Traduction par Albert Montémont.
Œuvres de Walter Scott, volume 9
Ménard.
* Avertissement de la première édition