Ouvrir le menu principal

Livre:Kant - Critique de la raison pure, traduction Barni, Flammarion, 1900, tome 1.djvu

Kant - Critique de la raison pure, traduction Barni, Flammarion, 1900, tome 1.djvu
TitreCritique de la raison pure Voir et modifier les données sur Wikidata
Volume1
AuteurEmmanuel Kant Voir et modifier les données sur Wikidata
TraducteurJules Barni Voir et modifier les données sur Wikidata et P. Archambault
Maison d’éditionFlammarion
Lieu d’éditionParis
BibliothèqueInternet Archive
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger
SérieTome 1 - Tome 2

Pages

Table des matières

du tome premier


Avant-propos du traducteur 
 1
Préface de la première édition (1781) 
 9
Préface de la seconde édition (1787) 
 17
Introduction 
 35
I. 
De la différence de la connaissance pure et de la connaissance empirique 
 35
II. 
Nous sommes en possession de certaines connaissances à priori, et le sens commun lui-même n’en est jamais dépourvu 
 37
III. 
La philosophie a besoin d’une science qui détermine la possibilité, les principes et l’étendue de toutes nos connaissances à priori 
 40
IV. 
De la différence des jugements analytiques et des jugements synthétiques 
 42
V. 
Toutes les sciences théoriques de la raison contiennent des jugements synthétiques qui leur servent de principes 
 46
VI. 
Problème général de la raison pure 
 49
VII. 
Idée et division d’une science spéciale appelée Critique de la Raison pure 
 53


THÉORIE TRANSCENDANTALE DES ÉLÉMENTS
PREMIÈRE PARTIE. ESTHÉTIQUE TRANSCENDANTALE. § 1er 
 61
Première Section. De l’Espace 
 63
§ 2. 
Exposition métaphysique du concept de l’espace 
 66
§ 3. 
Exposition transcendantale du concept de l’espace. Conséquences tirées de ce qui précède 
 67
Deuxième Section. Du temps 
 71
§ 4. 
Exposition métaphysique du concept du temps 
 71
§ 5. 
Exposition transcendantale du concept du temps 
 72
§ 6. 
Conséquences 
 73
§ 7. 
Explication 
 76
§ 8. 
Remarques générales sur l’esthétique transcendantale 
 80
DEUXIÈME PARTIE. LOGIQUE TRANSCENDANTALE. 
 91
Introduction. Idée d’une logique transcendantale 
 93
I. 
De la logique en général 
 93
II. 
De la logique transcendantale 
 97
III. 
De la division de la logique générale en analytique et dialectique 
 98
IV. 
De la division de la logique transcendantale en analytique et dialectique transcendantales 
 102
PREMIÈRE DIVISION. Analytique transcendantale 
 105
Livre Premier. Analytique des concepts 
 109
Chapitre I. 
Du fil conducteur servant à découvrir tous les concepts purs de l’entendement 
 110
1re Section. 
De l’usage logique de l’entendement en général 
 111
2me Section. § 9. 
De la fonction logique de l’entendement dans les jugements 
 112
3me Section.§ 10. 
Des concepts purs de l’entendement ou des catégories 
 117
§ 11. 
 
 122
§ 12. 
 
 125
Chapitre II. 
De la déduction des concepts purs de l'entendement 
 127
1re Section. § 13. 
Des principes d’une déduction transcendantale en général 
 127
§ 14. 
Passage à la déduction transcendantale des catégories 
 132
2me Section. § 15. 
De la possibilité de la synthèse en général 
 136
§ 16. 
De l’unité originairement synthétique de l'aperception 
 137
§ 17. 
Le principe de l’unité synthétique de l’aperception est le principe suprême de tout usage de l’entendement 
 140
§ 18. 
Ce que c’est que l’unité objective de la conscience de soi-même 
 143

l 19. La forme logique de tous les jugements consiste dans l’unité objective de l’aperception des concepts qui y sont contenus 144 l 20. Toutes les intuitions sensibles sont soumises aux catégories comme aux seules conditions sous lesquelles le divers qu’il y a en elles puisse être ramené à l’unité de conscience r< l 21. Remarque M g 22. La catégorie n’a d’autre usage dans la connaissance des choses que de s’appliquer à des objets d’expérience ir § 23 n § 24. De l’application des catégories aux objets des sens en général loO § 25 155 g 26. Déduction transcendantale de l’usage expérimental qu’on peut faire généralement des concepts purs de l’entendement i* g 27. Résultat de cette déduction des concepts de l’entendement 10 ! Résumé rapide de cette discussion 1« ;. :

Livre deuxième. Analytique des principes 
 165

Introduction. Du jugement transcendantal en général . It. : Chapitre premier. Du schématisme des concepts purs de l’entendement . . 170 Chapitre IL Système de tous les pnncipes de l’entendement pur 178 l" Section. Du principe suprême de tous les jugements analytiques n9 ™e Section. Du principe suprême de tous les jugements synthétiques ... 182 âme Section. Représentation systématique de tous les principes synthétiques de l’entendement pur. ..... Ih . Axiomes de l’intuition 1^^^ . Anticipations de la perception i-i . Analogies de l’expérience. . !<• A. ^0 analogie : Principe de la permanence de la substance 204 B. II’n« analogie : Principe do la succession dans le temps suivant la loi de la causalité 210 C IIl’" analogie : Principe de la simultanéité suivant lu loi ( !<• l’.uiiou n’cinrocui’" «ui <îr la communaut»

. Les postulats de la pensée empirique en général. 232 Réfutation de l’idéalisme 238

Théorème 239

Remarque générale sur le système de^ principes . 249 Chapitre III. Du principe de la distinction de tous les objets en général en phénomènes et 7îoumènes ..... 254 Appendice De l’amphibolie des concepts de la réflexion résultant de l’usage empirique de l’entendement et de son usage transcendantal . .’ 272 Remarque sur l’amphibolie des concepts de réflexion. . 277

Deuxième division. Dialectique transcendantale 
 295

Introduction 297

J. De l’apparence transcendantale 297 II. De la raison pure comme siège de l’apparence transcendantale 300

A. De la raison en général 300 B. De l’usage logique de la raison 303 C De l’usage pur de la raison ... 305

Livre premier. Des concepts de la raison pure 
 309

» Section. Des idées en général 310 "^^ Section. Des idées transcendantales 31(3 "i« Section. Système dts idées transcendantales . . 324

Livre deuxième. Des raisonnements dialectiques de la raison 
 329

Chapitre premier. Des paralogîsmes de la raison pure. . . 331 Réfutation de l’argument de Mendelssohn en faveur de la permanence de l’âme 340

Conclusion de la solution du paralogisme psychologique 3i8

Remarque générale concernant le passage de la psychologie rationnelle à la cosmologie 349

E. GREVIN — I.MPRI.MliRIE DE LAGNY