Livre:Ollivier-Beauregard - Kachmir et Tibet.djvu

Ollivier-Beauregard - Kachmir et Tibet.djvu

Pages

  • Attention, la TDM a été inversée avec la page 141... À surveiller lors de la transclusion

TABLE DES MATIÈRES


PREMIER MÉMOIRE.

 
Pages
Exposé. — La navigation sur les outres. — Incident d’immersion. — Sauvetage d’une dame tibétaine. — Son sauveteur et ses maris. — L’adultère d’après le Code des Gentoux. — Daradats-Dardis. — Gètes et Massagètes. — La polyandrie chez les Massagètes. — L’ethnique du Tibet. — La polyandrie au Tibet. — La légende religieuse, de Bhavani et le stigmate circulaire que portent les Tibétains sur le sommet de la tête. — La prostitution est infamie en Asie comme en Europe. — L’œuvre de l’hospitalité dans l’Asie centrale. — Débiteurs et créanciers. — Les lois de Manou et les ménages sans enfants. — La danse en Orient, bayadères et almées. 
 5


DEUXIÈME MÉMOIRE.

Les griefs de M. Girard de Rialle. — Dardi ou Dardou. — Dardi et Daldi. — Aryas Bactriens, Aryas Iraniens, Aryas Hindous. — Les géographes grecs et les Massagètes. — Les migrations, distances et obstacles. — L’ethnique du Tibet. — Mongols, valeur historique de ce mot. — Son étymologie. — La race de Tchinghiskhan. — Histoire amoureuse d’Alancoua, sa grand’mère. — Le Dardistan, Shins et Bourontes. — Les Dardis descendance de l’ours. — Le pays des Daradas. — Les Tchins de de Guignes et les Shins du Dardistan. — Hiouen-thsang. — Kanichka et les otages chinois. — Kanichka, roi du Kachmir. — L’empire des Huns. — Le royaume de Shin. — Le royaume de Chinapati. — Le major Biddulph, les Shins, la langue Shina, M. Girard de Rialle et les Bourontes du Dardistan. — Les Yueitchi et les ta-Yueitchi, les Gètes et les Massagètes. — La grande muraille de la Chine. — La Mongolie. — Pays d’origine des Dardis, des Gètes et des Massagètes 
 55


TROISIÈME MÉMOIRE.

Le Ladâk. — Le Tibet. — Les saisons extrêmes au Tibet. — Les Pyrénées et les montagnes de l’Auvergne. — Dérivations et irrigations. — Leur absence au Tibet. — Le régime économique du Tibet. — La polyandrie et les couvents de femmes sont la ruine du Tibet. — Klaproth, l’abbé Barthélemy, d’Anville, Élisée Reclus. — Les maris tibétains en bonne fortune conjugale. — Les pantoufles en sentinelles. — La polyandrie chez les Aryas-Hindous. Krichnâ-Draâupadi et ses cinq maris. — Kounti et ses quatre maris. — Mâdri et ses trois maris. — Gaâutami et ses sept maris. — Une Dryade brahmane et ses dix maris. — Krichnâ-Draâupadi, vierge aux six maris, cinq fois mère. — Le royaume de Pantchâla. — Le royaume de Couroudésâ. — Le Mahâbhârata, son âge, sa valeur chronologique. 
 113
Les forêts au Tibet. — Samuel Turner à Teschou-Loumbou. — Lassen et Kiepert. — La terre d’adoption et la terre d’origine des Daradas. — L’Aryâvarta, ses limites. — Les Daradas sont Dasyous, leur pays n’a pas fait partie de l’Aryâvarta 
 137