Page:Le Tour du monde - 06.djvu/424

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Chasse de grand seigneur. — Le départ. — Les serviteurs. — Chasse à l’oiseau. — L’houbara. — Chasse au lièvre et à la gazelle. — Le retour. — Les Illyates. 
 113
Chasse royale. — Heureuse aventure. — Un dessin royal. — Excursion. — Le départ de la chasse royale. — Le cortège du Schah. — Une collation. — Adresse du Schah. — Duel de chevaux. — Une battue. — Moyen de se défendre contre les ardeurs du soleil. — Les oegagres. — Le danger d’être trop près d’un roi qui chasse. — Retour. — Un lièvre charmé. — Inconvénients des feux d’artifice. 
 122


Voyage dans les États scandinaves, par M. de Saint-Blaize. (1856. — Texte et dessins inédits.)
 
Suède et Laponie. — De Norvége en Suède. — Exploitation des bois. — Ascension du mont Åreskuta. — La vie champêtre. — Une ferme. — Une Laponne postillon. — Le Storsjoer. — Navigation périlleuse. — Un nouveau moyen de sauvetage. — L’île de fröson. — Ostersund. — Sundswall. — Le fleuve d’Angermanna. — Umea. — M. Dickson. — Les forges de Robertsforpen. — Un établissement d’eaux minérales. — Le docteur. — Une ville du dimanche. — Skelleftea. — Krangforss. — Lirsträsh. — Nordsjö. — Une ficelle au lieu de mors. — Pitea. — La chasse aux phoques empaillés. — Lulea. — Voyage en Laponie. — Bredaker. — Les Laponnes. — Le fleuve de Lulea. — Svartlà. — Edforss. — Pêche au saumon. — Wuollrim. — Payerum. — Journée laborieuse. — Chutes d’eau. — Un camp lapon. — La vie des Lapons. — Jokmock. — La famille du pasteur. — La rivière des perles. — L’île de Björkholmen. — Curiosité et mémoire des Lapons. — Njawivi. — Parrain malgré moi. — Le lac de Quockjock. — L’histoire de Lisa Maria. — Le Wallaberg. — Remède contre les piqûres des moustiques. — Retour. 
 129


Voyage à l’île de la Réunion (île Bourbon), par M. L. Simonin. (1861. — Texte et dessins inédits.)
 
Saint-Denis. — De Paris à Saint-Denis. — Premier aspect de la ville. — Le boulevard Doret. — La végétation des tropiques. — Le ruisseau des noirs. — La rivière de Saint-Denis. — Les danses de la place Candide. — Les statues de Labourdonnais et la rue de Paris. — Le jardin du roi. — M. Richard. — La feuille de grenade et la fleur de bismuth. — M. Prudhomme, empailleur et voltairien. 
 145
Saint-Paul. — La barque et les rameurs de Désiré. — Les premiers temps de la colonie. — La Possession. — Marché en plein vent. — Les oiseaux indigènes. — Ma case. — Pléïade de poëtes. — Célimène. — Le docteur indou Canacapoulé. — Le père Ponphily. — Le Bernica. — Mafatte. — Aurère. 
 150
De Saint-Paul à Salazie. — La Partie du vent et celle sous le vent. — Calme de la vie coloniale. — Retour à Saint-Denis. — Sainte-Marie. — Sainte-Suzanne. — Envahissement de la canne à sucre. — Disparition des caféiers et des arbres à épices. — Le Champ Borne. — Saint-André. — Chansons provençales. — Excursion à Salazie. — L’histoire du nègre Encheing. — Naufrage au port. 
 155
De Saint-Benoît au volcan et à Saint-Pierre. — Les campagnes de Saint-Benoît. — Débordement des rivières. — Le Brûlé de Sainte-Rose. — Le grand Brûlé. — Coulées de laves. — Le fond de la Marmite. — Les billets de banque de Saint-Joseph. — Les travaux du port de Saint-Pierre. — Les ouragans et les raz de marée. — Les productions et le commerce de la colonie. 
 161
De Saint-Pierre aux eaux thermales de Cilaos. — Saint-Pierrois et Saint-Paulois. — Splendide panorama. — Colonisation de la plaine des Cafres. — La route de Cilaos. — Les petits blancs. — Vue du cirque de Cilaos. — La fontaine de Jouvence. — Les mines d’Or. — Prudent et Boyer. — L’excursion de Bras-Rouge. — Je mange des vers. 
 166
Saint-Louis ; Saint-Leu. — Départ de la Réunion. — La vendange des tropiques. — Fabrication du sucre. — L’usine de M. Deshayes. — Les travailleurs indiens, nègres, arabes et chinois. — Population de la colonie. — Le château du Gol. — De Saint-Louis à Saint-Leu et Saint-Paul. 
 171


De Paris à Bucharest, causeries géographiques, par M. V. Duruy. (1860. — Texte et dessins inédits).
 
À Munich. — Les villes nécessaires et les villes artificielles. — Munich est né de la querelle d’un duc et d’un évêque. — Le roi Louis. — Un coup de cravache. — Munich à vol d’oiseau. — La vieille ville et la nouvelle ville. — L’architecture : un musée de pastiches pris pour une renaissance. — La Rumeshalle et la Bavaria. — La Siegesthor et ses lions. — L’obélisque de bronze et l’obélisque de pierre. 
 177
Suite de Munich. — La sculpture et la peinture ; la Glyptothèque et les marbres d’Égine. — La peinture ; la Pinacothèque ; Albert Durer et Rubens. — Les fresques. — Faut-il des fresques à Munich, et l’architecture est-elle la servante de la peinture ? — Munich une des capitales du nouvel art chrétien. — Origine de cette renaissance catholique. 
 186
Suite de Munich. — La colonie allemande à Rome. — Le mysticisme d’Overbeck et les synthèses génésiaques de Cornélius. — La maladie du cosmos et la peinture philosophique. — Infécondité des hybrides. 
 194
Suite de Munich. — La brasserie royale. — Une manière de monter la garde à Munich. — Les balafres des étudiants. — Une cérémonie funèbre. — Les cimetières. — L’Angelus. — La retraite. — La procession de la Fête-Dieu. — Le masque olympien de Gœthe. 
 197