Ouvrir le menu principal

TABLE DES MATIÈRES.



Pages.
 V
 VII
Considérations générales sur les sciences occultes, les sciences du domaine de la philosophie naturelle et la méthode expérimentale 
 1


PREMIÈRE PARTIE.

FAITS CONCERNANT LA BAGUETTE DIVINATOIRE CONSIDÉRÉS AU POINT DE VUE HISTORIQUE.


 28
Citations de la Bible où il est question du bâton, de la verge ou de la baguette 
 28
De la baguette ou du bâton dans l’antiquité profane et le moyen âge jusqu’à la fin du XIVe siècle 
 32
De l’usage de la baguette à partir du XVe siècle jusqu’en 1689. 
 38
De l’usage de la baguette de 1689 à 1702. 
 48
Lettre du père Lebrun au père Malebranche. 
 49
Réponse du père Malebranche. 
 50

Deuxième Lettre du père Lebrun au père Malebranche. 
 52
Réponse du père Malebranche. 
 53
Lettre de l’abbé de la Trappe au père Malebranche. 
 53
Opinion de l’abbé Pirot. 
 54
Assassinat d’un marchand de vin et de sa femme, à Lyon 
 54
Lettre à Mme la marquise de Senozan, sur les moyens dont on s’est servi pour découvrir les complices d’un assassinat commis à Lyon, le 5 de juillet 1692 ; par M. Chauvin, docteur en médecine (Lyon, chez de Ville ; 1692). 
 61
Dissertation physique en forme de Lettre à M. de Sève, seigneur de Fléchères, conseiller du roi ; par Pierre Garnier, docteur en médecine (Lyon, chez de Ville ; 1692). 
 62
Lettre touchant la baguette (Mercure de janvier 1693) 
 63
Lettre touchant la baguette (Mercure de février 1693) 
 63
Lettre de M. de Comiers (Mercure de mars 1693) 
 64
Physique occulte, ou Traité de la baguette divinatoire et de son utilité pour la découverte des sources d’eau, des minières, etc. ; par l’abbé de Vallemont. 
 64
Lettre de M*** à Monsieur ***, sur l’aventure de J. Aymar (Mercure du 1er d’avril 1693) ; et Lettre de M. Robert, procureur du roi au Châtelet de Paris, au révérend père Chevigny, son oncle, assistant du père général de l’Oratoire. 
 67

Lettres qui découvrent l’illusion des philosophes et qui détruisent leurs systèmes. 
 71
Lettre de M. de Malbosquet à M. de V. L. N. O. D., sur le Traité de la Physique occulte (écrite de Grenoble, à la date du 10 de mai 1693). 
 88
Lettre de M. de Comiers (Mercure de mai 1693) 
 89
Réponse du père Lebrun à M. de Comiers (Mercure de juin 1693) 
 89
Des indications de la baguette pour découvrir les sources d’eau, les métaux cachés, les vols, les bornes déplacées, les assassinats, etc. ; par le père Cl.-François Ménestrier 
 90
Lettres itinéraires posthumes de Tollius, avec des notes de M. Hénin ; 1700. 
 98
Histoire critique des pratiques superstitieuses qui ont séduit les peuples et embarrassé les savants, etc. ; par un prêtre de l’Oratoire (le père Lebrun) ; Paris, 1702. 
 99
De l’usage de la baguette depuis 1702 jusqu’à nos jours. 
 108
Mémoire physique et médicinal montrant des rapports évidents entre les phénomènes de la baguette divinatoire, du magnétisme et de l’électricité ; par le Dr Thouvenel 
 110
De plusieurs écrits sur la baguette divinatoire depuis 1781 jusqu’en 1826. 
 117
Recherches sur quelques effluves terrestres ; par le comte J. de Tristan ; 1826 
 122

DEUXIÈME PARTIE.

DU PENDULE DIT EXPLORATEUR.


Pages.
Du pendule dit explorateur depuis l’antiquité jusqu’en 1798. 
 132
Du pendule explorateur de 1798 à 1808. 
 138
Des recherches expérimentales de Gerboin sur le pendule explorateur. 
 143
Des recherches de M. Chevreul sur le pendule dit explorateur. 
 152


TROISIÈME PARTIE.

DES TABLES TOURNANTES ET DES TABLES FRAPPANTES OU PARLANTES.
Des tables tournantes. 
 169
Des tables frappantes ou parlantes. 
 172
A. 
Phénomènes d’acoustique. 
 175
B. 
Phénomènes de translation. 
 175
C. 
Phénomènes optiques. 
 176
D. 
Phénomènes intellectuels. 
 176
A. 
Les esprits ne disent pas toujours la vérité. 
 183
B. 
Les esprits ne sont pas toujours très-intelligents ni même intelligents. 
 184
C. 
Les esprits ne sont pas toujours moraux, ni polis, ni de bon goût dans leur langage. 
 185


QUATRIÈME PARTIE.

THÉORIE ET CONCLUSIONS DES FAITS EXPOSÉS DANS LES TROIS PREMIÈRES PARTIES.


Exposition du principe de M. Chevreul concernant une classe particulière de mouvements musculaires. 
 187
Application du principe du pendule explorateur aux expériences faites avant 1812 avec ce même pendule. 
 193
Application du principe du pendule explorateur au simple mouvement de la baguette. 
 197
Application du principe du pendule explorateur au mouvement de la baguette employée comme moyen de divination. 
 211
Application du principe du pendule explorateur au mouvement des tables tournantes. 
 214
Application du principe du pendule explorateur au mouvement des tables frappantes ou parlantes. 
 222

CINQUIÈME PARTIE.

INTERVENTION DU PRINCIPE DU PENDULE EXPLORATEUR DANS UN GRAND NOMBRE D’ACTES DE LA VIE HUMAINE.


 230
I. 
Actes relatifs à l’instinct. 
 230
II. 
Actes relatifs à la raison. 
 230
Actes relatifs à l’imitation. 
 230
IV. 
Actes relatifs à l’habitude. 
 230
Influence de la vue d’un corps en mouvement sur notre corps. 
 234
De l’intervention du principe du pendule explorateur avec la stabilité de notre propre corps. 
 235
Rapport du principe du pendule explorateur avec l’imitation. 
 244
De l’influence de la foi et de certaines prédispositions sur certains actes de la vie humaine. 
 247
Influence du principe du pendule explorateur sur certains actes de la vie des animaux. 
 252