Ouvrir le menu principal

TABLE



 
Pages.


I. — 
L’art de faire une pièce. — La censure. — Déclin progressif depuis trente ans chez nous de l’art de gouverner, de l’art de faire des lois, de l’art de faire la guerre, etc. — M. Dumas fils, sociologue 
 1
II. — 
Les Annales du théâtre et de la musique. — M. Perrin et la mise en scène 
 19
III. — 
Influence antiprofessionnelle de la décoration sur les comédiens. — La croix de M. Delaunay. — M. Cumberland. — Une figure parisienne : Gustave Claudin 
 34
IV. — 
Les comédiens en voyage. — Littérature des troupes ambulantes. — Nos artistes à l’étranger, leur grand rôle national 
 51
V. — 
Quelques livres sur le théâtre. — Marivaux, de Larroumet. — Étude sur le théâtre, de Léopold Lacour. — Dancourt, de M. Lemaître. — Mémoires d’un chef de claque. — La Comédie à la cour. — Le Palais de Versailles. — Artistes et Ministres. — Pièces jouées à Moscou devant la Grande Armée 
 67
VI. — 
Peau d’Âne. — Les Contes de Perrault. — Diverses éditions des Contes. — Comment Perrault fit les Contes de ma Mère l’Oie. — Homère, Théocrite et Perrault 
 87
VII. — 
La Fiammina contre Odette. — L’ancienne liberté de translation et de traduction. — Virgile et Segrais. — Histoire curieuse d’une épigramme de Voltaire. — Goethe et Pierre Leroux. — Sagesse et réserve sur ce point des Anglais 
 104
VIII. — 
Discussion critique du jugement Odette-Fiammina. — Favart et Voltaire. — Affaire Dumas-Jacquet 
 122
IX. — 
Thérésa. — Origine de Thérésa. — Thérésa rue de la Lune et à l’Alcazar. — Les invisibles et le microscope au théâtre. — La statue de Dumas. — Un dialogue des morts entre le père et le fils 
 136
X. — 
La collection des grands écrivains Hachette, MM. Adolphe Régnier ; Paul Ménard ; E. Despoix. — Nécessité d’un lexique du xviie siècle. — L’éducation française et nos grands écrivains. — Là est la France 
 152
XI. — 
Un jour à Bruxelles 
 170
XII. — 
Henri III et sa cour. — La jeunesse de Dumas. — Éducation de Dumas par le hasard. — Ses vaudevilles. — Racine polisson. — Amaury Duval 
 182
XIII. — 
Le Tour du Monde. — Les trois conteurs d’après 1851. — Jules Verne. — Hetzel. — Erckmann-Chatrian.— Lettre d’Amaury Duval sur la première d’Henri III 
 197
XIV. — 
Esther. — La religion dans le drame avant Racine. — Toutes les doctrines chrétiennes ont acclamé Esther. — Esther et la maison de Saint-Cyr 
 215
XV. — 
Retour sur Esther. — Erratum. — Apothéose et triomphe de la race juive. — Bérénice. — Rachel, Delaunay, Favart. — Comparaison avec la Bérénice de Corneille 
 232
XVI. — 
Des Mémoires de Sarcey 
 254
XVII. — 
Les Ménechmes. — Filiation des Ménechmes, Plaute, Shakspeare, Rotrou, Regnard 
 267
XVIII. — 
Le Bourgeois gentilhomme avec la cérémonie. — Hombourg. — Les Directeurs d’Été. — Sacountala — Une Esther et une Griselidis de l’Inde 
 284
XIX. — 
La cérémonie du Bourgeois gentilhomme — Molière, l’Église et la Religion. — Théâtre de Compiègne. — Vanité des révolutions 
 303
XX. — 
Hugo. — Les moteurs de sa poésie et de son théâtre. — Les funérailles de Victor Hugo. — L’apothéose de Victor Hugo à la Comédie 
 329