Ouvrir le menu principal

Page:Tagore - L’Offrande lyrique.djvu/179

Cette page a été validée par deux contributeurs.


TABLE


Pages
Introduction ix
Avant-propos 5
À cette heure du départ 128
À mes côtés il est venu s’asseoir 37
Au petit matin un bruissement a dit 56
Ceci est ma prière vers toi 48
Ceci est mon délice 59
Celle qui depuis toujours habite 93
C’est ainsi que la joie que tu prends 80
C’est ici ton tabouret ; ici tes pieds reposent 20
C’est l’angoisse de la séparation 115
C’est lui, ce très intime qui éveille 101
C’est toi que je veux ! toi seul ! 50