Livre:Darwin - De la variation des animaux et des plantes sous l'action de la domestication, tome 1, 1868.pdf

Darwin - De la variation des animaux et des plantes sous l'action de la domestication, tome 1, 1868.pdf
TitreDe la variation des animaux et des plantes sous l'action de la domestication
VolumeVol. 1
AuteurCharles Darwin Voir l'entité sur Wikidata
TraducteurJean-Jacques Moulinié Voir l'entité sur Wikidata
Maison d’éditionC. Reinwald
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1868
Publication originaleThe Variation of Animals and Plants under Domestication
BibliothèqueUniversité de Lille et Internet Archive
Fac-similéspdf
AvancementTerminé
SérieTome ITome II

Pages

Fxemoji u1F333.svg

Projet Planète verte

Emblem-earth.svg
L’humain et ses relations avec la nature
Livres traitant des questions environnementales

 v  vi  vii  viii  ix  x  xi  xii  xiii  xiv  xv  xvi 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 Tdm Tdm Tdm Tdm Tdf Tdf Errata


TABLE

du premier volume.



CHIENS ET CHATS DOMESTIQUES.
CHIENS. Anciennes variétés. — Ressemblance, dans divers pays, entre les chiens domestiques et les espèces canines indigènes. — Absence de crainte chez les animaux qui ne connaissent pas l’homme. — Chiens ressemblant aux loups et aux chacals. — Acquisition et perte de la faculté d’aboyer. — Chiens sauvages. — Taches sus-oculaires feu. — Période de gestation. — Odeur désagréable. — Fertilité des chiens croisés. — Différences dans les diverses races dues en partie à la descendance d’espèces distinctes. — Différences dans le crâne et les dents. — Différences dans le corps et la constitution. — Différences peu importantes fixées par la sélection. — Action directe du climat. — Chiens à pattes palmées. — Historique des modifications graduellement exercées par sélection sur quelques races anglaises. — Extinction des sous-races moins améliorées.
 
CHATS. Croisements avec plusieurs espèces. — Races différentes n’existant que dans des contrées séparées. — Effets directs des conditions de la vie. — Chats sauvages. — Variabilité individuelle. 
 17


CHEVAUX ET ÂNES.
CHEVAL. Différences des races. — Variabilité individuelle. — Effets directs des conditions vitales. — Aptitude à supporter le froid. — Modifications des races par sélection. — Couleurs du cheval. — Pommelage. — Bandes foncées sur l’épine dorsale, les jambes, les épaules et le front. — Les chevaux isabelle sont les plus fréquemment rayés. — Raies dues probablement à un retour vers l’état primitif.
 
ÂNES. Races. — Couleurs. — Rayures des jambes et de l’épaule. — Bandes de l’épaule quelquefois absentes, quelquefois fourchues. 
 52


PORCS. — BÊTES BOVINES. — MOUTONS. — CHÈVRES.
PORCS. Appartiennent à deux types distincts, Sus scrofus et indicus. — Porc des tourbières. — Porc du Japon. — Fertilité des porcs croisés. — Modification du crâne dans les espèces fortement améliorées. — Convergence des caractères. — Gestation. — Porcs à sabot. — Appendices bizarres aux mâchoires. — Décroissance des crocs. — Raies longitudinales chez les jeunes. — Porcs marrons. — Races croisées.
 
BÊTES BOVINES. — Le zébu est une espèce distincte. — Descendance probable du bétail européen de trois espèces sauvages. — Races actuellement toutes fertiles entre elles. — Bétail anglais parqué. — Couleur des espèces primitives. — Différences constitutionnelles. — Races de l’Afrique du Sud. — Races de l’Amérique du Sud. — Bétail niata. — Origine des diverses races du bétail.
 
MOUTONS. — Races remarquables. — Variations du sexe mâle. — Adaptations à diverses conditions. — Gestation. — Modifications de la laine. — Races semi-monstrueuses.
 
CHÈVRES. — Variations remarquables 
 69


LAPINS DOMESTIQUES.
Descendance du lapin domestique du lapin commun sauvage. — Domestication ancienne. — Sélection ancienne. — Lapins à oreilles pendantes. — Races diverses. — Fluctuation des caractères. — Origine de la race himalayenne. — Cas curieux d’hérédité. — Lapins redevenus sauvages à la Jamaïque et aux Îles Falkland. — Lapins de Porto Santo redevenus sauvages. — Caractères ostéologiques. — Crâne. — Crâne des lapins demi-lopes. — Variations du crâne analogues aux différences de diverses espèces de lièvres. — Vertèbres. — Sternum. — Omoplates. — Effets de l’usage et du défaut d’usage sur les proportions des membres et du corps. — Capacité du crâne et petitesse du cerveau. — Résumé des modifications du lapin domestique 
 110


PIGEONS DOMESTIQUES.
Énumération et description des diverses races. — Variabilité individuelle. — Variations remarquables. — Caractères ostéologiques : crâne, mâchoire inférieure, nombre des vertèbres. — Corrélation de croissance entre la langue et le bec, et entre les paupières et la peau caronculeuse des narines. — Nombre des rémiges, longueur de l’aile. — Coloration, duvet. — Pattes palmées et emplumées. — Effets du défaut d’usage. — Corrélation entre le bec et les pieds. — Longueur du sternum, des omoplates et de la fourchette. — Longueur des ailes. — Résumé des différences entre les races 
 139


PIGEONS (suite).
Souche primitive des diverses races domestiques. — Mœurs. — Races sauvages du bizet. — Pigeons de colombier. — Preuves de la descendance des diverses races de la Columba livia. — Fertilité des races croisées. — Retour au plumage du bizet sauvage. — Circonstances favorables à la formation des races. — Antiquité et histoire des races principales. — Mode de leur formation. — Sélection. — Sélection inconsciente. — Soins apportés par les éleveurs à la sélection de leurs oiseaux. — Familles légèrement différentes devenant graduellement des races bien distinctes. — Extinction des formes intermédiaires. — Permanence ou variabilité de certaines races. — Résumé 
 191


RACES GALLINES.
Description des diverses races. — Arguments en faveur de leur descendance de plusieurs espèces. — Arguments en faveur de la descendance de toutes les races du Gallus Bankiva. — Retour, quant à la couleur, vers la souche primitive. — Variations analogiques. — Histoire ancienne de la poule. — Différences extérieures entre les races. — Œufs. — Poulets. — Caractères sexuels secondaires. — Rémiges et rectrices, voix, naturel, etc. — Différences ostéologiques du crâne, des vertèbres, etc. — Effets de l’usage et du défaut d’usage sur certaines parties. — Corrélation de croissance 
 239


CANARDS. — OIES. — PAONS. — DINDONS. — PINTADES. — CANARIS. — POISSONS DORÉS. — ABEILLES. — VERS À SOIE.
CANARDS. — Diverses races. — Domestication. — Leur provenance du canard sauvage commun. — Différences des races. — Différences ostéologiques. — Effets de l’usage et du défaut d’usage sur les os des membres.
 
OIES. — Domestication ancienne. — Variation faible. — Race de Sébastopol.
 
PAONS. — Origine de la race à épaules noires.
 
DINDONS. — Races. — Croisements avec l’espèce des États-Unis. — Effets du climat.
 
PINTADES. — CANARIS. — POISSONS DORÉS. — ABEILLES.
 
VERS À SOIE. — Espèces et races. — Domestication ancienne. — Soins apportés à leur sélection. — Différences entre les races. — Différences entre les œufs, chenilles et cocons. — Hérédité des caractères. — Ailes imparfaites. — Instincts perdus. — Caractères en corrélation 
 293


PLANTES CULTIVÉES : PLANTES CULINAIRES ET CÉRÉALES.
REMARQUES PRÉLIMINAIRES sur le nombre et l’origine des plantes cultivées. — Premiers degrés de culture. — Distribution géographique des plantes cultivées.
 
CÉRÉALES. — Incertitude sur le nombre des espèces. — Froment et ses variétés. — Variabilité individuelle. — Changements d’habitudes. — Sélection. — Histoire ancienne des variétés. — Maïs, sa grande variation. — Action directe du climat sur le maïs.
 
PLANTES CULINAIRES. — Chou : ses variétés par le feuillage et la tige, mais pas par d’autres parties. — Leur origine. — Autres espèces de Brassicæ. — Pois : importance des différences entre les diverses sortes, surtout dans les gousses et les graines. — Constance et variabilité de quelques variétés. — Ne s’entre-croisent pas. — Fèves. — Nombreuses variétés de pommes de terre. — Différences entre les tubercules. — Caractères héréditaires 
 324


PLANTES (suite). — FRUITS. — ARBRES D’ORNEMENT. — FLEURS.
FRUITS. — Raisins. — Variations insignifiantes et bizarres. — Mûres. — Oranges. — Résultats singuliers de croisement. — Pêches et Brugnons. — Variations de bourgeons. — Variation analogique. — Rapports avec l’amande. — Abricots. — Prunes, Variation de leurs noyaux. — Cerises. — Variétés singulières. — Pommes. — Poires. — Fraises. — Mélanges des formes primitives. — Groseilles. — Accroissement constant de la grosseur du fruit. — Variétés. — Noix. — Noisettes. — Plantes cucurbitacées. — Leurs variations surprenantes.
 
ARBRES D’ORNEMENT. — Genre et degré de leurs variations. — Frêne. — Pin d’Écosse. — Aubépine.
 
FLEURS. — Origine multiple de beaucoup de fleurs. — Variations de particularités constitutionnelles. — Genre de variation. — Roses. — Espèces cultivées. — Pensées. — Dahlias. — Histoire et variation de la jacinthe 
 353


SUR LA VARIATION PAR BOURGEONS ET SUR CERTAINS MODES ANORMAUX DE REPRODUCTION ET DE VARIATION.
Variations par bourgeon dans les Pêchers, Pruniers, Cerisiers, Vigne, Groseillers et Bananiers, manifestées par les modifications du fruit. — Fleurs ; Camellias, Azaleas, Chrysanthemums, Roses, etc. — Altération des couleurs chez les œillets. — Variations par bourgeon dans les feuilles. — Variations par drageon, tubercule et bulbe. — Bigarrage des Tulipes. — Passage des variations par bourgeons à des modifications résultant de changements dans les conditions extérieures. — Cytisus Adami ; son origine et ses transformations. — Réunion de deux embryons différents dans une même graine. — L’orange trifaciale. — Retour par bourgeon dans les hybrides. — Production de bourgeons modifiés par la greffe d’une variété ou d’une espèce sur une autre. — Action immédiate d’un pollen étranger sur la plante fécondée. — Effets d’une première fécondation sur la progéniture ultérieure des femelles d’animaux. — Conclusion et Résumé. 
 396




DE LA VARIATION
DES
ANIMAUX
ET DES PLANTES
SOUS L’ACTION DE LA DOMESTICATION
PAR
CHARLES DARWIN
M. A., F. R. S., ETC.
TRADUIT DE L’ANGLAIS PAR J.-J. MOULINIÉ
Secrétaire général de l’Institut National Genevois
PRÉFACE DE CARL VOGT
AVEC 43 GRAVURES SUR BOIS



TOME PREMIER


PARIS
C. REINWALD, LIBRAIRE-ÉDITEUR
15, RUE DES SAINTS-PÈRES, 15

1868
Tous droits réservés.