Livre:Le Tour du monde, nouvelle série - 20.djvu

Le Tour du monde, nouvelle série - 20.djvu
JournalLe Tour du monde Voir l'entité sur Wikidata
Sous-titreJournal des voyages et des voyageurs
VolumeNouvelle série, 20e année
Maison d’éditionLibrairie Hachette et Cie
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1914
BibliothèqueGoogle
AvancementÀ corriger
Série

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68
Nouvelle série : 1 - 2 - 3a - 3b - 4 - 5a - 5b - 6 - 7 - 8 - 9a - 9b - 10 - 11 - 12a - 12b - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20

Pages

- - - - - - - - - Titre - - - 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 TdM TdM - -

À travers le monde. 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 - - - - - - - - - - - -



CROQUIS BRUXELLOIS
par M. LUD. GEORGES HAMÖN
I. — 
Bruxelles et Paris. — Une ville de gens aisés. — La Grande Place. — Le Soldat et l’Hôtel de Ville : fable. — Les rues étroites autour de la Grande Place. — Nomenclature suggestive. — Monuments augustes et Manneken-pis. — Groupements, sociétés, clubs. — Il y a bière et bière. — Quelques types de la rue. — La dentelle. — Léopold II. 
 1


LE PÔLE MEURTRIER
JOURNAL DE ROUTE DU CAPITAINE SCOTT
I. — EXPÉDITION PRÉPARATOIRE
I. — 
Départ de la Terra-Nova. — Arrivée et séjour en Nouvelle-Zélande. — Départ pour l’Antarctique. — Installation des quartiers d’hiver. — Débuts de la caravane sur la Grande Barrière. — Chiens et poneys. — One Ton camp, terminus de l’expédition préliminaire. — Un accident. — Amundsen est là ! — Perte de trois poneys. — La caravane surprise par la débâcle. — Dramatique sauvetage. — Retour à la pointe de la Hutte. — Aménagement de la cabane. — Emprisonnés par la mer libre. — Retour au cap Evans des escouades d’exploration. — Arrivée aux quartiers d’hiver.
 
 13 et 25
II. — L’HIVERNAGE
II. — 
Aux quartiers d’hiver. — Travaux et conférences scientifiques. — Excursion à la station du cap Roys. — La fête du solstice d’hiver. — Blizzard terrifiant. — L’expédition au cap Crozier. — Son retour aux quartiers d’hiver. — Expose du programme de la marche vers le Pôle. — Excursion à la Terre Victoria. — Inquiétudes causées par certains poneys. — Départ des autos pour la Grande Barrière. 
 37 et 49
III. — SUR LA GRANDE BARRIÈRE
III. — 
Étapes pénibles. — Abandon des automobiles. — Arrivée à l’One Ton Camp. — Les « roses » résistent. — Mauvais temps constant et marches épuisantes. — La terre en vue dans le Sud. — La neige molle cause de terribles difficultés. — Effroyable blizzard. — La caravane bloquée pendant quatre jours par la neige et la tempête. — Fin de la Grande Barrière. — Les derniers poneys sont abattus.
 
 54 et 61
IV. — L’ASCENSION DU GLACIER BEARDMORE
IV. — 
Pénible ascension. — Cinq jours dans des fondrières de neige. — Premier dépôt établi sur le glacier. — Retour des attelages de chiens. — Lenteur de la marche. — L’escouade d’Atkinson bat en retraites. 
 68
V. — SUR LE PLATEAU POLAIRE
V. — 
Marche plus facile. — Une étape de 28 kilomètres. — Chute dans une crevasse. — La Noël. — Plantureux dîner. — Difficultés avec les traîneaux. — Le dépôt des Trois degrés. — Le 1er janvier 1912. la caravane est à 272 kilomètres du Pôle. — Retour en arrière de l’escouade du lieutenant Evans. — L’escouade de Scott seule sur la route du Pôle. 
 73
VI. — AU PÔLE
VI. — 
L’arrivée au Pôle. — Cruelle déception à la vue du drapeau planté par les Norvégiens conduits par Amundsen. — Le retour. — Étapes affreusement pénibles. — Froids excessifs. — Le sous-officier Evans devient fou. — Il meurt. — Situation de plus en plus critique. 
 85
VII. — LE DÉSASTRE
VII. — 
Froids terribles. — Piste de plus en plus mauvaise. — Oates a les pieds gelés et ne peut plus marcher. — Sa grandeur d’âme. — Sa mort héroïque. — La fin n’est plus loin pour les autres. — Les adieux de Scott aux siens, à ses amis. — Son noble message au public. 
 97


TROIS MOIS AUX INDES, PAYS DES TEMPLES
par le Général G. DOLOT
I. — 
Généralités. — Religions — Architecture religieuse : topes, temples cavernes, temples monolithes. — Architecture brahimanique, bouddhique. — Art jam. — Temple des Sikhs. 
 121
II. — 
Arrivée à Ceylan. — Colombo et ses environs. — Vovage à Kandy et à Anuradhapura. — De Colombo à Tuticorin. — Madura. — Trichinopoly. — Tanjore. 
 128
III. — 
Pondichéry. — Les Sept pagodes. — Kenjevaram. — Madras — Calcutta. — Darjeeling. — Bénarès. 
 133
IV. — 
Lucknow. — Jhansi. — Oortcha. — Dattia. — Sonagir. — Gwalior. — Architecture musulmane : Delhi et Agra. 
 145
V. — 
Agra et Delhi (suite). — Muttra. — Gowardan. — Dig. — Aumritsar. — Lahore. — Peshawar. — Alwar. — Jeypore. 
 157
VI. — 
Ajmir. — Chitor. — Udaipur. — Mont Abu. — Ahmadabah. — Bombay. — Bijapur. — Haïdarabad. — Golconde. — Birmanie. 
 169


LA PERTE ET LE CAÑON DU RHÔNE (1910 ET 1911)
par M. E.-A. MARTEL
I. — 
Un acte de vandalisme se prépare en France si l’on n’y prend garde. — La Perte du Rhône existe encore ! — Comment on peut aller admirer le Cañon du Rhône. — Ce qu’il suffira de faire pour éviter qu’un crime de lèse-nature soit commis. 
 181


DEUX ENCLAVES DE L’AFRIQUE OCCIDENTALE FRANÇAISE
par le Dr D’ANFREVILLE DE LA SALLE
I. — 
La Gambie anglaise et sa capitale. — Sainte-Marie de Bathurst construite dans un parc, peuplée de noirs anglicisés, où les Français sont les maîtres du commerce. — À propos d’un square consacré aux sports. — Genre d’habitations. — Méthodes de colonisation anglaises et françaises. — L’administration anglaise de la Gambie. — Le budget de la colonie. — L’intérêt que nous devrions porter à cette annexe de notre Sénégal. 
 193 et 205
II. — 
La Guinée portugaise. — Bissao ombre de ville protégée par les ruines d’un fort. — État présent lamentable de la colonie portugaise ; son avenir incertain. 
 207


VOYAGE À LA TERRE DE FEU ET AUX ÎLES SHETLANDS DU SUD
par M. J. ROUCH
I. — DANS LE DÉTROIT DE MAGELLAN ET LES CHENAUX DE LA TERRE DE FEU
I. — 
Entrée dans le détroit. — Punta Arenas. — J’embarque à bord du Pourquoi-Pas ? — Dans la baie de Port-Edwards. — Le canal Cockbrun et le canal du Beagle. — Le cap Horn. 
 217
II. — DANS LES ÎLES SHETLANDS DU SUD
II. — 
En route vers l’Antarctique. — Un iceberg fantastique. — L’île Déception et l’île du Roi George. — L’île Déception. — Une chasse à la baleine. 
 224 et 229
III. — RETOUR AU DÉTROIT DE MAGELLAN
III. — 
La Terre de Feu. — La baie Tuesday et Port Gallant. — Les Patagons et les Fuegions. — Nouveau séjour à Punta Arenas. 
 232


UN HIVERNAGE AUX ÎLES KERGUELEN
par le Baron PIERRE DECOUZ
I. — 
Notre arrivée aux Kerguelen. — La station Jeanne-d’Arc où les Norvégiens fondent l’huile des phoques et des baleines. — Je vais chercher des moutons dans l’Afrique du Sud. — Notre installation et notre vie à la baie de l’Observatoire. — Chasse aux phoques. — Ce qu’on peut faire aux Kerguelen. 
 241


SUR LES ROUTES DE PROVENCE
par MM. L. et CH. DE FOUCHIER
I. — LES MONUMENTS ANTIQUES DE PROVENCE
I. — 
Caractères généraux du pays. — Orange : son arc et son théâtre. — Une pointe à l’abbaye de Frigolet. — Les Antiques de Saint-Rémy. — Tarascon. — Le pont du Gard. — Nîmes : la maison carrée, l’amphithéâtre et les jardins. — Arles : les arènes, le théâtre, le musée. 
 253
II. — LES MONUMENTS DU MOYEN ÂGE ET DE LA RENAISSANCE
II. — 
Arles : Saint-Trophime, le portail et le cloître ; les Aliscamps ; le Forum et la statue de Mistral ; le Museon Arlaten. — Le portail de Saint-Gilles. — Avignon : le rocher des Doms ; Notre-Dame des Doms ; le Palais des Papes ; le pont Saint-Bénezet. — Villeneuve-lès-Avignon : l’hôpital, l’église, la Chartreuse, le fort Saint-André. — Excursion à la fontaine de Vaucluse. — Cultures de primeurs. 
 265
III. — LA CAMARGUE — AIGUES-MORTES ET LES SAINTES-MARIES DE LA MER
III. — 
Aigues-Mortes et ses remparts. — Impressions du Moyen âge. — Le Grau du Roi. — Industrie moderne. — En Camargue : d’Aigues-Mortes aux Saintes-Maries par Silveréal. — Le pèlerinage des Saintes-Maries. — L’église fortifiée. 
 277
IV. — LA CAMARGUE ET LA CRAU — L’OLÉICULTURE
IV. — 
Une ferrade au mas de l’Amarée. — À travers la Camargue : Albaron, le Vaccarès, le Sambuc et les bords du grand Rhône. — Le désert de Crau. — Troupeaux transhumants. — Salon et l’oléiculture. — La culture des fleurs. — Nostradamus et Crapoune. 
 289
V. — DES BAUX À MARSEILLE PAR L’ÉTANG DE BERRE
V. — 
Les Baux : la soirée ; histoire des princes des Baux : les légendes ; les ruines ; le val d’enfer. — Abbaye de Montmajour. — De Saint-Chamas à la mer : le pont Flavien : l’étang de Berre ; Istres ; Port de Bouc ; les Martigues. — Le littoral : Sausset ; Carry-le-Rouet ; l’Estaque et le souterrain de Rove. 
 301