Ouvrir le menu principal

De la génération des vers dans le corps de l’homme

De la génération des vers dans le corps de l’homme
de la nature et des espèces de cette maladie ; des moyens de s’en préserver et de la guérir (3e édition)
2 volumes
Veuve Alix ; Lambert et Durand.


Vermiculi vivos nos torquent, & mortuos consumunt, ut verè. Job. Cap. VIII. v. 5. Caro mea undique verminosa est. Thom. Barth. Acta Med. & Philosoph. T. V[1].
Les Vers nous tourmentent pendant notre vie, & nous consument après notre mort : ce qui confirme bien la parole de Job, chap. VIII. v. 5. Ma chair n’est que pourriture. Thom. Barth. Act. de Med. & de Philosoph. T. V.


  1. Ce passage n’est pas dans la Vulgate, selon les mêmes termes que le cite ici Bartholin. Elle porte : Caro mea repleta est putredine, Ma chair est pleine de pourriture. Mais l’Hébreu porte : Ma chair est chargée de Vers ; & la Version des Septante, Mon corps est couvert de pourriture et de vers.



TABLE
DES CHAPITRES ET ARTICLES
du premier Tome.


Chapitre I. Ce que c’est que Ver,
Page 1
Chap. II. Comment s’engendrent les Vers dans le corps de l’homme,
11
Chap. III. Des différentes espéces de Vers qui s’engendrent dans le corps de l’homme ; & par occasion, de quelques-unes de celles qui se produisent dans les Minéraux, dans les Végétaux, & dans les Animaux,
37
Article I. Des Vers du corps humain qui naissent hors des intestins,
67
Art. II. Des Vers des intestins,
188
Art. III. Des différentes formes que prennent les Vers dans le corps humain,
281
Chap. IV. Des effets des Vers dans le corps humain,
291
Art. I. Effets des Vers qui naissent hors des intestins,
ibid.
Art. II. Des effets des Vers qui sont dans les intestins,
299
Première Observation,
315
II. Observation,
316
III. Observation,
ibid.
IV. Observation,
318
V. Observation,
323
VI. Observation,
328
VII. Observation,
331
VIII. Observation communiquée à l’Auteur par Monsieur le Procureur Général Joli de Fleury,
332
Chap. V. Des signes des Vers,
370
Art. I. Des signes des Vers qui sont ailleurs que dans les intestins,
371
Art. II. Des signes des Vers qui sont dans les intestins,
376
Signes du Tænia,
385




TABLE
DES CHAPITRES ET ARTICLES
du second Tome.


Chapitre VI. Des moyens de se garantir des Vers,
397
Chap. VII. De la sortie des Vers, & des prognostics qu’on en doit tirer,
422
La personne,
ibid.
Le temps,
423
Le lieu,
425
Les déjections,
427
Les Vers, morts ou vifs,
429
Entiers ou rompus,
430
Enfermés dans les envelopes,
431
Fondus, ou en état d’être reconnus,
438
La couleur,
440
Minces ou épais,
441
En grande, ou en petite quantité,
443
Chap. VIII. De certains Remedes qu’on a coûtume d’employer contre les Vers des intestins, & qu’il faut éviter,
444
Premiére Expérience,
456
Seconde Expérience,
458
Troisiéme Expérience,
459
Quatriéme Expérience,
ibid.
Cinquième Expérience,
460
Chap. IX. Des Remedes propres contre toutes sortes de Vers du corps humain,
466
Art. I. Remedes contre les Vers exentéraux,
467
Contre les Encéphales,
468
Contre les Rinaires,
469
Contre les Auriculaires,
472
Remarque sur une Rélation au sujet des Vers auriculaires,
480
Suite de la Rélation ci-dessus,
487
Remarque sur la suite de cette Rélation,
491
Contre les Dentaires,
492
Contre les Pulmonaires,
496
Contre les Hépatiques,
ibid.
Contre les Cardiaires,
497
Contre les Sanguins,
498
Contre les Vésiculaires,
499
Contre les Elcophages,
ibid.
Contre les Cutanés,
ibid.
Contre les Bouviers,
501
Contre les Umbilicaux,
ibid.
Contre les Vénériens,
ibid.
Art. II. Des Remedes contre les Vers des intestins,
501. 502
Section I. Des Remedes internes contre ces Vers,
503
Observation importante sur la vertu du Vin contre les Vers des intestins, communiquée à l’Auteur par Mr Baglivi, Medecin de Rome,
512
Remedes extérieurs ou topiques contre les Vers des intestins,
520
Sect. II. Remedes qui tuent & qui chassent les Vers,
521
Contre les Vers de la Jaunisse,
525
Contre les Vers dans la Pleurésie,
528
Contre les Ascarides,
529
Contre le Solitaire ou Tænia,
531
Pour les Enfans à la mammelle,
533
Pour les Enfans un peu grands,
ibid.
Remarque sur la Racine de Fougere,
534
Remarque de Guillaume Fabricius, écrivant à Philibert Sarrazenus,
538
Réponse de Philibert Sarrazenus à Fabricius.
540
Autres Remarques de Guill. Fabricius, écrivant à Crafftius,
545. 547
Remarques d’Olaus Borrigius,
551
Chap. X. Remarques générales sur le traitement des maladies vermineuses, où l’on traite de la purgation,
554
Voyez l’Errata.
Chap. XI. Sur la maniére dont agissent les Remedes antivermineux,
573
Voyez l’Errata.
Liste des Remedes contre les Vers,
609
Réflexions — pratiques sur la quantité extraordinaire des Remedes contre les Vers,
616
Chap. XII. Des précautions à observer quand on fait des Remedes contre les Vers,
624
Voyez l’Errata.
Chap. XIII. Aphorismes sur les Vers,
631
Chap. XIV. Éclaircissement sur divers endroits de ce Livre,
649
Lettre de Mr Nicolas Hartsoeker, de l’Ac. Royale des Sciences, écrite d’Amsterdam à l’Auteur,
713
Autre Lettre de Mr Hartsoeker à l’Auteur,
716
Lettre de Mr. Georges Baglivi, Medecin de Rome, à l’Auteur,
719
Dissertation annoncée, pag. 187 sur la génération de l’homme par les Vers spermatiques,
734
Lettre de Mr. Geoffroy, en réponse à quelques difficultés qui lui ont été faites contre la précédente Dissertation,
772
Question agitée sous la présidence de Mr Fagon, premier Medecin du Roi, touchant le Tabac, sçavoir si le fréquent usage du Tabac abrege la vie ?
810
862


Fin de la Table des Chapitres & Articles.