Le Tour du monde/Volume 8

LE TOUR DU MONDE

NOUVEAU JOURNAL DES VOYAGES

Volume 8 — 1863 / 2e semestre



Une excursion au canal de Suez, par M. Paul Merruau. (1862. — Texte et dessins inédits.) — (Dessins de M. Dom. Grenet, tirés de l’album inédit de M. Berchère.)
 


Voyage au Malabar, par M. le contre-amiral Fleuriot de Langle. (1859. — Texte et dessins inédits.)
 
Description de la côte du Malabar. — Chemin de fer indien. — Idiomes et populations de la côte de Malabar. — Les Mahrates, les Bihls, les Gondes. — Les parias et les gens sans castes. — Établissements français de la côte du Malabar. — Mahé. — Sa prospérité. — Sa rivière. — Races et religions. — Sainte-Thérèse. — Saint-Sébastien. — Établissements portugais de la côte du Malabar. — Goa. — Iles Saint-Georges. — Mouillage de l’Aguada. — Phare. — Barre de la rivière. — La ville neuve Pangim. — Le comte de Torres Novas. — Le clergé catholique. — Vieux Goa. — Reliques de saint François-Xavier. — Les églises de Goa. — L’arsenal. — Le couvent del Cabo. — Marmagon. — Côtes du Concan. — Savant wadi. — Pirates savaji. — Tulaji angria. — Fondation de l’empire mahrate. — Conquête des places de Savaji et d’Angria par l’Angleterre. — Bombay. — Commerce. — Les Daubachis. — Arsenal de la Compagnie péninsulaire et orientale. — Mazaghan. — Le fort de la Ville-Noire. — Maisons de plaisance. — Douceur des animaux. — Les temples. — Temples souterrains. — Caractère de Siva. — Description du temple d’Éléphanta. — Chœur de la Trimourti. — Ravana tentant d’escalader le Kailassa. — Naissance de Sakti. — Ardinaths-Eshwar. — Mariage de Siva. — Vira Bhadra. — Bhairava. — Conclusions. 
 33


Visite aux mines du Harz, par M. Adolphe Carnot. (1862. — Texte et dessins inédits.) 
 49
Promenades dans le Harz, par M. Stroobant. (1862. — Texte et dessins inédits.) — Aspect général du pays. — Caractère et mœurs des habitants. — Les gardiens des champs. — Rivières. — Halberstadt. — Maisons anciennes. — Place du Marché. — Costumes. — Hôtel de ville. — Cathédrale ; tombeaux anciens. 
 62



Cinquième étape — De Cuzco à Echarati. — Quelques mots sur le chemin qui conduit de Cuzco à la pampa d’Anta. — Qu’un domestique de confiance peut être à la fois fripon, gourmand et imposteur. — Les nuages du ciel. — À quoi songeait le voyageur en arrivant à Mara. — Où Arimane et Oromase interviennent à propos d’une bille de chocolat. — Qui traite du pardon et de l’oubli des offenses. — La déesse de Pintobamba. — Souvenirs et silhouettes. — Le ravin d’Occobamba. — Ci-gît un noble cœur. — Les ruines d’Ollantay-Tampu vues à vol d’oiseau. — La chronique et la tragédie. 
 97
Cinquième étape (suite). — La chronique et la tragédie (suite). — Où le voyageur, qui comptait étaler des confitures sur le pain de son déjeuner, se voit réduit à manger ce pain sec. — Le port de la Cordillère d’Occobamba. — Monologue poétique interrompu par un coup de foudre. — Rêveries philosophiques dans un sentier couvert. — Arrivée à Occobamba. — Le voyageur invoque l’appui de la justice, représentée par un alcade. — Jugement et exécution de José Benito. — Jusqu’où peut aller l’amour d’une mère. — Description d’une fontaine. — Une épaule de mouton. — Où l’auteur de ces lignes se voit contraint de faire sa soupe lui-même. — Les deux moitiés d’un fonctionnaire. — Essai sur la topographie locale. — Un déjeuner à Mayec. — La carte à payer. — Ce qu’il en coûte de parler mariage aux veuves d’un certain âge. — Idylle d’après Théocrite. — Le logis et les poules d’Unupampa. — La ferme des patates douces. — Étymologie au rebours du bon sens. — Qui rappelle Philémon et Baucis de mythologique mémoire. 
 114
Cinquième étape (suite et fin). — Sta Viator. — L’hospitalité d’une épicière. — Portrait au pastel d’une grande dame. — L’hacienda de Tian-Tian et son majordome. — Dissertation sur le Theobroma cacao. — Ornithologie. — Faute d’une chemise blanche, l’auteur dit un adieu définitif aux illusions qu’il caressait. — Aspects variés d’un paysage. — Où le voyageur, en cherchant l’âme d’une fleur, se sent saisir le nez par des tenailles. — L’hacienda de la Chouette. — L’hibiscus mutabilis. — Conversation à travers les lames d’une persienne. — La femme abandonnée. — Une fleur blanche le matin, rose à midi, pourpre le soir. — Biographie et physiologie de quatre jeunes filles. — Le voyageur soupe en famille chez le gouverneur de Chaco. — Arrivée à Echarati. — L’hacienda de Bellavista. 
 129


Les femmes turques, leur vie et leurs plaisirs, par M. F. Jérusalémy. (1862. — Texte et dessins inédits.) Les bazars. — Les visites. — Les promenades. — Les bains. — Pèlerinages aux Turbés et aux Tékièhs. — La Khalva yédjéssi ou soirées du Khalva. 
 145
Le Cydaris, par M. Antonin Proust. (1862. — Texte et dessins inédits.). 
 154



Excursions aux environs de Gondokoro, par M. Guillaume Lejean. (1862. — Texte inédit.). 
 199




Voyage dans les royaumes de Siam, de Cambodge, de Laos et autres parties centrales de l’Indo-Chine, par feu Henri Mouhot, naturaliste français. (1858-1861. — Texte et dessins inédits.)
 


Voyage en Espagne, par MM. Gustave Doré et Ch. Davillier, (1862. — Texte et dessins inédits.)
 
Valence. — L’Albuféra de Valence. — La pêche et la chasse, les batidas ; les phénicoptères. — Alcira et Carcagente. — Les oranges du royaume de Valence. — La huerta de Gaudia. — La pita et son emploi. — Denia. — Alcoy. 
 353


Chasses en Afrique. — De Port-Natal aux chutes du Zambèse, par William-Charles Baldwin, membre de la Société de géographe de Londres. (1852-1860. — Traduction inédite par Mme H. Loreau.)
 
Nouvelles chasses dans l’intérieur de l’Afrique (1859). — Départ et projet de Baldwin. — Déception. — Pénurie de gibier. — Petites outardes. — Une chienne parfaite. — Retour. — Passage du Touguéla. 
 404
Du Natal au Zambèse (1860). — Chute de cheval. — Personnel de l’expédition. — Région nouvelle. — Poursuite de trois élans. — Tué un oryx. — Chargé par un éléphant. — Ce qu’est la chasse à l’éléphant. — Poursuite d’une girafe au milieu des rochers. — Cataracte du Zambèse. — À l’affût. — Sérénade. — Chasse au lion. 
 406


Activité des explorations africaines. — Les sources du Nil. — Vue nouvelle de la question. — Les dames touristes dans la région du fleuve Blanc. — La Nubie, l’Abyssinie, le Sahara, la Guinée. — Les montagnes neigeuses de la zone orientale. — Madagascar. — Que nous vient-il de la Cochinchine ? de la Chine ? du Japon ? M. Mouhot dans le Cambodge et le pays de Siam. — Les études et les publications sur la géographie ancienne et actuelle de notre propre sol. 
 417