Ouvrir le menu principal

Livre:Darwin - Les mouvements et les habitudes des plantes grimpantes, 1877.djvu

Darwin - Les mouvements et les habitudes des plantes grimpantes, 1877.djvu
TitreLes mouvements et les habitudes des plantes grimpantes
AuteurCharles Darwin Voir et modifier les données sur Wikidata
TraducteurRichard Gordon Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionReinwald et Cie
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1877
BibliothèqueBibliothèque nationale de France
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger

Pages


TABLE DES MATIÈRES



PLANTES VOLUBILES.

Remarques préliminaires. — Description de l’enroulement du houblon. — Torsion des tiges. — Nature du mouvement révolutif et mode d’ascension. — Tiges insensibles. — Rapidité du mouvement révolutif dans diverses plantes. — Épaisseur du support autour duquel les plantes peuvent s’enrouler. — Espèces qui s’enroulent d’une manière anomale 
 1


PLANTES GRIMPANT À L’AIDE DES FEUILLES.

Plantes qui grimpent à l’aide de pétioles sensibles et s’enroulant spontanément. — Clematis. — Tropœolum. — Maurandia ; pédoncules floraux se mouvant spontanément et sensibles à un attouchement. — Rhodochiton. — Lophospermum. — Entre-nœuds sensibles. — Solanum, épaississement des pétioles adhérents. — Fumaria. — Adlumia. — Plantes qui grimpent à l’aide de leurs nervures moyennes prolongées. — Gloriosa. — Flagellaria. — Nepenthes. — Résumé des plantes qui grimpent à l’aide de leurs feuilles 
 57


PLANTES À VRILLES.

Nature des vrilles. — Bignoniaceæ, différentes espèces et leurs divers modes de grimper. — Vrilles qui évitent la lumière et s’insinuent dans les crevasses. — Développement des pelotes adhésives. — Excellentes adaptations pour saisir différentes sortes de support. — Polemoniaceæ. — Cobœa scandens, vrilles très-ramifiées et crochues, leur mode d’action. — Leguminosæ. — Compositæ. — Smilaceæ. — Smilax aspera, ses vrilles inefficaces. — Fumariaceœ. — Corydalis claviculata, son état intermédiaire entre celui d’une plante grimpant au moyen de ses feuilles et d’une plante pourvue de vrilles 
 105


PLANTES À VRILLES (suite).

Cucurbitaceæ. — Nature homologique des vrilles. — Echinocystis lobata, mouvements remarquables des vrilles pour éviter de saisir la pousse terminale. — Vrilles non excitables par le contact avec une autre vrille ou par des gouttes d’eau. — Mouvement ondulatoire de l’extrémité de la vrille. — Hanburya, disques adhésifs. — Vitaceæ. — Gradations entre les pédoncules floraux et les vrilles de la vigne. — Les vrilles de la vigne vierge fuient la lumière, et, après le contact, développent des disques adhésifs. — Sapindaceæ. — Passifloraceæ. — Passiflora gracilis. — Rapidité du mouvement révolutif et sensibilité des vrilles. Insensibilité au contact d’autres vrilles ou des gouttes d’eau. — Contraction spiralée des vrilles. — Résumé sur la nature et l’action des vrilles 
 159


PLANTES GRIMPANT À L’AIDE DE CROCHETS ET DE RADICELLES OU CRAMPONS.

Plantes grimpant à l’aide de crochets ou rampant seulement sur d’autres plantes. — Plantes grimpant à l’aide de radicelles ; matière adhésive sécrétée par les radicelles 
 231