Ouvrir le menu principal

Page:Michelet - Œuvres complètes Vico.djvu/651

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


        Pages
LIVRE II. — De la Sagesse poétique. — Argument]]. 369
Chap. Ier. — Sujet de ce Livre. 374
Chap. II. — De la Métaphysique poétique. 381
Chap. III. — De la Logique poétique. 396
Chap. IV. — De la Morale poétique. 435
Chap. V. — Du Gouvernement de la famille, ou Économie, dans les âges poétiques. 440
Chap. VI. — De la Politique poétique. 451
Chap. VII. — De la Physique poétique. 483
Chap. VIII. — De la Cosmographie poétique. 492
Chap. IX. — De l’Astronomie poétique. 494
Chap. X. — De la Chronologie poétique. 496
Chap. XI. — De la Géographie poétique. 500
Conclusion de ce Livre. 507
Addition. — Explication historique de la mythologie. 508

LIVRE III. — Découverte du véritable Homère. — Argument 513
Chap. Ier. — De la Sagesse philosophique que l’on attribue à Homère. 515
Chap. II. — De la Patrie d’Homère. 521
Chap. III. — Du temps où vécut Homère. 523
Chap. IV. — Pourquoi le génie d’Homère dans la poésie héroïque ne peut jamais être égalé. 527
Chap. V. — Observations philosophiques devant servir à la découverte du véritable Homère. 531
Chap. VI. — Observations philologiques, etc.. 537
Chap. VII. — Découverte du véritable Homère. 541
Appendice. — Histoire raisonnée des poètes dramatiques et lyriques. 546

LIVRE IV. — Du cours que suit l’histoire des nations. — Argument. 549
Chap. Ier. — Introduction. — Trois sortes de natures de mœurs, de droits naturels, de gouvernements. 551
Chap. II. — Trois espèces de langues et de caractères. 557
Chap. III. — Trois espèces de jurisprudences, d’autorités, de raisons. — Corollaires relatifs à la politique et au droit des Romains 560
Chap. IV. — Trois espèces de jugements. — Corollaire relatif au duel et aux représailles. — Trois périodes dans l’histoire des mœurs et de la jurisprudence 570
Chap. V. — Autres preuves tirées des caractères propres de l’aristocratie héroïque. 581
Chap. VI. — Autres preuves tirées de la manière dont chaque forme de la société se combine avec la précédente. — Réfutation de Bodin. 593
Chap. VII. — Dernières preuves à l’appui de nos principes sur la marche des sociétés. 601