Rechercher des contributionsaffichermasquer
⧼contribs-top⧽
⧼contribs-date⧽
(les plus récentes | les plus anciennes) Voir (50 plus récentes | ) (20 | 50 | 100 | 250 | 500)

17 juin 2022

  • 13:3517 juin 2022 à 13:35 diff hist +1 293 N Page:Maupassant - Le Horla, OC, Conard, 1909.djvu/214→‎Page non corrigée : Page créée avec « Ulrich Kunsi l’écoutait, les yeux baissés, suivant en pensée ceux qui descendaient vers le village par tous les festons de la Gemmi. Bientôt ils aperçurent l’auberge, à peine visible, si petite, un point noir au pied de la monstrueuse vague de neige. Quand ils ouvrirent, Sam, le gros chien frisé, se mit à gambader autour d’eux. — Allons, fils, dit le vieux Gaspard, nous n’avons plus de femme maintenant, il faut préparer le dîner,... » actuelle Balise : Non corrigée

16 juin 2022

12 juin 2022

10 juin 2022

  • 18:1810 juin 2022 à 18:18 diff hist +436 N Page:Mercure de France - 1907-10.djvu/4→‎Page non corrigée : Page créée avec « {{c|''COLLECTION D'AUTEURS ÉTRANGERS''}} {{Séparateur|16}} {{c|'''H-G. WELLS'''}} {{Séparateur|2}} {{T2|Une Utopie Moderne|fs=300%}} {{c|{{Sc|<small>TRADUIT PAR</small>}}}} {{c|'''HENRY-D. DAVRAY et B. KOZAKIEWICZ'''}} {{c|<small>QUATRIÈME ÉDITION</small>}} {{Centré|PARIS<br> SOCIÉTÉ DU MERCURE DE FRANCE}} {{c|<small>XXVI, RUE DE CONDÉ, XXVI</small>}} {{Séparateur|2}} {{c|<small>MCMVII</small>}} » actuelle Balise : Non corrigée

9 juin 2022

  • 19:039 juin 2022 à 19:03 diff hist +1 Page:Maupassant - Le Horla, OC, Conard, 1909.djvu/192Aucun résumé des modifications actuelle
  • 19:039 juin 2022 à 19:03 diff hist +376 N Page:Maupassant - Le Horla, OC, Conard, 1909.djvu/192→‎Page non corrigée : Page créée avec « très joli gazouillement d’oiseau dans un arbre, quelque part. Cet oiseau devait chanter ainsi, à voix basse, dans la nuit, pour bercer sa femelle endormie sur ses œufs. Et je pensai aux cinq enfants de mon pauvre ami, qui devait ronfler maintenant aux côtés de sa vilaine femme. ''Une Famille'' a paru dans ''le Gil-Blas'' du mardi 3 août 1886. » Balise : Non corrigée
  • 19:029 juin 2022 à 19:02 diff hist +1 250 N Page:Maupassant - Le Horla, OC, Conard, 1909.djvu/191→‎Page non corrigée : Page créée avec « Puis, quand il eut fini, il se mit à trépigner pour en obtenir encore. Pris de pitié devant la torture de ce Tantale attendrissant et ridicule, j’implorai pour lui : « Voyons, donne-lui encore un peu de riz ? » Simon répondit : « Oh ! non, mon cher, s’il mangeait trop, à son âge, ça pourrait lui faire mal. » Je me tus, rêvant sur cette parole. O morale, ô logique, ô sagesse ! A son âge ! Donc, on le privait du seul plaisir qu’il pouv... » actuelle Balise : Non corrigée
  • 19:029 juin 2022 à 19:02 diff hist +1 218 N Page:Maupassant - Le Horla, OC, Conard, 1909.djvu/190→‎Page non corrigée : Page créée avec « de lui. Il dévorait du regard les plats posés sur la table ; et de sa main follement agitée essayait de les saisir et de les attirer à lui. On les posait presque à portée pour voir ses efforts éperdus, son élan tremblotant vers eux, l’appel désolé de tout son être, de son œil, de sa bouche, de son nez qui les flairait. Et il bavait d’envie sur sa serviette en poussant des grognements inarticulés. Et toute la famille se réjouissait de ce s... » actuelle Balise : Non corrigée
  • 19:009 juin 2022 à 19:00 diff hist +1 242 N Page:Maupassant - Le Horla, OC, Conard, 1909.djvu/189→‎Page non corrigée : Page créée avec « mena sur le dessert un regard avide et curieux en tournant avec peine, d’un plat vers l’autre, sa tête branlante. Alors Simon se frotta les mains : « Tu vas t’amuser, » me dit-il. Et tous les enfants, comprenant qu’on allait me donner le spectacle de grand-papa gourmand, se mirent à rire en même temps, tandis que leur mère souriait seulement en haussant les épaules. Radevin se mit à hurler vers le vieillard en formant porte-voix de ses... » actuelle Balise : Non corrigée
  • 19:009 juin 2022 à 19:00 diff hist +1 270 N Page:Maupassant - Le Horla, OC, Conard, 1909.djvu/188→‎Page non corrigée : Page créée avec « Simon venait d’entrer ; il riait : ― Ah ! ah ! tu as fait la connaissance de bon papa. Il est impayable, ce vieux ; c’est la distraction des enfants. Il est gourmand, mon cher, à se faire mourir à tous les repas. Tu ne te figures point ce qu’il mangerait si on le laissait libre. Mais tu verras, tu verras. Il fait de l’œil aux plats sucrés comme si c’étaient des demoiselles. Tu n’as jamais rien rencontré de plus drôle, tu verras tout... » actuelle Balise : Non corrigée
  • 14:349 juin 2022 à 14:34 diff hist −8 Page:Maupassant - Le Horla, OC, Conard, 1909.djvu/187Aucun résumé des modifications actuelle
  • 14:349 juin 2022 à 14:34 diff hist +1 218 N Page:Maupassant - Le Horla, OC, Conard, 1909.djvu/187→‎Page non corrigée : Page créée avec « dame à falbalas et à frisons, une de ces dames sans âge, sans caractère, sans élégance, sans esprit, sans rien de ce qui constitue une femme. C’était une mère, enfin, une grosse mère banale, la pondeuse, la poulinière humaine, la machine de chair qui procrée sans autre préoccupation dans l’âme que ses enfants et son livre de cuisine. Elle me souhaita la bienvenue et j’entrai dans le vestibule où trois mioches alignés par rang de ta... » Balise : Non corrigée
  • 14:339 juin 2022 à 14:33 diff hist +1 305 N Page:Maupassant - Le Horla, OC, Conard, 1909.djvu/186→‎Page non corrigée : Page créée avec « saisi d’une pitié profonde, mêlée d’un vague mépris, pour ce reproducteur orgueilleux et naïf qui passait ses nuits à faire des enfants entre deux sommes, dans sa maison de province, comme un lapin dans une cage. Je montai dans une voiture qu’il conduisait lui-même et nous voici partis à travers la ville, triste ville, somnolente et terne où rien ne remuait par les rues, sauf quelques chiens et deux ou trois bonnes. De temps en temps, un... » actuelle Balise : Non corrigée
  • 14:329 juin 2022 à 14:32 diff hist +1 278 N Page:Maupassant - Le Horla, OC, Conard, 1909.djvu/185→‎Page non corrigée : Page créée avec « en criant : « Georges. » Je l’embrassai, mais je ne l’avais pas reconnu. Puis je murmurai stupéfait « : Cristi, tu n’as pas maigri. » Il répondit en riant : « Que veux-tu ? La bonne vie ! la bonne table ! les bonnes nuits ! Manger et dormir, voilà mon existence ! » Je le contemplai, cherchant dans cette large figure les traits aimés. L’œil seul n’avait point changé ; mais je ne retrouvais plus le regard et je me disais : « S’il... » actuelle Balise : Non corrigée
  • 14:299 juin 2022 à 14:29 diff hist +1 266 N Page:Maupassant - Le Horla, OC, Conard, 1909.djvu/184→‎Page non corrigée : Page créée avec « êtres que nous nous comprenions complètement, rien qu’en échangeant un coup d’œil. Puis il s’était marié. Il avait épousé tout à coup une fillette de province venue à Paris pour chercher un fiancé. Comment cette petite blondasse, maigre, aux mains niaises, aux yeux clairs et vides, à la voix fraîche et bête, pareille à cent mille poupées à marier, avait-elle cueilli ce garçon intelligent et fin ? Peut-on comprendre ces choses-là... » actuelle Balise : Non corrigée
  • 14:279 juin 2022 à 14:27 diff hist +758 N Page:Maupassant - Le Horla, OC, Conard, 1909.djvu/183→‎Page non corrigée : Page créée avec « {{T2|UNE FAMILLE.}} J’allais revoir mon ami Simon Radevin que je n’avais point aperçu depuis quinze ans. Autrefois c’était mon meilleur ami, l’ami de ma pensée, celui avec qui on passe les longues soirées tranquilles et gaies, celui à qui on dit les choses intimes du cœur, pour qui on trouve, en causant doucement, des idées rares, fines, ingénieuses, délicates, nées de la sympathie même qui excite l’esprit et le met à l’aise.... » actuelle Balise : Non corrigée

8 juin 2022

(les plus récentes | les plus anciennes) Voir (50 plus récentes | ) (20 | 50 | 100 | 250 | 500)