Livre:Huxley - De la place de l'homme dans la nature.djvu

Huxley - De la place de l'homme dans la nature.djvu
TitreDe la place de l'homme dans la nature
AuteurThomas Henry Huxley Voir et modifier les données sur Wikidata
TraducteurEugène Dally Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionJ.-B. Baillière et fils
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1868
BibliothèqueInternet Archive, issu des collections de l'Université du Michigan
Fac-similésdjvu
AvancementTerminé

Pages

Fxemoji u1F333.svg

Projet Planète verte

Emblem-earth.svg
L’humain et ses relations avec la nature
Livres traitant des questions environnementales

- - - - - - - titre1 - titre3  iv  v  vi  vii  viii  ix  x  xi  xii  xiii  xiv tdm1 tdm2 tdm3 tdm4 tdn1 tdn2 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

TABLE DES MATIÈRES





  
Métamorphose des forces 
 1


  
Nécessité d’une solution. École positiviste, M. Littré. Il n’y a d’origine que pour les formes, non pour la vie. Éternité des êtres, transformation continue. M. Maury. Jean Reynaud. Distinction de l’origine et de la cause. Hypothèse de l’esprit et de la matière. Diderot. Origine relative.
 
  
Création et évolution. Transformations de la planète. Modifications atmosphériques. Apparition des êtres. Vie latente. Diderot. Générations spontanées et éternité de la vie. Conversions des forces physico-chimiques en forces organiques. M. Ch. Robin : Simultanéité et solidarité des forces. Équivalences. Préexistence des germes. Mademoiselle G. Royer. M. F. Pouchet. Permanence des espèces, leur fixité ; créations successives. Résumé.
 

  
Définition. Cuvier. M. Gaussin. M. de Quatrefages. M. A. Sanson. MM. Littré et Robin. Geoffroy et Lamarck. M. G. Pouchet. Nécessité d’une définition rigoureuse. Conséquences de l’admission ou du rejet de l’hypothèse ; M. Broca : M. Flourens. M. Darwin ; M. Godron. Métamorphoses spécifiques des animaux. Races, variétés, espèces. Extinction des espèces. Origine des nouvelles espèces. Succession des êtres organisés. Antiquité des formes vivantes.
 
  
Série idéale, série réelle. Idée de perfection croissante. Lacunes dans les séries. Série dans le développement. Série dans les appareils. Subdivision du travail organique. Développements embryonnaires. MM. Serres, von Baer, Milne Edwards, J. Mueller, Longet, de Quatrefages, Is. Geoffroy : Classification parallélique. Série arborescente, rameuse de Lamarck. Indépendance de la série et de la mutabilité. Progression vitale dans le temps ; M. d’Archiac. Disparition des types inférieurs. Sir Ch. Lyell. Espèces éteintes, intermédiaires. MM. Falconer, Vogt. Darwin, Gaudry.
 
  
La succession des types implique leurs transformations. M. P. Bert. Les lois de Lamarck contiennent celles de Darwin. Ancêtres des êtres actuels. Variations spontanées et factices. Sélection. Métissage. Hybridité. Espèces sauvages et domestiques. Influence des milieux. Relations des espèces perdues et des vivantes. Action des milieux cosmiques. MM. Roulin, de Quatrefages, P. Fisher. Influence de l’habitude fonctionnelle. Darwin, Owen. Défaut d’exercice. Exercice répété. Adaptation aux fonctions. Métamorphoses récurrentes. Hérédité des anomalies. Corrélations de croissance. Hybridité. M. P. Broca. Progrès organique individuel et non nécessaire. Concurrence vitale. Progrès de l’homme aux dépens des animaux. Mesure du progrès.
 
  
Plan du livre de M. Huxley. Lenteur des transformations. D’où vient l’homme ? Il ne peut venir directement des singes connus. Polygamie. Indépendance des faunes. Multiplicité des souches humaines. Ébauches humaines. Rareté des formes transitoires. Le dryopithecus Fontanæ. Les microcéphales. Théorie de Ch. Vogt. L’isolement de l’homme, résultat de la civilisation. Maxillaire de la Naulette. M. Pruner-Bey. L’anatomie et la psychologie. Les facultés mentales de l’homme et celles des animaux sont analogues. Faits d’observation. Races sauvages. Sir J. Lubbock. Quelle est la race la plus inférieure ? Hommes fossiles européens. En descendons nous ? Inégalités des races contemporaines. Degrés du développement humain. M. Littré. M. Letourneau. Vrais termes de comparaison de l’homme et des animaux. Cas individuels. M. Bishoff. Origine divine et orgueil humain. Le darwinisme. Résumé de l’introduction. Conclusions de M. Huxley.
 


  
Documents anciens sur les singes. Pigafetta (1598). Gravure des frères de Bry. Purchas (1613). Battell. Le pongo et l’engeco. Tulpius (1641). Bontius (1658). Le pygmée de Tyson est un chimpanzé. W. Smith (1744). Le mandrill. Hoppius. Linnée. Buffon (1766). Le jocko et le pongo. Vosmaer (1778). Camper (1779). Radermacher (1780). Palm von Vurmb (1781). Cuvier et Geoffroy (1798). Owen et Temminck (1855). L’enjecko est le chimpanzé. Savage et Wyman (1845). Origine du mot gorille. Duvernoy. Bibliographie (note). Généralités sur les singes anthropomorphes, p. 120. Le gibbon, p. 130. L’orang-outang, p. 157. Le chimpanzé, p. 150. Le gorille, p. 155. M. du Chaillu et ses vovages.
 



  
Problème de l’origine et de la fin. Solutions proposées. Transformation de l’humanité. Comment débute toute existence, 173. — L’œuf de chien, 175. — Vésicule et tache germinative. Segmentation. Cellules organiques. Notochorde. L’Amnios et l’allantoïde, 178. Analogie dans le développement. Œuf humain, 181. — Analogies et différences, 182. — Règne animal et division, 184. — Classement du genre homo, 186. — Singe le plus voisin de l’homme, 187. — Comparaison : Dimensions du squelette, 188. — Colonne vertébrale, 193. — Bassin. 196. — Crânes, 198. — Capacités crâniennes, 200. — Trou occipital, 204. — Dents, 206. — La main, 212. — Le pied, 213. — Comparaison des membres inférieurs, 220. — Le cerveau, 225. — Circonvolutions, 232. Poids du cerveau, 234. — Le Cerveau et l’intelligence, 236. — L’Ordre des primates, 240. — Doctrine de Darwin, 242. — Objections, 246. — Réfutation des objections et conclusion, 247.
 




  
Les Anthropiniens. — Rapport des espèces éteintes aux vivantes. — Le crâne de la Caverne d’Engis, d’après Schmerling, 261. — Caverne d’Engiboul, 265. — Mesures du crâne d’Engis, 267. — Le crâne de Néanderthal, d’après Shaaffausen, 270. — Table des mesures. 275 et 286. — Variétés de la structure humaine. 288. — Différences des crânes humains, 290. — Dolichocéphales, 293. — Prognathisme, 295. Angles crâniens. 296. — Axe basi-crânien. 298. — Plan et trou occipital, 301. — Distribution des formes crâniennes sur le globe, 303. — Le crâne australien, 307. — Jugement sur le crâne d’Engis, 310 ; — de Néanderthal, 311 ; — de Borreby, 315. — Conclusion, 316.
 


APPENDICE


  
Fondation du congrès. — Son programme. — Visite à l'Exposition, 325. — Discours de M. Vogt, 326. — M. Dupont et les fouilles faites en Belgique, 330. — Espèces émigrées, 332. — M. l'abbé Bourgeois et l'homme miocène, 355. — Habitation de l'homme dans les cavernes : M. Lartet. 335. — M. Desnoyers, 338. — Succession des races préhistoriques, 340. — M. Pruner-Bey, 345. — M. Broca, 345. — M. Virchow. 349. — M. Shaaffausen, 351. — Clôture du Congrès, 354.
 






DE LA PLACE
DE L’HOMME
DANS LA NATURE
par
TH. H. HUXLEY
membre de la société royale de londres
traduit, annoté, précédé d’une introduction
et
suivi d’un compte rendu des travaux anthropologiques
du congrès international d’anthropologie et d’archéologie préhistoriques
tenu à paris (Session de 1867)
PAR LE Dr E. DALLY
secrétaire général adjoint de la société d’anthropologie

avec une préface de l’auteur pour l’édition française


Huxley - De la place de l'homme dans la nature (page 10 crop).gif


PARIS
J.-B. BAILLIÈRE et FILS
libraires de l’académie impériale de médecine
10 rue hautefeuille, près le boulevard saint-germain
1868