Athènes : ses trois classes. Les Phanariotes, — Le couple royal. — Difficultés du gouvernement. — Une crise politique. — Sympathies pour la France. 
 17
VII. Départ pour la Béotie. — Une audience ministérielle. — Simplicité asiatique. — La route d’Éleusis. — Souvenirs du passé, — L’ancienne barrière. — Tombeaux antiques. — Charades mortuaires. — Le bois d’oliviers de Sophocle, — Jardins verdoyants. — Système d’irrigation. — Monastère de Saint-Élie, autrefois Élios. — Admirable panorama. — Daphné. — VIII. Le golfe d’Éleusis. — Admirable tableau. — Richesses agricoles perdues par incurie. — Éleusis. — Sa population. — Mandra. Mélange de races. — Les Grecs sont-ils du même sang que les Hellènes ? — Réception à coups de pierres. — Le Cithéron. — Le Parnès. — Phylé. — Forteresse d’Éleuthères. — Bergers nomades. — Un accès de fureur d’un petit Vlaque. — IX. Panorama splendide. — Différence sensible de la Béotie et de l’Attique. — Vrai caractère du Béotien. — Descente folle. — Visite de Platée. — Le champ de bataille. — Landes laissées incultes. — Entrée à Thèbes. — Aspect de la ville. 
 33
X. Notre première nuit à Thèbes. — Supplices variés. — Réveil en sursaut. — Fête inattendue. — Tableau ethnographique. Échantillons choisis des races voisines. — Action absorbante de la race et de la civilisation helléniques. — XI. Albanaises et Thébaines. — Pèlerinage au sanctuaire de Saint-Luc. — Vue du cimetière. — La culture maraîchère à Thèbes. — Ruines de la Cadmée. — Refus de départ. — Les tremblements de terre. — XII. Départ de Thèbes. — Paysage béotien. — L’âne de la dîme. — Arrivée à Tanagra. Les figurines de Tanagra. Leur prix élevé. — L’Asopus. — Marche dans la nuit et arrivée à Chaleis. — XIII. Réception cordiale. — Vue générale de Chalcis. — Population. — Édifices. — L’îlot. — Le problème de l’Euripe. — Aréthuse. — Vatouda. — Politiko. — Fontaine d’Eremo. — Admirable panorama. — Gorge de Klisoura. — XIV. Arrivée à Achmed-Aga. — Le domaine de M. Noël. — Vue de la propriété. — Histoire de M. Noël. — Ses espérances et ses déceptions. — Malveillance et inertie. — Mauvais système de culture. — Admirables forêts. — Ravages par les incendies volontaires. — Déprédations et dévastations. 
 49

XV. Mantoudi. — Hagia Anna. — Fête de saint Constantin. — La danse silos. — Élégance maladroite de la fille du maire. — XVI. Végétation splendide. — Tableaux délicieux. — Descente. — Changement complet du caractère de la région. — Inquiétudes de Périclès. — Arrivée tardive à Oréos. — XVII. Notre hôle hydriote. — Sa maison. — Son portrait orné d’une lettre de change. — Apparition inattendue de l’Ajaccio. — L’acropole d’Oréos. — Départ sur l’Ajaccio. — Vue des côtes. — Escale à Skiathos. — Les indigènes. — Le village. — XVIIT. Scopélos. — Aspect général. — Costume bizarre des femmes. — Le mont Delphi. — Glossa. — Le château. — Souvenir de Démosthène. — Halonissos. — Skyros. — La relique de saint Georges. — La légende de la tirelire. — Le tombeau de Thésée, — XIX. Koumi. — Animation du port. — Les vignes et le vin de l’Eubée. — Dévastation du pays. — Incendie d’une forêt. — « C’est au gouvernement. » — Richesses minérales. — Ressources merveilleuses de l’Eubée. — Une mine grecque. — Le café servi par Achille. — Comment s’altèrent les légendes homériques. — Embarquement sur l’Ajaccio. — Arrivée aux Thermopyles. 
 65


La conquête blanche, par M. William Hepworth Dixon (suite). (1875. — Texte et dessins inédits.)
 
XX. En route pour la Nouvelle-Orléans. — État de la ville. — Le règne de l’anarchie. — Ses origines. — Les personnages principaux du drame : Packard, Durell, Billings, Mac Enery, Penn. — Le gouverneur Warmoth. — L’avocat Kellogg. — Le portefaix nègre César. — XXL. Le coup d’État. — Déposition de Warmoth. — Nomination du nègre Pinch. — Troc de son poste avec Kellogg contre un siége au Sénat. — Refus d’admission. — Règne simultané de deux sénats et de trois gouverneurs. — XXII. Situation déplorable de la Nouvelle-Orléans. — Détresse universelle, — Réaction. — Formation d’une ligue blanche. — Marr. — Inquiétudes dé Kellogg. — Intervention des troupes fédérales on sa faveur. — Ogden. — Arrivée du général Shéridan. — XXIIT. Visite au général Shéridan. — Son portrait. — Son caractère. — Son passé. — Sa réputation, — Terreur qu’il inspire. — Nature de la mission qui lui est confiée. — XXIV. Les élections du 3 janvier. — Manœuvres de Kellogg. — Les élus de la ligue noire. — Le Capitole mis en état de défense. — Essais de réunion d’une assemblée. — Dispositions militaires. Attitude de Shéridan. 
 81
XXV. Occupation militaire de la Chambre et de ses abords, — La séance. — Constitution du bureau. — Victoire des blancs. — Anxiété de Kelogg. — Épreuve nouvelle tentée. — Envahissement de la Chambre par les soldats de Trobriand. — Protestation solennelle. — Il faut un dictateur. — XXVI. Shéridan entre tout à fait en scène. — Ses télégrammes. — Son plan d’opération. — Transformation légale de ses adversaires blancs en « bandits ». — Embarras de César Grant. — Soulèvement de l’opinion. — Approbation donnée à Shéridan. — XXVII. Les conservateurs. — Une visite aux conservateurs Mac Enery et Penn. — Portrait de deux « bandits ». — Fraudes dans les listes électorales. — État vrai de l’opinion conservatrice sur les droits des nègres. — Visite à la Chambre envahie. — Politique prudente des blancs. — Rapport au Congrès. — L’indignation éclate dans toute l’Union. — XXVIII. Le gouverneur Warmoth. — Sa situation. — Son caractère. — Sympathies qu’il a su acquérir de divers côtés. — La question des omnibus à l’usage des nègres. — Compromis proposé par Warmoth. — Il est attaqué à coups de couteau par Byerley. — Mort de Byerley. — Warmoth en prison et populaire. — XXIX. Les carpet-baggers. — Visite au Capitole. — Aspect de la Chambre basse. — Odeur suffocante. — Est-on en nombre ? — La Chambre haute. — Le président César, ancien portefaix. — Irritation des sénateurs nègres contre la résistance des blancs de Washington. — Le sénateur Pinch confirmé. — Kellogg. — XXX. La Rotonde. — La scène. — Physionomie générale. — Les personnages principaux. — État des esprits. — Émotions en sens divers. 
 97
XXXI. Attaque contre Grant. — La fiancée de Shéridan. — Un nouveau télégramme : le Président recule. — XXXII. La Géorgie. — Atlanta. — Beauté de ses environs. — Caractère de la population. — Proportion des électeurs nègres et des électeurs blancs. — État des esprits. — Irritation profonde contre Grant. — Les ligues blanche et noire. — Le meurtre de Jemmy Gray. — Prétentions des nègres. — Espérances folles. — XXXIII. La domination des noirs. — État déplorable de la Caroline du Sud. — Domination absolue des nègres. — Migrations de la race noire dans l’intérieur de l’Amérique. — Habitude de l’infanticide. — Goût passionné du nègre libre pour la vie errante. — Sa destinée future. — XXXIV. Charleston. — Le sonneur de cloche. — Insouciance et indolence. — Admirable végétation. — Prédominance des noirs dans le gouvernement. — Idées des nègres sur les devoirs du fonctionnaire. — Un concierge nègre candidat à la députation. — Le gouverneur Chamberlain. — Rôle de Charleston dans la guerre de sécession. — Tactique des blancs pour se soustraire à la tyrannie nègre. — Le comté d’Egfield. 
 113
XXXV. Le nègre de Virginie. — Statue idéale du Capitole, — Photographie de Richmond. — Familles de fermiers nègres, — Un noir avocat distingué. — Goûts et habitudes du nègre ordinaire. — Insouciance complète du lendemain. — Manie des enterrements luxueux. — Funérailles de Mosé Crump. — Comment le nègre comprend la liberté. — Pourquoi il s’est jeté avec passion dans la politique. — XXXVI. Écoles fondées par les noirs. — Manque d’assiduité des enfants nègres. — Séparation des couleurs dans les classes. — Haine des nègres pour les métis. — Une octavonne blanche. — Sa triste destinée. — XXXVII. Physionomie de la Virginie. Beautés naturelles. Les Montagnes-Bleues. — Splendeur de l’automne. — Culture anglaise. — Désastres causés par la guerre civile. — Élevage des esclaves. — Châtiment sévère. — Bouleversement social, — Rancunes ineffaçables. — Ressentiment des femmes. — Pyramide de Richmond. — Politique nouvelle. — Louables efforts encore peu efficaces. — XXXVIII. Visite au président Grant. — Mme Grant. — La Maison-Blanche. — Entrée du Président. — Conversation sur l’état du Sud. — Les meurtres politiques. — Le Président ne lit pas un journal. — Vive irritation contre les caricatures. — Injures violentes. — Ingratitude. — État vrai de la question noire. — Elle ne sera résolue que par le temps. — Tom Chester. — Rencontre de Pinchback. — Aveu de la faute commise. — Retour en arrière, — Commencement du renouveau blanc. — Le frère jaune. — Son portrait. — Sa vie. 
 129

XXXIX. Création d’une fabrique d’horlogerie. — Cornell et Cox. — Les nouveaux horlogers chinois, — Conséquences économiques. Universalité de talents du Chinois. — Comment l’Américain traite son frère jaune. — XL. La migration mongole. — Gravité du problème. — Le trop-plein chinois se répandant sur le monde américain. — La légende chinoise. — Les six compagnies. — Nature des conventions conclues. — Le retour du cadavre. — Puissance mystérieuse des compagnies. — XLII. Le païen Chinois. — Hop-Ki. — Ses qualités et ses défauts. — Comparaison avec les servantes irlandaises ou bavaroises. — Les deux couteaux. — La demande de coups de bâton. — XLII. Le travail chinois. — Avilissement des prix du travail. — Envahissement des industries par l’ouvrier mongol. — XLIII. Habitations dans les villes. — Un village « céleste ». — Tableaux pittoresques. — Visite de quelques huttes. — Vie misérable. — XLIV. Essais de défense légale contre l’inondation mongole. — Lois californiennes. — Difficultés constitutionnelles. — Le commerce des femmes esclaves. — Craintes pour l’avenir. 
 145
XLIV (suite). Immensité de l’œuvre accomplie en cent ans par les Américains. — État social actuel. — Inventions dues au génie pratique de l’Américain. — Développement prodigieux des grandes cités. — Philadelphie. — Richesse des édifices. — Confortable des habitations privées. — Pas de quartier misérable. — Beauté unique du parc Fairmont. — XLV. Les difficultés à vaincre. — Conflit des races. — Disproportion du nombre des femmes. — Penchant natif pour l’ivrognerie. — Mesures peu efficaces contre l’abus des boissons enivrantes. — XLVI. Le paradis du travailleur : Saint-Johnsbury. — Origine du nom. — M. Saint-Jean. — Réforme de Thadeus Fairbanks. — Aspect séduisant de la ville. — Mœurs de la population. — Secret de sa prospérité. — Respect scrupuleux de la loi sur les boissons. — Enregistrement des achats d’eau-de-vie. — Vente de l’eau de Seltz chez les pharmaciens. — XLVII. Motifs principaux du développement si rapide des États-Unis : immensité des terrains disponibles et immigration continuelle. — Ces deux sources de prospérité tarissent. — Arrêt de l’immigration. — Occupation presque complète du sol fertile. — Ère nouvelle pour la République. — Elle doit vivre sur elle-même et par elle-même. 
 161


Les merveilles de la vallée Yosemiti, par M. Théodore Kirchhoff. (1870-1872.) — Traduction inédite. — Dessins inédits.
 
I. Renommée croissante de la vallée. — Départ. — Merced. — Aimables et joyeux compagnons. — San-Joaquin. — L’ancien Eldorado de Frémont. — Le Ranch de Clark. — Les arbres géants. — Origine de leur nom. — Un contemporain de Sésostris. — Dimensions incroyables des arbres. — Manière d’apprécier leur élévation. — Noms attribués aux arbres. — L’Ours gris. — II. En route pour la vallée. — Le Point de vue de l’inspiration. — Aspect général. — Comparaison de la vallée avec d’autres sites célèbres. — Nature particulière de sa beauté. — Le Capitaine. — Le Dôme du Nord. — Le Voile de la Fiancée. — La Cathédrale. — La Sentinelle. — La légende sauvage du roi Tatokanula et de la belle Tissoak. — Comment la vallée a été découverte. — III. L’hôtel Leidig. — Coup d’œil pris de la véranda. — La Grande Cascade. — Clair de lune sur la vallée. — Le lever du soleil au lac du Miroir. — Le Rocher du Souvenir. — La Pivaak ou Vernalfall. — Le Bonnet Phrygien. — La cascade de la Nevada. — IV. Soirée poétique. — Un mot éloquent. — Ascension d’Anderson. — Procédé ingénieux pour gravir les parois verticales. — Le Repos des Nuages. — Une forteresse naturelle. — Visite périlleuse. — Orage. — Sanctification puritains du dimanche. — Excursion d’un hérétique. — Chaos pittoresque. — Plaisir à faire peur. — L’hérétique est puni. — Retour. — Dernier coup d’œil. — Séparation. — Souvenirs ineffaçables. 
 177


Pékin et le nord de la Chine, par M. T. Choutzé (suite). 1873. — Texte et dessins inédits.
 
Extrême rareté des audiences accordées par l’empereur de la Chine à des étrangers. — Mon guide au palais : comment je le rencontrai ; sa fonction ; son histoire ; sa mort. — La ville interdite. — La porte de la Grande Pureté. — Les ponts de l’Onde d’Or. — Les portes de la Tranquillité Céleste et du Principe. — Le temple des Ancêtres. — Le temple de Che et Tsi. — La ville impériale. — Le pavillon de la Splendeur Empourprée. — Le pavillon de la Souveraine Concorde. — Les génuflexions. — Anecdotes. — La mosquée des musulmans à bonnets rouges. — Collations officielles. — Palais de la Concorde Moyenne et de la Concorde Protectrice. — Terrasses et galeries. — Le trône impérial. — Musique. — Le conseil de l’Empire. — La Porte Fleurie. — Les marchands. — Le Tchouane sine tiène. — La bibliothèque ; les livres. — Le Kiang-tzigne-kong. — Un festin de sexagénaires. — Les fiches de jade blanc. — Le Tiao-taé-tiène. — La matinée de l’empereur. — Habitation de l’impératrice. — Le palais de la Méditation. — Dot des princesses. — Le palais du Printemps Éternel. — Les femmes de l’empereur. — Divers palais. — L’administration. — Les eunuques : leur cimetière. 
 193

L’empereur régnant. — Son enfance. — Son adolescence. — Un décret des deux impératrices. — La fiancée de l’empereur. — Cadeaux de noces. — Cérémonies. — Cortége de la nouvelle impératrice de Chine, le jour de ses noces. — La cérémonie officielle des noces dans le palais. — Déclaration de la majorité de l’empereur. — Abus des pâtisseries. — Réception du corps diplomatique. — Physionomie et costume de l’empereur. — Le palais d’été. — Visite au palais de Ouane-cheou-chane. 
 209
La pagode des menuisiers. — Le desservant. — Notre repas. — Le bouddhisme. — Deux chanteurs. — En route. — Une pauvre femme. — La musique des pigeons. — Le passage de l’empereur. — Projet de reconstruction du palais de Yuane-migne-yuane. — La ville chinoise. — Une station de voitures. — Petits marchands. — La consultation des oracles. — Le pont des Mendiants. — Bazars. — Un restaurant : la cuisine du temple du Bonheur Céleste. — Présentation ; formule d’informations. — Le déjeuner. — Le service. — La cuisine en Chine. — Mets les plus demandés à Pékin. — La musique. — La rue Ta-Cha-la-eurl. — Les enseignes. — Le célèbre marchand de curiosités, Kiu-ho-tcheng. — Émaux cloisonnés. — Un acheteur. — La rue Leao-li-tchang. — Peintres et bouquinistes. — La rue du Bœuf. — Une mosquée. — L’islamisme à Pékin. — M. Yang, — Sa maison de la rue de la Pie. 
 225
Le théâtre chinois à Pékin. — La troupe de mon ami Cane-sa-eurl. — La salle de spectacle. — Le public. — Une comédie contemporaine. — Les religions de la Chine. — Le culte civil officiel. — Philosophie de Confucius. — Visite d’un temple. — Laotzé. — Le bouddhisme. — Son introduction en Chine. — Le culte. — Sa décadence. — Indifférence chinoise. — Loi sur les bonzes. — Les missions chrétiennes. — Le P. Ricci. — Dissensions regrettables. — Les tombeaux des Pères Jésuites. — Le P. Schall. — État actuel des missions. 
 241


La Dalmatie, par M. Charles Yriarte. 1874. — Texte et dessins inédits.
 
Salone. — Clissa. — Sign. — Almissa. — Macarsca. — Brazza. — Fouilles à Salone. — La foire de Salone. — De Spalato à Sign par Salone et Clissa, — Sign. 
 257
Brazza. — Almissa. — Macarsca. — Gravosa. — Raguse. — Histoire de Raguse. — Origine de la ville. 
 273
Raguse (suite). — Les guzlars. — Les chants serbes. — Le gouvernement de Raguse. — Édits contre le luxe. — Relations de la France avec la République de Raguse. — Le commerce de Raguse. — La flotte de la République. 
 289
Dépêches officielles inédites relatives à l’occupation de Raguse par les Français. — De Raguse à Cattaro. — Les habitants des Bouches. — Habitudes. — Mœurs. — Costumes. — Cattaro. 
 305


L’Odyssée de Tegetthoff et les découvertes des lieutenants Payer et Weyprecht aux 80°-83° de latitude nord. (1872-1874.) — Relation inédite.
 
I. En mer libre. — Jonction de l’Isbjörn et du Tegetthoff. — Séparation des deux navires. — Investissement du Tegetthoff. — II. La dérive sur la mer de la Nouvelle-Zemble. — Premières pressions. — Disparition définitive du soleil. — III. Préparatifs d’hivernage. — Les derniers jours de l’année 1872. — Promenades sur le glaçon. — La vie à bord. 
 321
IV. Suite de la vie à bord. — L’équipage. — Klotz le Tyrolien. — L’école. — Phénomènes de pression. — V. Les derniers jours de la nuit polaire de 1872-1873. — Les métamorphoses du glaçon flottant. — La mort tragique de Matotchkin. — Changement de dérive au mois de février. — VI. Le retour du soleil, en février 1873. — Le carnaval sur un glaçon flottant. — Premiers signes printaniers. — Réapparition des oiseaux. — Naissance de Torossy. — VII. L’été de 1873. — Vaines tentatives pour rompre l’investissement. — Changements de position du Tegetthoff. — Un iceberg mystérieux. — Continuation de la dérive. — Sombres perspectives. 
 337
VIII. Découverte d’une terre nouvelle. — Vains efforts pour y aborder. — Rupture et rétrécissement du glaçon flottant. — Premières excursions à la Terre de François-Joseph. — L’île Wilczek. — IX. Retour de la nuit polaire. — Passe-temps. — Encore les Tyroliens. — Le crépuscule de décembre. — Le chenil et les chiens. — Caractère de ce second hiver. — X. Aurores boréales. — Projets d’expéditions pour le printemps de 1874. — Plan à suivre. — Mort du mécanicien Krisch. — XI. Caractère général des excursions en traîneau au pôle arctique. — L’approvisionnement. — Les traîneaux. — L’équipement. — L’accoutrement. — Les chiens d’attelage. 
 353
XII. Première excursion en traîneau. — Sous l’île Wilczek. — Chasse à l’ours. — Ascension du cap Tegetthoft. — Intensité du froid. — Fiords et glaciers. — Perspective. — XIII. Par quarante degrés Réaumur au-dessous de zéro. — Lever de soleil. — Effets des grands froids au pôle arctique. — Retour au navire. — Enterrement du mécanicien Krisch. — XIV. Préparatifs d’une seconde excursion en traîneau. — Oursons et chiens. — En marche vers le nord. — Le cap Francfort. — L’Austria-Sund. — Îles et détroits. — Perte de Sumbu. — Au delà du quatre-vingt-unième degré. — Halte au cap Schrötter. — Suite du voyage. 
 369

XV. Le glacier de Middendorf. — Klotz hors de service. — Catastrophe. — Le sauvetage. — Du cap des Pingouins au cap Fligely. — Perspective du côté du pôle. — Procès-verbal. — XVI. Le retour. — État des choses au campement du cap Schrötter. — Le cap Tyrol. — La retraite de la colonne coupée par l’eau libre. — Terribles perplexités. — Arrivée au cap Francfort. — Le lieutenant à la découverte du Tegetthoff. — Réunion. — Troisième et dernière excursion. — État de la mer vers le sud. 
 385
XVII. Suite de la description générale de la Terre de François-Joseph. — Nature de sa flore et de sa faune. — XVIII. Derniers jours à bord du Tegetthoff. — Préparatifs de départ. — Plan de retraite. — Abandon du navire. — Halage des chaloupes et des traîneaux. — Une question de vie ou de mort. — Le port d’Aulis. — Lenteur désespérante. — À travers packs et canaux. — Extrait du journal de bord. — XIX. Travail de Sisyphe. — La vie à bord des canaux. Terrible alternative. — Mort de Pekel. — Premières espérances de salut. — Le vent et les glaces. — Signes de débâcle. 
 401
XIX. Rayon d’espérance. — Le vent du nord-ouest, — Une idée lumineuse du Tyrolien Klotz. — Encore le vent du sud. — L’aventure du docteur Kepes. — La région des glaces flottantes. — La houle. — Nouvel investissement. — À l’entrée de la mer libre. — XX. Embarquement définitif. — Mort des chiens. — Le dernier glaçon. — En route pour la Nouvelle-Zemble, — Le cap Nassau et le brouillard. — Le long de la côte. — Halte à l’oasis du cap Noir. — Tempêtes et famine. — Le cap Britwin. — Rencontre de goëlettes russes. — Accueil fait aux naufragés. — Nouvelles d’Europe. — Le carnet de notes. — L’entre-pont du Nicolas. — Rapatriement. 
 417


Revue géographique du deuxième semestre de l’année 1876, par MM. C. Maunoir et H. Du Veyrier. (Texte inédit.) 
 433


Liste des gravures
 441


Liste des cartes, profils et plans
 446


Table des matières
 447