Ouvrir le menu principal

Page:Michelet - Œuvres complètes Vico.djvu/446

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



CHAPITRE V


DU GOUVERNEMENT DE LA FAMILLE, OU ÉCONOMIE, DANS LES AGES POÉTIQUES.


§ 1.


De la famille composée des parents et des enfants, sans esclaves ni serviteurs.


Les héros sentirent, par l’instinct de la nature humaine, les deux vérités qui constituent toute la science économique, et que les Latins conservèrent dans les mots educere, educare, relatifs, l’un à l’éducation de l’âme, l’autre à celle du corps. Nous parlerons d’abord de la première de ces deux éducations.

Les premiers pères furent à la fois les sages, les prêtres et les rois ou législateurs de leurs familles[1]. Ils durent être dans la famille des rois absolus, supérieurs

  1. C’est cette tradition vulgaire sur la sagesse des anciens qui a trompé Platon et lui a fait regretter les temps où les philosophes régnaient les rois étaient philosophes. (Vico.)