Livre:Le Tour du monde - 57.djvu

Le Tour du monde - 57.djvu
JournalLe Tour du monde Voir l'entité sur Wikidata
VolumeVolume 57
ÉditeurÉdouard Charton Voir l'entité sur Wikidata
Maison d’éditionLibrairie Hachette et Cie
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1889
BibliothèqueBibliothèque nationale de France
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger
Série

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68
Nouvelle série : 1 - 2 - 3a - 3b - 4 - 5a - 5b - 6 - 7 - 8 - 9a - 9b - 10 - 11 - 12a - 12b - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20

Pages

- - - - Titre 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 TdM TdM TdM TdM



Trente mois au Tonkin, par M. le docteur Hocquard, médecin-major de 1re classe. — 1884. — Texte et dessins inédits.
 
I. Arrivée au Tonkin. — La baie d’Along. — Haï-phong. — Tirailleurs annamites et tonkinois. — L’hôpital de la marine. — De Haï-phong à Hanoï. 
 1
II. Hanoï. — Le quai de débarquement. — La Concession. — M. Trois et les boys annamites. — Tailleurs indigènes. — Les incrustateurs et l’industrie de l’incrustation. — Un porc muselé. — Charcutier ambulant. — Vêtements, bijoux et coiffures des femmes annamites. — Hanoï la nuit. 
 6
III. Hanoï (suite). — Difficulté du recensement de la population. — Les quartiers et les rues. — L’intérieur d’une maison d’Annamite riche : le mobilier, le lit. — Brodeurs et broderies. — Fabricants d’images ; la caricature au Tonkin. — Comment on traite les artistes. — Marchands de cercueils et d’accessoires pour les morts. — Le quartier chinois. — Confiseurs et pâtissiers. — Le vin de riz. — Les bonbons et les gâteaux. — Les petits métiers des rues : acrobates, musiciens ambulants ; les auricures et les masseurs. 
 17
IV. Installation à la citadelle de Hanoï. — M. Haï, notre cuisinier. — Ce que coûte un mobilier. — La table à calculer. — Les boys porteurs. — Cuisine en plein vent. — Ni lait ni beurre. — Comment les Annamites aiment les œufs. — Le chef de popote fait ses comptes. — Supériorité du cuisinier indigène. — La citadelle de Hanoï. — La pagode du roi. — Le réduit central. — Un peu d’histoire. 
 28
V. Réception des ambassadeurs envoyés par le roi d’Annam au général Millot. — Leur cortège. — Les présents du roi. — Les ballons. — Visite au tong-doc de Hanoï. — Diplomatie tonkinoise. — Les prisons. — La salle d’audience. — Portrait du gouverneur. — Les dents laquées. — Opinion d’un mandarin sur les Françaises. — Curieuse façon de s’asseoir dans le grand monde tonkinois. — Comment on fait d’une pierre deux coups. 
 33
VI. Préparatifs de départ pour Bac-ninh. — Le pare aux coulis. — Les emplettes. — Difficulté du ravitaillement des troupes. 
 40
VII. Traversée du fleuve Rouge. — L’ambulance de la 1re brigade. — Le plan de campagne. — Marche pénible à travers les rizières. — Ascension en ballon. — Les digues. — Chevaux et cavaliers indigènes. — Campement dans un village. — La chasse aux ports. 
 43
VIII. Le canal des Rapides. — Les pavillons chinois. — Attaque du Trong-son. — Entrée dans Bac-ninh. — Installation dans une prison. — La citadelle. — Les trophées. — Les maisons et les rues. — Maraudeurs punis. — Les forts chinois. — Promenade vers Dap-cau. 
 49
IX. Retour à Hanoï par la voie mandarine. — Maisons en poteries. — Manteaux de feuilles de palmier. — La charrue et les buffles. — Restaurants en plein vent. — Menu annamite. — Forts chinois. — Changements survenus à Hanoï. — Marchandes de charbon et fleuristes. — Une marchande de gaufres. — Visite à une fumerie d’opium. 
 56


Six mois à Madère, par M. le marquis degli Albizzi. — 1883. — Texte et dessins inédits. 
 65


Voyage dans la Sénégambie et la Guinée portugaise, par M. le capitaine H. Brosselard. — 1888. — Texte et dessins inédits. 
 97
I. Envoi d’une commission de délimitation franco-portugaise sur la côte d’Afrique. — Composition de la commission française. — Organisation d’une expédition en Afrique. 
 98
II. Départ pour Boulam. — La commission portugaise. — Boulam. — Passé historique de Boulam. — Les Bissagos. — Comment Boulam est devenu le chef-lieu de la Guinée portugaise. — Création d’impôts et crise commerciale dans la colonie portugaise. 
 98
III. Impossibilité d’enrôler les porteurs à Boulam. — La commission française débarque dans le Rio Nunez. — Visite à Kassacoubouly. — Le poteau de justice. — Dinah et son cousin Tocba. — Tentative de meurtre réciproque. — Réception de Dinah et de Tocba à Samiah. — Le rio Nunez. — Quelques renseignements sur le rio Pongo, la Dubreka, Konakry et la Mellacorée. 
 102
IV. Départ du Rio Nunez vers Kandiafara. — Roppas. — Un ruisseau merveilleux. — Termites et manians. — Prisonnier dévoré vivant. — Un serpent dangereux. — Arrivée à Kandiafara. 
 107
V. À Kandiafara. — Du rio Nunez au rio Compony par les marigots. — Entrevue avec lé roi du Foréah. — Les Foulah-Coundas. — Importance commerciale du rio Compony et de Kandiafara. — Bacary-Lombi. — Où sont les Portugais ? — Exploration du Cassini par le lieutenant Clerc. — Exploration de M. Galibert. — Tentative sur le Cogon. — Poursuivi par un hippopotame. — La chasse de cet amphibie par les indigènes. — Bacary-Lombi demande des flacons d’odeur. — Arrivée des Portugais. — Dispositions pour le départ. 
 113
VI. En route pour le Fouta-Djallon. — Mis en déroute par les abeilles. — Mahmadou-Guimi. — Chasse à l’éléphant. — Comment on arrive au Koliba. — Le Koliba est un grand fleuve. — Dandoum. — Kadé etle Kadé. 
 123
VII. Retour sur Boubah. — Les Peulhs. — Contabanie. — Bobola. — Alerte à Boubah. — Le rio Grande de Bolola. — Retour à Boulam. — Bissao. — Exploration du Kroubal. — Naufrage dans un rapide. — Surpris par le mascaret. — Le Géba. 
 129
VIII. La Casamance. — Carabane. — La reine de Zozor. — Prise de possession de Zighinchor. — Gourmettes et Mandiagos. — Cachéo. — Le rio Cachéo et Farim. — Les bois de la Casamance. — Chasse à la panthère. — Sedhiou. — Populations de la Casamance et du Rio Cachéo. 
 135
IX. Retour à Dakar. — Le Sâloum. — Foundiougne. — Fatick. — Kawlakh. — Conclusions. 
 142


Voyage dans le delta du Pilcomayo, par M. A. Thouar. — 1885-1887. — Texte et dessins inédits. 
 145


Voyage dans le delta du Pilcomayo et de Buenos Aires à Sucre, par M. A. Thouar. — 1885-1886. — Texte et dessins inédits. 
 161


En Allemagne. Une ville du temps jadis : Hildesheim, par M. E. del Monte. — 1888. — Texte et dessins inédits.
 
I. De Brunswick à Hildesheim. — Un chef de train dégourdi. — Le Wiener-Hof. — Une enseigne édifiante et une cuisine éclectique. 
 209
II. À l’aventure et à la recherche du pittoresque. — Promenades à travers la ville. 
 212
III. La population. — Une statistique inquiétante. — Toilettes et ameublements. 
 218
IV. L’évêque saint Bernward et la renaissance du onzième siècle. — La colonne triomphale. — Le Dôme. 
 219
V. La Michaeliskirche. 
 225
VI. La Godehardkirche. 
 227
VII. La Magdalenenkirche. 
 228
VIII. La Spät-Renaissance à Hildesheim. — La Bible et la mythologie. 
 228
IX. La Maison des Empereurs. 
 231
X. La Place du Marché. — La fontaine de Roland. — Le rococo à Hildesheim 
 234
XI. Le Musée. 
 236
XII. Une excursion au Moritzberg. 
 238


Chez les Cannibales. Voyage dans le nord-est de l’Australie, par M. Carl Lumholtz. — 1880-1884. — Texte et dessins inédits.
 
IX. Type du nègre dans les différentes régions de l’Australie. — Accouchements. — Cicatrices. — Mon cheval de bagage en danger. — Traces de bungari. — Singulier oiseau joueur. — Les noirs par la pluie. — Comment on fait du feu en forêt mouillée. — Miel. — Un souffle de civilisation. — Le courrier. 
 241
X. Respect de la propriété. — Pays nouveau. — Une ascension. — Fougères arborescentes. — Orties vénéneuses. — Une nuit dans une grotte. — Dessins faits par des noirs. — Larves bonnes à manger. — Musique des sauvages. — Exigences. 
 251
XI. La femme en Australie. — La mère entretient la famille ; le père ne s’occupe que de sport. — Esclaves noires. — Une épouse « marquée ». — Deux maris pleins d’égards. — Une femme de douze ans. — Femmes obtenues par héritage. — Mon escorte m’abandonne. — Comme quoi un nègre australien est capable de raisonnement. — Ténèbres et averse. — Noirs qui tranchent du grand seigneur. 
 257
XII. Encore un nouveau mammifère. — Sera-t-il pour ma collection ou pour la bouche des noirs ? — Les indigènes ne mangent pas de chair crue. — Un jeune iarri. — Un aérolithe. — Les noirs ont toujours peur d’être attaqués. — Relations de tribu à tribu. 
 264
XIII. Le dingo fait partie de la famille. — Un noir qui ne fume pas. — Chasse au polatouche (écureuil volant). — Maladies des indigènes et médicaments. — Offre brillante. — Camarades de lit désagréables. — Rupture de l’expédition. 
 268
XIV. Sagacité des aborigènes dans le relèvement d’une piste. — Une tribu ennemie. — Paniers. — Deux petits garçons. — Éducation des enfants. — Un Pseudochirus lemuroides avec son petit. — Silence et solitude. — Alarme nocturne. — Coups de fusil. — Un grand personnage. — Parenté et liens de famille. — Les vieilles femmes. 
 273
XV. Panorama sauvage. — Kvin’gan’, le diable des noirs. — La peur de l’inconnu. — Une anguille fatale. — La fuite des noirs. — Un compromis. — La veille de Noël. — Seul. — Réveillon. — Un parent fidèle. — Un wallaby bienvenu. 
 278
XVI. Comment les noirs se marient. — L’amour chez les nègres d’Australie. — Ma première rencontre avec Jokkaï. — En compagnie de grands mangeurs. — Accident. — Seul avec Jokkaï. — Une descente pénible. — Retour à Herbert Vale. 
 284
XVII. Cérémonies et politesse. — À quoi peut servir un journal. — Vivre grassement. — Joie douloureuse. — « Bungari ! Bungari ! » — Sincérité des noirs. — Satisfaction de courte durée. — Une cure heureuse. — On m’offre une jeune fille. — Refus. 
 289
XVIII. Fête dansante des noirs. — Leur orchestre. — Maigre chère. — Jokkaï voudrait être blanc. — Aveu de Jokkaï. — Situation périlleuse. — Drame de famille. 
 295
XIX. Arrivée de la police noire. — Arrestation du meurtrier. — Interrogatoire. — Jimmi est emmené à Cardwell. — Il prend la fuite. — Un justicier. — Expédition dirigée sur Valley of Lagoons. — Une mère qui mange son enfant. — Je perds de ma considération. 
 300
XX. Pendant la saison des pluies. — À quoi on passe les soirées. — Enfants durs à la souffrance. — Vengeance de Maugola-Magui. — Le crâne chez les nègres australiens. — Expédition à Cardwell. — Entrée à Cardwell. — Jokkaï cuisinier. — Mort de Balnglan’. — Le tabac console dans la douleur. 
 306
XXI. Désagréments à Herbert Vale. — Nouvelles expéditions. — Chasse à la chair humaine. — Cannibalisme. — La chair humaine est le régal préféré des nègres d’Australie. — Le goût chez les cannibales. 
 310
XXII. Enterrement des noirs. — Momies noires. — Sorciers. — Mythes et légendes. — Le dogme de la Trinité dans la Nouvelle-Galles du Sud. — Les noirs croient à une vie future. 
 312
XXIII. Ma vie est en danger. — Ingratitude de Morbora. — Je cours de nouveaux dangers. — Ma situation s’aggrave. — Les noirs ont comme un besoin d’imiter. 
 315
XXIV. L’hiver au Queensland septentrional. — Le serpent considéré au point de vue de l’alimentation. — Une chasse aux serpents. — Un hôte de nuit inattendu. — Le premier habillement de Jokkaï. — Les « montagnes d’aliments » de la Norvège. — Départ de Herbert Vale. — Adieu au pays des noirs. 
 316
XXV. Viande gelée : — Retour à Gracemere. — Nature australienne. — En carriole. — Chasse au dugong. — Logement cosmopolite pour la nuit. — Traitement des maladies nerveuses. — Lapins venimeux. — Le mont Morgan. 
 321
XXVI. Une famille de zoologistes. — Kanguroos carnassiers. — Comment l’échidné se reproduit. — Indigènes civilisés. — Armes et ustensiles. — Civilisation et démoralisation. 
 326
XXVII Dévotion. — Religiosité. — Noirs au service des blancs. — Humeurs changeantes. — Colons et indigènes sur les confins de la civilisation. — Moralité. — Combat à outrance. — Cruauté des blancs. — Avenir des nègres d’Australie. 
 332


Ascension scientifique au refuge des Grands-Mulets (mont Blanc), par M. Janssen, membre de l’Académie des sciences. — 1888. — Texte et dessins inédits. 
 337


Ascension au Pic de Ténériffe (Pic de Teyde), par M. Edmond Cotteau. — 1888. — Texte et dessins inédits. 
 337


Six mois chez les Traras (tribus berbères de la province d’Oran), par M. Charles de Mauprix. — 1888. — Texte et dessins inédits.
 
Les Traras. — Leur origine. — Leurs coutumes. — Leur situation géographique. 
 353
I. D’Oran à Remchi. — Sidi-bou-Nouar et la Tafna. — Mon arrivée aux Beni-Ouarsous. — Tahar ben Zekri, caïd des Beni-Ouarsous et son état-major. 
 354
II. Coup d’œil sur les plateaux de la Tafna. — Ma caravane. — La vallée de l’Oued el-Hammam. — Cours d’architecture trara. — Déjeuner chez Tahar ben Zekri. 
 358
III. Sidi-Mohammed-Moussa. — Si Mohammed, le khodja, et ses idées théologiques. — Gorina et Skika. — Le marché de l’Arba. — Le Trik bou Araoua. — Bab-Mesmar. 
 364
IV. Continuation du cours d’architecture trara. — Mes deux domestiques, Jean el Abd el-Kader. — Un dîner officiel chez un caïd des Traras. 
 369
V. Les Oulad-Haroun. — Rencontre d’une jolie femme aux Beni-Ouarsous. — Son frère Abd er-Rahmam. — Les intrigues amoureuses de Bel-Kassem et d’Ali ben Zeddan. 
 372
VI. Une visite à Nedjma. — Sidi Abd es-Selam, chérif de Ouezzan, et son oukil, Si Mostefa ben Ahmar. — Nedroma. — Filhaoussen et l’Aïn Kebira. 
 379
VII. Aznaïna. — Mohammed bel Hassen, le postier des Senoussia. — Si Mohammed le khodja et la politique européenne. 
 385
VIII. Mon campement sur l’Armechia. — Moula Baghdedd et sa ouada (fête). — Ouada de Sidi bou Nouar. — Le mariage de Nedjma et d’Ali ben Zeddan. 
 386
IX. Sidi Sfyan et Tadjera. — Ascension du marabout. — Les gisements de fer des Traras. — La moisson et la Bourse du travail. — Honaï. — Les suites du mariage de Nedjma. 
 392


Sinope (Asie Mineure). Six moix dans l’antique capitale de Mithridte et la patrie de Diogène, par Mme Lydie Paschkoff. — 1888. — Texte et dessins inédits. 
 401


Revue géographique
 417


Table des gravures
 425


Cartes et plans
 432