Tous les journaux publics

Affichage combiné de tous les journaux disponibles sur Wikisource. Vous pouvez personnaliser l’affichage en sélectionnant le type de journal, le nom d’utilisateur ou la page concernée (ces deux derniers étant sensibles à la casse).

Journaux d’opérations
(les plus récentes | les plus anciennes) Voir (50 plus récentes | ) (20 | 50 | 100 | 250 | 500)
  • 10 septembre 2021 à 07:28 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/65 (Page non corrigée : Page créée avec « FORMATION ET REFROIDISSEMENT DU GLOBE 45 quantité suffisante pour compenser son inévitable rayonnement vers l’espace indéfini de l’univers. Si ce gain et cette perte de chaleur ne s’équilibraient pas, la vie n’aurait qu’une durée extrêmement limitée. La température de notre surface terrestre a mis peu de siècles ou peu de milliers d’années pour tomber de 1 000 degrés à 100 degrés parce que pendant cette période le rayonnement dépassait l... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:27 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/64 (Page non corrigée : Page créée avec « 44 l’évolution des mondes vu certaines de ces algues sur les bords de sources bouillantes, où 60 degrés était à peu près un maximum. De son côté, le célèbre physiologiste américain Loeb affirme que si les sources dépassent 55 degrés de température, on n’y trouve plus aucun de ces végétaux. Entre l’abaissement de température de 100 degrés à 55 degrés il s’est certainement écoulé beaucoup moins de temps qu’entre 1 000 degrés et 100 de... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:26 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/63 (Page non corrigée : Page créée avec « ORIGINE GAZEUSE DE LA TERRE 43 certain moment, « vide et sans forme » 1, cela n’est pas douteux, soit que nous admettions qu’elle était entièrement à l’état de matière fondue, — ce qui semble le plus probable —, soit qu’elle doive sa formation à une agglomération de pierres météoriques, comme l’ont supposé Lockyer et Moulton, pierres qui, arrêtées dans leur fuite à travers l’espace, seraient devenues incandescentes. Ainsi que nous l... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:26 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/62 (Page non corrigée : Page créée avec « <nowiki /> II LA VIE A LA SURFACE DES CORPS DE L’ESPACE Il est peu de spectacles plus impressionnants que celui de la voûte céleste, quand on la contemple par une nuit bien pure, avec ses milliers d’étoiles. Si l’on dirige la pensée vers ces luminaires qui semblent distants à l’infini, la question se pose involontairement de savoir s’il y a encore d’autres globes analogues au nôtre, qui puissent servir de séjour à des êtres vivants et organi... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:25 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/61 (Page non corrigée : Page créée avec « SÉISMOGRAMMES 41 centre du tremblement. Parfois on observe que la forte secousse se répète en s’inscrivant à nouveau au bout de quelque temps, un peu affaiblie. Cette deuxième inscription semble indiquer que la propagation a suivi le chemin le plus long autour du globe entre le lieu d’émission et celui de l’enregistrement. Ce phénomène est le même que celui de la propagation de l’onde atmosphérique observée lors de l’éruption du Krakatoa (vo... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:24 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/60 (Page non corrigée : Page créée avec « <nowiki /> 40 l’évolution des mondes On donne le nom de préphase au commencement de l’ébranlement, à 20 heures 5 minutes 2 secondes. Celui-ci a suivi une trajectoire directe à travers le noyau du globe, et on a reconnu que sa vitesse de translation est de 9,2 km. par seconde. Elle parcourt le diamètre entier du globe en 23 minutes. Elle est toujours très faible, ce qu’il faut attribuer au frottement très considérable des matières traversées, ainsi....)
  • 10 septembre 2021 à 07:23 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/59 (Page non corrigée : Page créée avec « {{tiret2|rap|porte}} SÉISMOGRAMMES 39 porte à un séisme qui s’est produit dans la région G de la carte (fig. 10), c’est-à-dire dans l’océan Indien. On y remarque un Fig. 15. — Lignes des séismes dans la région d’affaissement Tyrrhénienne. premier élargissement de la ligne à 20 heures 5 minutes 2 secondes. La ligne s’est élargie de plus en plus, et les déviations les plus fortes, correspondantes aux secousses les plus intenses. Fig. 16. —... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:22 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/58 (Page non corrigée : Page créée avec « 38 l’évolution des mondes donnons ici une carte (fig. 15) reproduite d’après Suess. Ces régions ont été maintes fois dévastées par des séismes importants. Celui de 1783 a été un des plus terribles, puis celui du 28 décembre 1908. Mais très fréquemment des secousses de plus faible importance font trembler le sol. C’est à une époque relativement récente que le fond de la mer Tyrrhénienne s’est affaissé et il continue, aujourd’hui encore,... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:22 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/57 (Page non corrigée : Page créée avec « SYSTÈMES DE FENTE TERRESTRES 37 parlé, p. 28. Furent également très éprouvées les localités de Santa-Rosa, San-José et Palo-Alto. Ces localités, comme aussi l’Université de Stanford, sont bâties sur le sol meuble de la vallée qui aboutit à la baie de San-Francisco. Par contre la Fig. 14.— Bâtiment (bibliothèque) faisant partie de l’Université Stanford, en Californie, après le tremblement de 1906. On voit la résistance considérable offerte a... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:21 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/56 (Page non corrigée : Page créée avec « {{tiret2|con|traire}}36 l’évolution des mondes traire, vers le Nord-Ouest et vers le Sud-Est, il existe des masses montagneuses qui ont limité nettement l’étendue du séisme. On a fait des observations analogues lors du tremblement qui a désolé la ville de Charleston, aux États Unis, en 1886. Il fit 27 victimes et il était considéré comme le plus violent séisme connu dans l’Amérique du Nord, avant 1906. La ville est voisine des monts Alleghany, qui... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:17 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/19 (Page non corrigée : Page créée avec « TABLE DES MATIÈRES IX VI DÉCLIN DU SOLEIL. SA FIN. ORIGINE DES NÉBULEUSES L’extinction du soleil. — Choc de deux corps célestes. — La Nova Persei. — Formation des nébuleuses. — Leur aspect. — Les nébuleuses captent les météores errants et les comètes. — La nébuleuse annulaire de la Lyre. — Etoiles variables. — t d’Argus ; Mira Ceti. — Etoiles des types de la Lyre et d’Algol. — L’évolution des étoiles 161 VII ÉTAT DES... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:17 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/18 (Page non corrigée : Page créée avec « rique.— Ancienneté de l’existence des végétaux.— L’atmosphère des planètes. — Amélioration probable du climat du globe. 42 III RADIATION SOLAIRE. CONSTITUTION DU SOLEIL Stabilité du système solaire. — Perte de chaleur et gain possible de chaleur du soleil. — Opinions de Mayer et de Helmholtz. — Températures des étoiles blanches, jaunes et rouges. — Température du soleil. —Taches solaires. — Facules. —Protubérances. — Spectres... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:16 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/17 (Page non corrigée : Page créée avec « TABLE DES MATIÈRES I PHÉNOMÈNES VOLCANIQUES ET TREMBLEMENTS DE TERRE Cataclysmes causés par le volcanisme. — Puissance destructrice des séismes. — Diverses sortes de volcans. — Le Vésuve. — Produits des éruptions. —Volcans en voie d’extinction. — Constitution des volcans. — Répartition géographique. — Température de l’intérieur du globe. — Rôle de l’eau dans le volcanisme. — Constitution de l’intérieur du globe. — Rép... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:15 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/55 (Page non corrigée : Page créée avec « SYSTÈMES DE FENTE TERRESTRES 35 de la longueur de cette ligne, la région intéressée s’étendit à Fig. 13. — Lignes sismiques de la Basse-Autriche. droite et à gauche, où les terrai ns superficiels étaient sans consistance : c’est la plaine entre Sankt-Pölten et Tulln. Au con¬ »)
  • 10 septembre 2021 à 07:14 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/54 (Page non corrigée : Page créée avec « 34 l’évolution des mondes une pente rapide. Si, près de là, il existe des dépôts sédimentaires, amenés par les rivières dans le cours des temps, il peut y avoir, à un moment donné, des glissements de masses fort considérables. D’après Milne, le séisme du 15 juin 1896, à Kamaishi, aurait eu cette origine. Enfin on est fondé à croire que même les inégalités de la pression atmosphérique entre des régions voisines, dont l’effet est de charge... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:13 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/53 (Page non corrigée : Page créée avec « SYSTÈMES DE FENTE TERRESTRES 33 détruite par un tremblement. De violentes secousses sont ressenties aux États-Unis du Sud, à partir du 11 novembre. 1811. — Éruptions à Saint-Vincent et à la Guadeloupe. 1835-36. — Violents tremblements au Chili et dans l’Amérique centrale. Éruption à la Guadeloupe. 1902. — Le 19 avril, violentes secousses, qui détruisent de nombreuses villes du Centre-Amérique. La Montagne Pelée entre en activité. Le 3 mai,... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:12 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/52 (Page non corrigée : Page créée avec « {{tiret2|brus|ques}}32 l’évolution des mondes ques déplacements, surtout si plusieurs de ces séismes se suivent de près. S’il en est ainsi, le phénomène dont nous parlons fait comprendre, mieux que tout autre, la puissance des effets des tremblements, s’ils sont capables de déranger de son équilibre normal la masse entière du pesant globe terrestre. Un dommage matériel qui a plusieurs fois été causé par des tremblements de terre, consiste dans la... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:12 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/51 (Page non corrigée : Page créée avec « {{tiret2|éton|nante}} et plus remarquable encore. En effet, on a constaté que les bruits les plus intenses, comme celui d’une très violente canonnade, s’entendaient au maximum jusqu’à une distance de 150 kilomètres. On connaît un seul cas, exceptionnellement favorable à la transmission du son, où la distance d’audition a atteint 270 kilomètres. Mais l’éruption du Krakatoa fut entendue à Alice-Springs, à 3 600 kilomètres de distance, et même... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:10 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/50 (Page non corrigée : Page créée avec « 30 l’évolution des mondes séisme de cette nature fut jadis la cause que l’ancienne Olympie fut noyée sous une couche de sables mouvants, qui recouvrit et préserva un grand nombre d’œuvres de l’art grec, — entre autres la statue très connue de l’Hermès d’Olympie. Ce flot s’écoula à son tour et les fouilles récentes ne présentèrent plus guère de difficultés. Si les glissements qui se produisent dans les couches du sol font dévier ou dis... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:10 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/49 (Page non corrigée : Page créée avec « EFFETS DES SEISMES 29 ou des voies ferrées ont été affectées par le tremblement. On rapporte par exemple qu’à San-Francisco, les voies de tramway de Market-Street, une des principales rues de la ville, formaient comme de grosses vagues, tant elles étaient ondulées. Les déplacements de l’écorce terrestre ainsi que les forma-Fig. 12. — Cratères avec cônes de sable, et fentes, produites par le séisme de Corinthe en 1851. Des branches d’arbres ém... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:09 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/48 (Page non corrigée : Page créée avec « {{tiret2|jus|qu’à}}28 l’évolution des mondes qu’à 6 mètres de hauteur verticale et 4 mètres de déplacement horizontal. Elle n’a pas moins de 65 kilomètres de longueur ! Des fissures importantes ont été constatées en Calabre en 1783, au mont Sauf Angelo. De même au plateau gréseux de Bâlpakrâm, dans l’Inde, en 1897. Souvent, dans des régions accidentées, il survient des chutes ou des glissements de montagnes, conséquences de la formation... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:07 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/47 (Page non corrigée : Page créée avec « GROUPES DE SÉISMES 27 de Caracas en 1812, qui détruisirent ces deux villes, furent subites. De même ceux qui firent tant de ruines à Agram en 1880, et celui de San-Francisco, dont il vient d’être question. L’île d’Ischia fut ébranlée, assez faiblement, en 1881, sans secousses prémonitoires. Au contraire, en 1883, les secousses commencèrent faiblement, mais atteignirent une violence assez grande pour dévaster cette ravissante île. Il arrive en Fig.... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:07 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/46 (Page non corrigée : Page créée avec « 26 l’évolution des mondes constaté le nombre considérable de 75 forts tremblements de terre, enregistrés entre le 14 mars et le 23 novembre 1905 ! Ils ont tous été ressentis par l’expédition scientifique de la Discovcry à 70 degrés de latitude Sud et 178 degrés de longitude Est. Les tremblements de terre ne sont, en général, pas isolés, mais se produisent par groupes. Ainsi en mars 1868, on a compté plus de 2 000 secousses dans l’île d’Hawa... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:06 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/45 (Page non corrigée : Page créée avec « RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUE DES SÉISMES 25 longent la côte du Pacifique et dans la mer des Antilles. La zone D, où l’on a compté 78 séismes, se trouve dans des conditions analogues. Les régions que nous venons d’énumérer ont une importance sensiblement égale à la zone G qui comprend l’océan Indien. On y a compté 85 ébranlements du sol. Mais on en a enregistré 107 dans la région H, qui comprend l’Est atlan-Fig. 10. — Carte des principaux c... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:05 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/44 (Page non corrigée : Page créée avec « 24 l’évolution des mondes par terre. Il dut son origine à l’existence d’une faille, relativement importante pour les régions boréales, qui se trouve au large du Skagerrak. Elle est le prolongement du pli le plus profond qui existe sur le fond de la mer du Nord et qui est connu sous le nom de la « fosse norvégienne ». Elle contourne parallèlement les côtes de la Norvège. En Allemagne, on ressent fréquemment des séismes dans le Vogtland de la Saxe.... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:05 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/43 (Page non corrigée : Page créée avec « {{tiret2|con|sistent}} presque exclusivement en métaux. Les parties périphériques au contraire sont formées d’abord d’oxydes, puis, plus extérieurement, de silicates. Les parties extérieures du magma, qui pénètrent dans les couches superficielles, avec lesquelles elles sont en contact, sous forme de batholithes, se séparent probablement, par suite du refroidissement, en deux parties. L’une, plus légère, reprend la forme gazeuse, par suite de sa ten....)
  • 10 septembre 2021 à 07:03 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/42 (Page non corrigée : Page créée avec « 22 L’ÉVOLUTION DES MONDES de terre, nous ont fourni quelques indications à cet égard. Les parties dont nous parlons forment, en somme, de beaucoup la plus grande fraction du globe entier. Leur densité doit être très considérable, car la densité moyenne du globe est de 5,52. tandis que celle des couches extérieures, de l’enveloppe, comprenant les océans et les parties solides que nous avons sous les yeux, ont une densité bien moindre. Les roches ordi...)
  • 10 septembre 2021 à 07:03 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/41 (Page non corrigée : Page créée avec « lui abandonne toute l’eau qu’elle tient en excès, et quand elle commencera à se déverser, ses coulées présenteront, comme au Kilauea, des surfaces moins tourmentées, et même lisses et brillantes. On a pu reconnaître que certains volcans n’ont pas dû se trouver situés à des endroits où la croûte terrestre a présenté des brisures, ou des solutions de continuité. Tel est le cas de certains volcans éteints de l’époque tertiaire en Souabe ou enc... »)
  • 10 septembre 2021 à 07:01 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/40 (Page non corrigée : Page créée avec « 20 l’évolution des mondes plus exister à l’état liquide. Quoique transformée en vapeur, elle continuera quand même à pénétrer plus avant dans la profondeur si elle trouve un chemin. Quand elle aura atteint la masse ignée, elle sera absorbée par celle-ci avec une grande énergie. La raison en est qu’à partir de la température de 300 degrés, l’eau devient un acide plus puissant que même l’acide silicique. Celui-ci, qui est une des parties cons... »)
  • 10 septembre 2021 à 06:59 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/39 (Page non corrigée : Page créée avec « LE MAGMA CENTRAL 19 rieures, sans doute les plus visqueuses, comme elles doivent être les plus acides. Ce magma peut donc avoir, comme l’albite dans les expériences que nous venons de citer, à peu près l’apparence d’un corps solide. Les parties qui se révèlent à nous par les produits de volcans très rapprochés, comme le Vésuve, l’Etna, et Pantellaria, peuvent être de composition fort différente, comme c’est le cas pour les laves de ces trois... »)
  • 10 septembre 2021 à 06:58 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/38 (Page non corrigée : Page créée avec « <nowiki /> 18 l’évolution des mondes Il ne serait donc pas absolument exact de supposer qu’à 40 kilomètres de profondeur toutes les roches fussent liquides. Mais on peut également faire cette hypothèse, que certaines roches se comportent comme la diabase, étudiée par Barus, dont la température de fusion s’élève de 1 degré par 40 atmosphères de pression, ce qui correspond à 155 mètres d’épaisseur de la croûte du globe. On en déduit que l... »)
  • 9 septembre 2021 à 21:22 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/37 (Page non corrigée : Page créée avec « CONSTITUTION DES VOLCANS 17 2 000 mètres. A Paruchowitz, en Silésie, on a été à 1 960 mètres 1, et à Schladebach, près Merseburg (province de Saxe) à 1 720 mètres. Si la progression continue à raison de 30 degrés pour chaque kilomètre de profondeur, on voit qu’à 40 kilo-Fig. 9. — Le cratère du Kilauea, Hawaï. mètres de la surface terrestre il doit exister une température qui correspond à la fusion de la plupart des roches connues. Il est vrai... »)
  • 9 septembre 2021 à 21:22 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/36 (Page non corrigée : Page créée avec « 16 L’ÉVOLUTION DES MONDES les rivages de l’Australie, et la longue étendue des côtes de l’océan du Nord, qui baigne l’Europe, l’Asie et l’Amérique. On ne trouve de volcans que là, où. dans le voisinage de la mer, on constate l’existence de fentes de l’écorce terrestre. Il existe souvent de ces brisures loin de la mer, comme par exemple dans les Alpes d’Autriche, maison n’y constate jamais de signes d’activité volcanique. Par contre ce... »)
  • 9 septembre 2021 à 21:22 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/35 (Page non corrigée : Page créée avec « <nowiki /> L’explosion du Krakatoa, en 1883, fit disparaître la moitié du volcan. L’autre moitié resta en place. Elle montre très nettement la coupe d’un cône volcanique qui n’a subi que d’assez faibles érosions par l’eau. On y reconnaît encore aujourd’hui, dans l’axe du cône, le bouchon de lave consolidée, qui occupe l’ancien conduit du cratère. Rayonnant autour de celui-ci on voit des couches de lave, de couleur claire, séparant d’a... »)
  • 9 septembre 2021 à 21:21 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/34 (Page non corrigée : Page créée avec « de ce qui remplissait jadis le conduit central d’un volcan, sont très fréquents en Écosse et dans l’Amérique du Nord, où on leur donne le nom de « Necks »{{lié}}<ref>Littéralement, en anglais : ''cou''.</ref> (fig. 7). On trouve au Colorado des vallées profondes, désignées sous le nom de « Canons », dont les parois sont pour ainsi dire verticales, et qui sont le résultat de l’érosion par l’eau des rivières qui coulent encore, ou qui ont coul... »)
  • 9 septembre 2021 à 21:18 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/33 (Page non corrigée : Page créée avec « <nowiki /> Quelques-unes des plus hautes montagnes du globe sont des volcans éteints. Tels sont l’Aconcagua (6 970 mètres) dans la Cordillère de l’Amérique du Sud et le Kilimandjaro « 6 01o mètres) de l’Afrique centrale. Leur destruction par les intempéries est rapide, car ils sont constitués en grande partie par des matériaux divisés et meubles, de cendre volcanique entremêlée de laves, par coulées. Ces dernières qui occupent des dispositions ra... »)
  • 9 septembre 2021 à 21:17 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/32 (Page non corrigée : Page créée avec « de la même façon. Elle contient parfois des masses gazeuses énormes, qui, en se frayant un passage à l’air au moment de la solidification, brisent la matière en blocs rugueux et déchirés, de dimensions fort inégales, et forment ainsi la lave en blocs (blocklava). Lorsque ces coulées de lave se répandent dans des régions habitées et cultivées, la dévastation qu’elles causent est immense. Toutefois la perte de vies humaines est en général peu impor... »)
  • 9 septembre 2021 à 21:16 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/31 (Page non corrigée : Page créée avec « Fig 6. — Le geyser « Excelsior », dans le Yellowstone-Park, Wyoming. Reliquat d’une puissante action volcanique pendant l’époque tertiaire. »)
  • 9 septembre 2021 à 21:16 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/30 (Page non corrigée : Page créée avec « inhabitée, mais malgré cela les dégâts qu’elle causa furent des plus importants. Des phénomènes du même genre se sont produits dans des époques plus reculées, pendant les époques géologiques de notre planète. Pendant la période tertiaire, notamment, des nappes formidables de lave se sont répandues Fig. 5. —Lave en blocs du Mauna Loa. à la surface du sol. Elles ont recouvert, par exemple, l’Angleterre et l’Écosse sur une surface d’au moin... »)
  • 9 septembre 2021 à 21:15 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/29 (Page non corrigée : Page créée avec « {{tiret2|cen|dres}} jusqu’à une hauteur de 30 kilomètres, et dont les particules les plus fines furent transportées par les courants atmosphériques sur toutes les parties du globe. Pendant deux ans la présence dans l’air de ces poussières furent la cause des splendides phénomènes observés au lever et au coucher du soleil, et auxquels on donna le nom spécial de « lueurs rouges ». Ces lueurs furent observées à nouveau en Europe en 1902, après l’... »)
  • 9 septembre 2021 à 21:13 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/28 (Page non corrigée : Page créée avec « des eaux ou de la mer, et les vagues les réduisent petit à petit en sable volcanique, par l’effet du frottement réciproque. Ces masses de ponces sont parfois si abondantes que la navigation peut être grandement gênée et rendue dangereuse. Tel fut le cas dans les environs de l’île Krakatoa en 1883. La vapeur d’eau n’est pas le seul produit gazeux expulsé par les éruptions volcaniques. Le principal est l’acide carbonique, maison trouve encore de la... »)
  • 9 septembre 2021 à 21:13 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/27 (Page non corrigée : Page créée avec « ont fait des moulages comme si elles étaient constituées par du plâtre. Ce moule a durci ensuite, les objets moulés ont peu à peu disparu par la décomposition, et il a été souvent possible de couler dans les vides ainsi conservés, du plâtre qui a reproduit avec fidélité la forme de l’objet primitif. Fig. 4. — L’éruption du Vésuve de 1906. d’après une photographie. Les nuages sont constitués principalement par des cendres. C’est de cette m... »)
  • 9 septembre 2021 à 21:12 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/26 (Page non corrigée : Page créée avec « l’air fut à ce moment d’une immobilité absolue. Les vapeurs expulsées ont, par suite, pu se répandre tranquillement, et ont pris, dans leur ensemble, la forme d’un pin maritime. Elle rappelle la nuée dont Pline l’Ancien nous a laissé une description, et qu’il avait observée pendant l’éruption de l’an 79. Mais si l’air n’est pas aussi absolument calme, la nuée prend une forme moins régulière, par exemple celle de la figure 3. Or des nuage... »)
  • 9 septembre 2021 à 21:12 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/25 (Page non corrigée : Page créée avec « de Hawaï dont les éruptions sont presque toujours fort insignifiantes ou tout au moins peu violentes. Les matières expulsées par les volcans, loin de leurs phases d’activité, sont variées. Parmi elles la vapeur d’eau joue un rôle capital. Elle est cause que le nuage qui toujours se forme au-dessus du cratère est le signe le plus certain de la plus ou moins Fig. 3. — L’éruption de 1872, d’après une photographie. grande activité de la montagne... »)
  • 9 septembre 2021 à 21:11 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/24 (Page non corrigée : Page créée avec « <nowiki /> À côté des volcans d’activité puissante, comme celui-là, il y en a d’autres qui ne causent guère de dommages. Tel est le Stromboli, situé dans la mer Tyrrhénienne. L’activité de celui-ci est continue, peut-on dire, depuis des milliers d’an- Fig. 2. — L’éruption du Vésuve de 1822. d’après un dessin fait sur place par Poulett-Scrope. nées. Ses éruptions se suivent avec rapidité, à des intervalles tantôt de moins d’une minu... »)
  • 9 septembre 2021 à 21:11 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/23 (Page non corrigée : Page créée avec « période d’activité. Tout autour de lui des colonies grecques s’étaient établies, attirées par la fertilité extrême du sol. Leur richesse était notoire, et avaient fait donner à la région le nom de la Grande Grèce. La catastrophe de l’an 79 fut foudroyante. Elle est connue de tous, pour avoir entraîné la destruction -des villes de Pompéi et d’Herculanum. Les masses gazeuses qui, dans cette éruption, se firent jour, déplacèrent une importante... »)
  • 9 septembre 2021 à 21:10 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/22 (Page non corrigée : Page créée avec « une surface d’environ 33 kilomètres carrés. Bien qu’elle fut inhabitée elle-même, l’explosion qui la fit disparaître presque en entier entraîna cependant la mort de 40 000 personnes environ, principalement par l’effet de la puissante vague qui fut créée par le phénomène, et qui causa des raz de marée considérables dans toutes les régions avoisinantes de l’île. Les conséquences du tremblement de terre de février et mars 1783, dans les Calab... »)
  • 9 septembre 2021 à 21:08 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/21 (Page non corrigée : Page créée avec « L’ÉVOLUTION DES MONDES ---- I PHÉNOMÈNES VOLCANIQUES ET TREMBLEMENTS DE TERRE Des catastrophes sismiques d’une importance exceptionnelle ont dans ces derniers temps ramené l’attention sur les forces puissantes des éruptions volcaniques ou des tremblements de terre. Tout le monde a encore présent à l’esprit celle qui, en avril 1906, a ravagé les riantes campagnes des environs du Vésuve, celles de Californie et du Chili, où la capitale, Valpar... »)
  • 9 septembre 2021 à 21:07 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Arrhenius - L’évolution des mondes, 1910.djvu/20 (Sans texte)
  • 30 août 2021 à 12:34 Fabrice Dury discussion contributions a créé la page Page:Lasserre - La Morale de Nietzsche.djvu/10 (Corrigée)
(les plus récentes | les plus anciennes) Voir (50 plus récentes | ) (20 | 50 | 100 | 250 | 500)