Livre:Leblanc - L’Agence Barnett et Cie, 1933.djvu

Leblanc - L’Agence Barnett et Cie, 1933.djvu
TitreL’Agence Barnett et Cie Voir et modifier les données sur Wikidata
AuteurMaurice Leblanc Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionÉditions Pierre Lafitte Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu d’éditionMontréal
Année d’édition1933
BibliothèqueGoogle
Fac-similésdjvu
AvancementÀ valider

Pages

TABLE DES MATIÈRES



CHAPITRE I. — 
 5
CHAPITRE III. — 
 52
CHAPITRE IV. — 
 73
CHAPITRE VI. — 
 118
CHAPITRE VIII. — 
 171

« LE POINT D’INTERROGATION »
COLLECTION DE ROMANS D’AVENTURES

MAURICE LEBLANC

L’AGENCE

BARNETT & Cie

Collection Le Point d’Interrogation

ÉDITIONS PIERRE LAFITTE
90, AVENUE DES CHAMPS-ÉLYSÉES


rendons à césar…


Voici l’histoire de quelques affaires dont l’opinion publique, peu d’années avant la guerre, s’émut d’autant plus qu’on ne les connut que par fragments et récits contradictoires. Qu’était-ce que ce curieux personnage qui avait nom Jim Barnett, et qui se trouvait mêlé, de la façon la plus amusante, aux aventures les plus fantaisistes ? Que se passait-il dans cette mystérieuse agence privée, Barnett et Cie, qui semblait n’attirer les clients que pour les dépouiller avec plus de sécurité ?

Aujourd’hui que les circonstances permettent que le problème soit exposé dans ses détails et résolu en toute certitude, hâtons-nous de rendre à César ce qui est dû à César, et d’attribuer les méfaits de Jim Barnett à celui qui les commit, c’est-à-dire à l’incorrigible Arsène Lupin. Il ne s’en portera pas plus mal…