Livre:Le Tour du monde - 19.djvu

Le Tour du monde - 19.djvu
JournalLe Tour du monde
VolumeVolume 19
ÉditeurÉdouard Charton Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionLibrairie Hachette et Cie
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1869
BibliothèqueBibliothèque nationale de France
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger
Série

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68
Nouvelle série : 1 - 2 - 3a - 3b - 4 - 5a - 5b - 6 - 7 - 8 - 9a - 9b - 10 - 11 - 12a - 12b - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20

Pages

001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 TdM TdM TdM - - -



VOYAGE DANS LES PROVINCES MÉRIDIONALES DE L’INDE, par M. ALFRED GRANDIDIER. (1862-1864.) – Texte et dessins inédits.

  • De Calcutta à Djaghernaut. …1
  • La Pagode noire. – Bhuvaneshwara. – La province d’Orissa. – Coup d’oeil rétrospectif à propos d’architecture sacrée sur le brabmanisme et le bouddhisme indou. …17
  • De Cuttack à Golconde. – Haîderabad. – Les tombes royales. – Le Nizam. …33
  • De Golconde à Madras. – Condjeveram. …49
  • De Condjeveram à Mahabalipour et à Pondichéry. …65


LE GOLFE DE LA SPEZIA, par Mme DORA D’ISTRIA. (1867.) – Texte et dessins inédits. …81


QUATRE MOIS EN FLORIDE, par M. POUSSIELGUE. (1851-1852.) – Texte et dessins inédits.

  • DE SAVANNAH À L’ILE AMELIA. – La goélette la Découverte. – La Floride de Méry. – La fièvre des bois. – Mon personnel : Constant, le père Maurice, les nègres. – Provisions de guerre et de bouche. -Vingt lieues au large. – Les oiseaux de mer. – Infortunes d’une mouette. – Les feux d’artifice de la mer. – Orage. – Les côtes de Floride. – Le village de Fernandina. – Le boarding-house. – Le diable de mer. – Passiflore et oiseaux-mouches. – Un drame sur un mur. – L’île Amélia. – Singulière conformation des becs-en-oiseaux. – Une partie de chasse interrompue. – Le château des Palmes. – Un planteur aimable. – La récolte du coton longue-soie. – Navigation contrariée. – Relâche à l’île Talbot. – Un monstre aveuglé par les corbeaux. – Les paille-en-queue. – Un banc de poissons volants. – Les exocets et les dactyloptères. – Contredanses bizarres. – Signaux imprévus. – Débarquement sur le talus du phare.– L’échelle de cordes. – Miss Fanny Brandt. – Un drame de famille. – Dure captivité. …97
  • Suite de l’histoire de miss Fanny. – Fuite du serviteur nègre. – Famine et maladie. – Mes offres de service. – Je laisse au phare mon mulâtre Toby. – Embouchure du fleuve Saint-Jean. – Végétation luxuriante.– Orage et vent contraire.– La maison de poste Pablo. – Secours envoyés au phare par le steamboat de Jacksonville. – Corneille attaquée par une requin. – Une vive alerte. – Départ pour la chasse. – Belles plantes aquatiques. – Chantier de bois mort amoncelé par les eaux. – Le butor mokoko. – Magnifiques bosquets de rhododendrons. – Les paviers et les fourmis qui les habitent. – Futaies de magnoliers. – Le serpent aveugle. – Combat de Job contre les vautours aura. – Victoire suivie d’une cruelle mésaventure. – Le vautour albinos. – Les hummocks. – Le pigeon à tête blanche. – Marais des sassafras. – Les bécasseaux semi-palmés. – Les noyers noirs. – Jeux des écureuils volants. – Une aire d’aigle. – Etonnante nidification. – Ossuaire. – Dénichage des œufs.– L’aigle blessé. – Une idée lumineuse. – Le prisonnier emmaillotté. – Concert de loups. – Les infortunes de Job. – Debarquement sur un flot. – Les vessies de mer. – Multitude de nids. – Cris assourdissants des oiseaux. – Nous battons en retaite. – Les sternes Noddy, fuligineuse et Hansel. – Récolte des limaçons et des papillons de mer. – Merveilleux appareil de sécrétion des janthines. – Les cristaux de mer. – Les pompiers et le poisson boite-à-tabac. – Mauvaise humeur de Constant. – Nous changeons de place. – Pêche abondante. – Roulements de tambour dans l’eau. – Constant prend une sciène énorme. – Fausseté du proverbe : Muet comme un poisson. …113
  • LE MARAIS DE DIEGO. – Excursion à la découverte. – Rétrécissement de la crique Pablo. – Le tronc d’arbre flottant. – Une île animée. – Estivation des caïmans. – Le plus polit des canards. – Le raton laveur. – L’île de Diego. – Fourrés de palmettes. – Bécassines et poules sultanes. – Une alerte inutile. – La tortue cinosterne. – Magnifique paysage. – L’étang noir. – Récolte des œufs de caïman. – Navigation sur le Styx. – La forêt de pins.– Chasse aux coqs à fraise. – L’ichneumon et le pic tricolore. – Ancienne hutte de bûcheron. – Préparation du campement. – Bécasses, perdrix et lapins. – La savane fleurie. – Les tupélos. – Ourson assiégé dans un arbre creux. – Retour au campement. – Souper. -Oeufs de caïman à la coque, fruits d’asiminier. – Danse et duel des coqs à fraise. – Concert de caïmans. – Le crabier vert. – Le colin ouï. – Découverte du jacamar à queue rouge. – L’étang des Eaux-Claires. – Un coin du paradis terrestre. – Merveilleux-coup de fusil. – Chasse aux canards widgeon. – Mort affreuse de Rump dans ces eaux perfides. – Aperçu topographique sur la contrée. – Retour. – Notre carnet de chasse. …129

EXCURSIONS PARMI LES TRIBUS INDIENNES DES BASSINS DE LA COLOMBIA ET DU HAUT-MISSOURI, d’après M. G. CATLIN (1855.) – Traduction et dessins inédits.

  • Avant-propos. – D’où viennent les Indiens. – Les détroits de la Reine-Charlotte et de Fuca. – Les Indiens Nayas. – La Colombia, les Dalles, les Indiens Têtes-Plates. – La rivière du Serpent. – Les Crows ou Corbeaux. …145
  • O-KIE-PA – Cérémonie religieuse et expiatoire des Indiens Mandans. …161


ROME, par M. FRANCIS WEY. (1864-1868.) – Texte et dessins inédits.

  • Sur la roche Tarpéienne… Ce qu’on doit penser du saut de Manlius – Jupiter et Sainte-Marie in Ara Coeli ; le Bambino et la Plantation du Clou. – Aspect et coutumes des fêtes de Noël ; lesPifferari, etc…. – Eglise du Capitole. – Antiquité des chapelles de famille. – Saint Bernardin de Sienne et les fresques de Pinturicchio. – Anecdote. – Légendes de l’île du Tibre. – Esculape et saint Barthélemy. – La médecine romaine au temps de Caton. – Miniature apostolique. – Crèche pittoresque au sommet d’une tour. – Bacchanales de l’Epiphanie. – Raphaël et la Fable de Psyché à la Farnésine. Galatée et son cortège. – Promenade à la villa Pamphili-Doria. – Assaut de nos troupes par la porte Saint-Pancrace. – Inscriptions et Belles-Lettres au monument des guerriers français. …177
  • La Porta Maggiore et le tombeau du boulanger Virgile. – Par les sentiers et les jardinets du mont Esquilin…. – Ce que fut la Minerve Medica.– Nymphée de Sévère ; amphithéâtre Castrense. – Point de vue rustique sur les SetteSale. – Leçon de botanique par un jardinier. – Les Thermes de Titus. – Chez Néron : distribution et peintures de la Maison-d’Or. – Saint-Martin es monts et les fresques du Guaspre. – Pourquoi les souverains pontifes n’ont pas de crosse. – Nef et aspects, extérieurs de l’ancienne Basilique vaticane, de Constantin à Nicolas V. …193
  • ÉTUDE SUR LA BASILIQUE DE SAINT-PIERRE AU VATICAN (fin). – Les pénitenciers et leur baguette. – Messe de Noël à la Basilique. – Entrée du pape sur la Sella gestatoria. – Portrait de Pie IX. – Anecdotes et conversations. …209
  • LE MONT PALATIN et ses légendes. – Exhumation des murs de Romulus. – Aspect actuel du jardin des Farnèses. – Annexion du Palatin au domaine privé de la couronne de France. – Fouilles et découvertes du cavalier Pietro Rosa. – Maisons des rois, résidences des patriciens, palais des césars. – Reconnaissance d’une rue enfouie sous le palais d’Auguste. – Divinité de Caligula : restitution de ses palais. – Tacite expliqué par les fouilles : avénement d’Othon ; derniers moments de Vitellius.– Popularité de Néron. – Exploration du Palais public et des substructions antérieures aux césars. – Opinion d’un Romain sur les dieux destitués. – Où furent enlevées les Sabines. – Jeux et spectacles du Grand Cirque : laTortue, hippopotames et crocodiles, la première girafe.– Proclamation d’une victoire au Grand Cirque de Rome…. et dans les théâtres de Paris. – Cortége triomphal de Paul-Emile. …225


VOYAGE DANS LES PROVINCES DU CAUCASE, par BASILE VERESCHAGUINE, traduit du russe par Mme et M. Le Barbier (Ernest). (1864-1865.) – Texte et dessins inédits. – (Seconde partie : la Transcaucasie.)

  • DE TIFLIS À SCHOUCHA – Sur la route de Tiflis. – Paysage. – Souffrances des voyageurs. – Triste sort des chameaux. – Leurs bosses et les corbeaux. – Condamnation à mort, exécution et festin. – Tatars et Arméniens. – Leurs maisons d’hiver. – Misère. – Répugnance pour le travail. – Emigration en été. – Les femmes et les filles des Bekes à cheval. – Les arbres ou chariots. – Amazones.– La fièvre. – Chants funèbres. – À quoi servent les recommandations et les escortes. – Un moyen de se faire des rentes. – Une chasse aux brigands. -– Elisabethpol. – Une roue brisée. – Les jardins. – Une famille tatare. – Un jeune interprète. – Les rues. – La mosquée. – La place publique. – Le commerce. – Fabrication du vin. – Les Arméniens. – Arrivée à Schoucha. – Pourquoi saute-t-on ? – La légende de Hussun et de Hossein. …241
  • SCHOUCHA. – Suite de la légende de Hussun et de Hossein. – Fête funèbre commémorative du martyre de Hussun et de Hossein. – Un drame religieux. – Un acteur persan. – Un auditoire bien ému. – La procession. – Les balafrés. – Blessures volontaires. – Les derviches. – Le mannequin de l’imam. – Un incident burlesque du drame. – La fête funéraire de Hossun et de Hossein en Perse au dix-septième siècle. …257
  • SCHOUCHA. – La fête funéraire de Hossein (Huçain) en Perse au dix-neuvième siècle. – La même fête dans l’Inde. – Les maisons de Schoucha. – Arméniens et Tatars. – Un thé chez un riche négociant tatar. – Description du salon. – Les peintures ; ornements. – La cheminée. – Une maison pauvre. – Coquetterie, costume, condition des femmes. – Les bazars. – Les bains. – Les écoles. – La fille d’un Khan. – Les chevaux. – Dja-far. – Une chasse à courre. – Occasion favorable pour l’artiste. – Une interruption inattendue – Division entre les habitants. – Condition des femmes tatares et arméniennes. – Les paysans. – Une anecdote. – L’industrie à Schoucha. – La soie. – Fabrication des vêtements et des tapis. – Le vin de Karabach. …273
  • DE SCHOUCHA À OLENDORF ET AUX COLONIES DES SECTAIRES. – Les Tatars de Schoucha (suite). – Histoire de la fondation du khanat de Karabach. – Départ de Schoucha. – Chiens inhospitaliers à Tenichkend. – Les villages arméniens. – La colonie allemande d’Olendorf. – Les procès. – Bon moyen de faire observer une loi. – Une anthropophage utile. – En route vers les sectaires. – Une fonderie de cuivre. – Nomades. – Tonte de brebis. – Troupeaux tatares. – Combats de béliers et de chameaux. – Si ce qu’on dit des hospitalités nomades est fondé. – Divisions administratives du Caucase. – Population. – Niveau des cultures et des plus hautes cimes. – Produits. …289
  • LES SECTES RELIGIEUSES EN RUSSIE.– Le Raskol.– Deux classes de sectaires.– Les Starovères. – Les autres sectes. – Les Morelsischikis. – Les Scoptzis (mutilés). – Les Chlistis (flagellants). – Les Bezslowesstniés (muets). – La secte du saint suaire.– Les Sabatnikis (observateurs du sabbat). – Les Malakanys (mangeurs da lait). – Leur origine. – Leur histoire. – Leur doctrine. – Députation vers Napoléon Ier. – Les Doukhobortzis (lutteurs de l’esprit).– Leur origine.– Leur doctrine.– Leurs prophètes. …305
  • COLONIES DE PNEUMATOMAQUES ET DE MALAKANYS. – Une colonie de Doukhobortzis ou Pneumatomaques (lutteurs de l’esprit). – Slavianka. – Origine de la colonie. – Une visite d’Alexandre Ier. – Le dogme des Pneumatomaques. – Naïvetés. – Une anecdote. – Le culte.– J’assiste à une cérémonie.– Les psaumes. – Explication. – Méfiance. – Un nouveau gouverneur. – Les Malakhanys. – Sous-divisions. – Les purs, – Les sauteurs. – Le complément. – Une lecture religieuse. – Cérémonies bizarres. – Sauteries. – Fin du voyage. …322


VISITE AU MONTSERRAT, par M. GERMOND DE LAVIGNE. (1868.) – Texte et dessins inédits.

  • Barcelone. – La Rambla. – La vallée du Llobregat. – Le pont du Diable. – Martorell. – Esparraguera. – Une tartane. – La posada de Collbato. – Les grottes du Montserrat. – Les pics de la montagne et les ermitages. – Le couvent ; son histoire et ses légendes. …337


LE JAPON, par M. AIME HUMBERT, ministre plénipotentiaire de la Confédération Suisse. (1863-1864.) – Texte et dessins inédits.

  • Les fêtes du calendrier (suite).– Les histrions et les lutteurs. …353
  • Les histrions et les lutteurs (suite). – Les théâtres. …369
  • Les théâtres (suite). …385
  • Les saltimbanques. – Les jongleurs. – Asaksa. – Téra (suite). – La banlieue. …401


REVUE GÉOGRAPHIQUE DU PREMIER SEMESTRE DE 1869, par M.VIVIEN DE SAINT-MARTIN. …417


LISTE DES GRAVURES. …425


LISTE DES CARTES. …431