Livre:Darboy - Œuvres de saint Denys l’Aréopagite.djvu

Darboy - Œuvres de saint Denys l’Aréopagite.djvu
TitreŒuvres Voir l'entité sur Wikidata
AuteurSaint Denys l’Aréopagite Voir l'entité sur Wikidata
Traducteurl’abbé Darboy Voir l'entité sur Wikidata
Maison d’éditionSagnier et Bray
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1845
BibliothèqueGoogle Bibliothèque municipale de Lyon (Bibliothèque jésuite des Fontaines)
Fac-similésdjvu
AvancementÀ valider

Pages

np np np np  i  ii  iii  iv  v  vi  vii  viii  ix  x  xi  xii  xiii  xiv  xv  xvi  xvii  xviii  xix  xx  xxi  xxii  xxiii  xxiv  xxv  xxvi  xxvii  xxviii  xxix  xxx  xxxi  xxxii  xxxiii  xxxiv  xxxv  xxxvi  xxxvii  xxxviii  xxxix  xl  xli  xlii  xliii  xliv  xlv  xlvi  xlvii  xlviii  xlix  l  li  lii  liii  liv  lv  lvi  lvii  lviii  lix  lx  lxi  lxii  lxiii  lxiv  lxv  lxvi  lxvii  lxviii  lxix  lxx  lxxi  lxxii  lxxiii  lxxiv  lxxv  lxxvi  lxxvii  lxxviii  lxxix  lxxx  lxxxi  lxxxii  lxxxiii  lxxxiv  lxxxv  lxxxvi  lxxxvii  lxxxviii  lxxxix  xc  xci  xcii  xciii  xciv  xcv  xcvi  xcvii  xcviii  xcix  c  ci  cii  ciii  civ  cv  cvi  cvii  cviii  cix  cx  cxi  cxii  cxiii  cxiv  cxv  cxvi  cxvii  cxviii  cxix  cxx  cxxi  cxxii  cxxiii  cxxiv  cxxv  cxxvi  cxxvii  cxxviii  cxxix  cxxx  cxxxi  cxxxii  cxxxiii  cxxxiv  cxxxv  cxxxvi  cxxxvii  cxxxviii  cxxxix  cxl  cxli  cxlii  cxliii  cxliv  cxlv  cxlvi  cxlvii  cxlviii  cxlix  cl  cli  clii  cliii  cliv  clv  clvi  clvii  clviii  clix  clx  clxi  clxii  clxiii  clxiv  clxv  clxvi  clxvii  clxviii  clxix  clxx  clxxi  clxxii  clxxiii  clxxiv  clxxv  clxxvi 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523


Introduction.
i
Art. I. — 
Où l’on discute l’authenticité des livres attribués à saint Denys l’Aréopagite.
iv
Art. II. — 
Où l’on expose la doctrine de saint Denys et l’influence qu’elle a exercée.
lxxxii




Chap. I. — 
Comment toute illumination divine, qui par la bonté céleste passe aux créatures, demeure simple en soi, malgré la diversité de ses effets, et unit les choses qu’elle touche de ses rayons.
180
Chap. II. — 
Qu’on donne très-bien l’intelligence des choses divines et célestes par le moyen de signes qui ne leur ressemblent pas.
183
Chap. III. — 
On expose la définition de la Hiérarchie et son utilité.
192
Chap. IV. — 
Que signifie le nom d’Anges ?
195
Chap. V. — 
Pourquoi on appelle généralement du nom d’Anges toutes les célestes essences ?
200
Chap. VI. — 
Que les natures célestes se divisent en trois ordres principaux.
202
Chap. VII. — 
Des séraphins, des chérubins et des trônes qui forment la première hiérarchie.
204
Chap. VIII. — 
De la seconde hiérarchie qui se compose des dominations, des vertus et des puissances.
211
Chap. IX. — 
De la dernière hiérarchie céleste qui comprend les principautés, les archanges et les anges.
216
Chap. X. — 
Résumé et conclusion de ce qui a été dit touchant l’ordre angélique.
221
Chap. XI. — 
Pourquoi les esprits angéliques sont nommés généralement vertus célestes.
223
Chap. XII. — 
D’où vient que l’on donne le nom d’Anges aux pontifes de notre hiérarchie.
225
Chap. XIII. — 
Pourquoi il est dit que le prophète Isaïe fut purifié par un séraphin.
228
Chap. XIV. — 
Que signifie le nombre des anges dont il est fait mention dans l’Écriture.
236
Chap. XV. — 
Quelles sont les formes diverses dont l’Écriture revêt les anges, les attributs matériels qu’elle leur donne, et la signification mystérieuse de ces symboles.
237



Chap. I. — 
Qu’est-ce, d’après la tradition, que la hiérarchie ecclésiastique, et quel est son but ?
251
Chap. II. — 
Des cérémonies qui s’observent dans l’illumination ou Baptême.
258
Chap. III. — 
Des cérémonies qui s’accomplissent dans l’Eucharistie.
270
Chap. IV. — 
Des cérémonies qui se font en la consécration de l’huile sainte.
289
Chap. V. — 
De la consécration des saints ordres.
301
Chap. VI. — 
Des diverses classes de ceux qui sont initiés.
314
Chap. VII. — 
Des cérémonies qui se font pour les défunts.
321



DENYS, PRÊTRE, À TIMOTHÉE, AUSSI PRÊTRE.


Chap. I. — 
Quel est le but de ce discours, et qu’est-ce qui nous est enseigné touchant les noms divins.
340
Chap. II. — 
Appellations communes et particulières des personnes divines, et ce que c’est qu’unité et distinction en Dieu.
351
Chap. III. — 
De la force de la prière ; du bienheureux Hiérothée ; de la piété et de la manière de parler de Dieu.
365
Chap. IV. — 
Du bon ; de la lumière ; du beau ; de l’amour ; de l’extase ; du zèle, et que le mal n’est pas un être, ne procède pas de l’être, ne subsiste pas dans l’être.
370
Chap. V. — 
De l’être ; où l’on parle aussi des types ou exemplaires.
407
Chap. VI. — 
De la vie.
417
Chap. VII. — 
De la sagesse, de l’intelligence, de la raison, de la vérité et de la foi.
420
Chap. VIII. — 
De la puissance, de la justice, du salut, de la rédemption ; où il est aussi traité de l’inégale répartition des bienfaits divins.
428
Chap. IX. — 
De la grandeur et de la petitesse ; de l’identité et de la diversité ; de la similitude et de la dissemblance ; du repos et du mouvement ; de l’égalité.
436
Chap. X. — 
Du dominateur suprême et de l’ancien des jours ; où l’on traite aussi de l’éternité et du temps.
444
Chap. XI. — 
De la paix, et ce que signifient ces mots : d’être en soi, de vie en soi, de puissance en soi, et autres semblables.
447
Chap. XII. — 
Du Saint des saints ; du Roi des rois ; du Seigneur des seigneurs ; du Dieu des dieux.
455
Chap. XIII. — 
De la perfection et de l’unité.
458




Chap. I. — 
Ce que c’est que l’obscurité divine.
466
Chap. II. — 
Comme il faut s’unir et payer tribut de louanges au Créateur et souverain maître de toutes choses.
470
Chap. III. — 
Quelles affirmations et quelles négations conviennent à la divinité.
472
Chap. IV. — 
Que le suprême auteur des choses sensibles n’est absolument rien de tout ce qui tombe sous les sens.
475
Chap. V. — 
Que le suprême auteur des choses intelligibles n’est absolument rien de ce qui se conçoit par l’entendement.
475




Lettre I. — 
À Caïus, thérapeute.
479
Lettre II. — 
Au même Caïus.
481
Lettre III. — 
Au même Caïus.
482
Lettre IV. — 
Au même Caïus.
483
Lettre V. — 
À Dorothée, diacre.
485
Lettre VI. — 
À Sosipatre, prêtre.
487
Lettre VII. — 
À Polycarpe, évêque.
488
Lettre VIII. — 
Au moine Démophile. Comment on doit se tenir en son propre emploi ; et de la mansuétude.
492
Lettre IX. — 
À l’évêque Titus, qui avait demandé par lettre ce que c’est que la maison de la sagesse, son calice, sa nourriture et son breuvage.
507
Lettre X. — 
À Jean, théologien, apôtre, évangéliste, en exil dans l’île de Pathmos.
517
FIN DE LA TABLE.