Ouvrir le menu principal

Page:Michelet - Œuvres complètes Vico.djvu/563

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



CHAPITRE II


TROIS ESPÈCES DE LANGUES ET DE CARACTÈRES.


§ 1.


Trois espèces de langues.


Langue divine mentale, dont les signes sont des cérémonies sacrées, des actes muets de religion. Le droit romain en conserva ses acta legitima, qui accompagnaient toutes les transactions civiles. Une telle langue convient aux religions pour la raison que nous avons déjà dite, c’est qu’elles ont plus besoin d’être révérées que raisonnées. Cette langue fut nécessaire aux premiers âges où les hommes ne pouvaient encore articuler.

La seconde langue fut celle des signes héroïques ; c’est le langage des armes pour ainsi parler, et il est resté celui de la discipline militaire.

La troisième est le langage articulé que parlent aujourd’hui toutes les nations.