Ouvrir le menu principal

Gilles de Rais dit Barbe-Bleue

H. Champion, libraire-éditeur..
Gilles de rais p0012-ruines chateau de tiffauge.jpg
ruines du chateau de tiffauges
TABLE DES MATIÈRES
Pages
ORIGINES DE GILLES DE RAIS : SES PREMIÈRES ARMES
Le pays de Rais. — Origines de la famille de Gilles. — Jeanne la Sage. — Son testament. — Date certaine de la naissance de Gilles. — Son éducation militaire. — Son instruction. — Artiste. — Orphelin. — Son aïeul maternel. — Son mariage. — Catherine de Thouars. — Montforts et Penthièvres. — Les félons. — Triste fin d’une grande famille 
 1
RÔLE DE GILLES DANS LA GUERRE DE CENT ANS ET AUPRÈS DE JEANNE D’ARC
Guerre de Cent ans. — Gilles à la cour de Charles VII. — Deux partis : les ennemis et les lâches ; les fidèles. — L’ambassade du Dauphin à la cour de Bretagne. — Patriotisme et ambition. — Pour la France ! — Rais et Beaumanoir. — Mort aux traitres ! — Le Lude. — Envahissement et désespoir. — La libératrice. — Jeanne d’Arc à Chinon. — Paix ou guerre. — Gilles conducteur et compagnon de Jeanne d’Arc. — Patriotisme, courage et dévouement. — Une tentative de délivrance. — Rédemption. — Calomnies. — La justice de l’histoire. — Rôle véritable de Gilles auprès de Jeanne d’Arc : serviteur dévoué ; compagnon fidèle. — Gilles et Georges de la Trémoille. — Promesse oubliée. — Sa retraite à vingt-cinq ans. — Ses vraies causes. — Compensations au mal 
 24
VIE PRIVÉE DE GILLES DE RAIS
Vie privée de Gilles de Rais. — Pitié et compassion. — Sa fortune. — Émancipation prématurée. — Sa maison militaire. — Sa collégiale. — Saints Innocents, priez pour moi ! — Chapelle et chapitre. — Luxe effréné. — Draps d’or. — Vases d’or et d’argent. — Orgues. — Vaine gloire et pure dérision. — Table pleine et table vide. — Palais et châteaux forts. — Tiffauges. — À travers le monde. — Ce que pouvaient coûter à un jeune fou dix mois d’hôtel. — Emprunts onéreux. — Voici mon sel ! prenez mes terres ! trafiquez de mon sang ! — À la curée. — Interdit. — Jean V. — À main armée 
 56
GOÛT DE GILLES DE RAIS POUR LE THÉÂTRE
Le Théâtre. — Spectacles et sensations. — Le théâtre au XVe siècle. — Pièces et acteurs. — Personnages vivants. — Poètes à gages. — Indiscrètement magnifique. — Toujours neufs, jamais vieux. — « Grans et hault eschaffauts. » — Une image d’un théâtre. — « Jeu commun » — Hypocras répandu comme l’eau et tables ouvertes. — Gilles acteur. — Le Mystère du Siège d’Orléans. — Date certaine du poème. — Sa valeur historique. — Rôle de Gilles. — Sa bannière et son étendard. — Le Mystère du Siège et les Perses d’Eschyle. — Drames cachés et terribles 
 83
ALCHIMIE
Alchimie. — Les esprits et la science au XVe siècle. — Le cœur de l’Europe. — Décadence. — Ni pensées, ni épis ; la famine. — Prétention à tout ; réussite à rien. — Le premier livre. — Va donc ! ivrogne ! imbécile ! vieux fou ! — Les oiseaux de proie. — Le Dauphin : creuset brisé ; espérances éteintes. — Prêtre du mystère. — Déception et nouvelle cause de mine. — Ruisseau pleins et fleuve tari. — Fruits veloutés et cendres amères. — Alchimistes et magiciens. — Foudres et bûchers. — Le grand œuvre réalisable. — Faust et Méphistophélès 
 117
MAGIE
Les évocations des démons sont-elles possibles ? — « Je me doubte ! je me doubte ! » — Une règle de critique et de bon sens. — Premières évocations. — Sorcières et sorciers. — Dans un bois. — La peur. — Alma Redemptoris. — Roué de coups. — Cédules signées du sang de Gilles. — La griffe. — Offices des Saints en l’honneur de l’Enfer. — Or, science et puissance. — Âme et vie. — Encore Jeanne d’Arc : incredibilia, immoderata, nimis alta. — François Prélati ou maître François. — Un magicien aimable. — Joie de Gilles, espérances nouvelles, vain espoir. — Fantasmagorie nocturne. — Surpris par l’orage. — Lingots d’or ; poussière jaune. — Le coffret. — Prélati battu par le démon. — Haute opinion que Gilles a des démons. — L’horrible et l’odieux : les monstres. — Sacrifices humains. — Le culte du Maître. — L’homme fait diable 
 135
LES CRIMES DE GILLES DE RAIS
Les crimes. — Travail secret à Champtocé. — À Machecoul. — La fente de la porte. — Premières disparitions. — Terreur. — « Gardez-bien vos enfants. » — Gilles et ses complices découverts. — Ululantium. — Une scène de meurtre. — Terrible amant du beau. — Cendres au vent, à l’eau. — Huit années de crimes et d’effroi. — Curiosité malsaine de l’esprit ; Suétone. — Complices et flatteurs. — Les hommes : Gilles de Sillé, Roger de Bricqueville, Henriet Griart, Poitou. — Les femmes : La Meffraye. — Le voile d’étamine noire. — Serments maudits. — Orphelins et mendiants. — Deux pour un. — Les morts ne parlent pas. — Au moins deux cents. — Les sept femmes. — Qui s’en douterait ? — « Fortis in pueri necem ! » — Danse macabre. — Historien et juges : le Christ voilé. — « Quorum deus venter est. » — Les remords. — Pèlerin pénitent. — Le chien et son vomissement. — Ô pères et mères, qui m’entendez ! 
 173
LES DERNIERS EXCÈS ET ARRESTATION DE GILLES DE RAIS
Les derniers excès. — Eustache Blanchet. — Un ami effrayé et dangereux. — Langue « volatile » — Une équipée. — Bruits du peuple. — « Fave lingua. » — Inquiétudes et colères des complices. — L’orage. — Double attentat contre l’Église et contre l’État. — Une grand’messe à Saint-Étienne-de-Mer-Morte. — Offense à Dieu ; injure au duc. — Pourquoi si longtemps impuni ? — Évêque, duc et roi. — Évêque et duc. — Mort morale et mort réelle. — « Diffame public. » — Enquête secrète. — Gilles déclaré infâme. — Calcul imprudent. — La foudre. — Mandat d’arrêt. — « Voici l’abbé sous lequel je veux m’enrôler. » — Soulagement du peuple 
 224
LE PROCÈS. — PROCÉDURES ECCLÉSIASTIQUES
Le procès. — Procédures ecclésiastiques. — La prison. — La Tour Mercœur. — Les juges : Jean de Malestroit, évêque de Nantes. — Juste et bon. — Jean Blouyn. — Le promoteur, les greffiers. — Les sources. — Manuscrits du procès. — Authentiques et fidèles. — Justice, prudence, modération. — Deux procès bien différents 
 255

LE PROCÈS. — PROCÉDURES ECCLÉSIASTIQUES
Le procès : procédures ecclésiastiques. — Ruses et habileté. — Déférence de Gilles. — Les témoins ; les pleurs. — Hautain et dédaigneux. — Il récuse ses juges et en appelle de leur tribunal. — Mensonge et impudence. — Séance mémorable. — L’accusation. — Lourd fardeau. — « Simoniaques, ribauds ! » — Parfait chrétien. — Que la lumière soit faite ! — Excommunié. — Défendez-vous ! — Le Vice-Inquisiteur. — La proie de Dieu 
 269
LE PROCÈS. — PROCÉDURES ECCLÉSIASTIQUES
Le procès : procédures ecclésiastiques. — Soumission apparente : ruses du renard. — « Que je sois brûlé vif, si !… » — Serments sur l’Évangile. — Les coaccusés, témoins à charge. — À deux genoux. — Les aveux des complices. — La lecture publique des aveux. — La question. — « Ah ! vous me tourmentez et vous avecques !… » — « Adieu ! Françoys, mon amy ! » — Repentir. — Les larmes. — Les conseils aux parents, trois fois répétés. — La confession publique. — « Priez pour moi ! chrétiens, mes frères ! » — Les deux sentences. — Réincorparation. — Foi en Dieu et espérances chrétiennes 
 296
LE PROCÈS. — PROCÉDURES CIVILES
Le procès : procédures civiles. — Le juge séculier et le tribunal civil. — Rôle de Jean V. — Avare et peureux. — Pierre de l’Hospital. — L’accusation. — Confiscation des biens de Gilles. — Henriet et Poitou. — Condamnés à mort. — La dernière séance au Bouffay. — Nouvelle confession publique. — Condamnation à mort. — Les faveurs. — Prosélytisme de Gilles. — La dernière nuit. — Étrange procession générale. — La prairie de la Biesse. — Entretiens de Gilles et de ses deux serviteurs. — Derniers moments ; dernières paroles. — La mort. — La foule. — Néron et Gilles de Rais 
 319
APRÈS LA MORT
Après la mort. — Trait curieux de mœurs. — Sépulture chrétienne. — Le tombeau. — Le calvaire. — Victoire de l’Église sur les sorciers. — Victoire de l’État sur Gilles de Rais et les grands seigneurs. — Gilles de Bretagne. — Portrait de Gilles. — Était-il fou ? — Tentative de réhabilitation. — La vérité victorieuse. 
 339
APRÈS LA MORT
Après la mort. — Ses complices. — Roger de Bricqueville. — Lettres de grâce. — Catherine de Thouars, sa femme. — Sa vie malheureuse. — Sa mort. — Sa fille Marie. — Prégent de Coétivy. — Marie veuve. — André de Laval. — Mort de Marie de Rais. — Son caractère doux et aimant. — René de Rais. — Son fils. — Extinction de la race de Gilles de Rais. — Deux mémoires : gloire et infamie 
 361


GILLES DE RAIS, BARBE-BLEUE
Barbe-Bleue, Gilles de Rais. — Les types du théâtre et du conte. — Type de Barbe-Bleue. — Un grand’père. — Le conte de Perrault. — Variante vendéenne. — Nature du conte. — Le conte primitif. — Origines supposées du conte de Barbe-Bleue. — La pomme d’Ève. — Les clefs mystérieuses et les chambres interdites. — La barbe azurée. — Les maris terribles. — Traditions constantes et unanimes sur Gilles de Rais. — Point de traces du conte ailleurs que dans le pays breton et vendéen. — Fleur de Bretagne. — Témoignage des historiens. — Échos de la tradition. — Les vieux du peuple. — Les traditions populaires. — Divers Barbe-Bleues bretons. — Légende de Sainte-Triphine. — Fresques de Saint-Nicolas. — Leur date. — Inspirées par Perrault. — Les traditions écrites sur Gilles. — La complainte des Jeunes filles de Pléeur. — Conclusions qu’il conviendrait d’en tirer. — La légende de la barbe bleue de Gilles. — Traditions orales. — Souvenirs d’enfance. — Concordance des récits. — Croyance inébranlable. — Une vieille femme d’accord avec le procès. — Les traditions sur Tiffauges. — Sur Machecoul. — Sur Nantes. — Sur Champtocé. — Poésie. — Deux canaux de la vérité. — Crayon capricieux. — Les sept femmes : le nombre fatidique. — Sœur Anne. — Fils respectueux et hommes sensés 
 383
Pièces justificatives 
 427




TABLE DES PIÈCES JUSTIFICATIVES [1]



I



1

Actes de la procédure canonique.

1. 
Déclaration d’infamie de Gilles de Rais 
 i
2. 
Citation d’office à Gilles de Rais et procès-verbal de signification du 14 septembre 
 iii
3. 
Procès-verbal de comparution de Gilles de Rais, lequel accepte la double juridiction de l’ordinaire et du vicaire de l’inquisiteur 
 v
4. 
Procès-verbal de réception des plaintes, et assignation à Gilles de Rais, pour le 8 octobre 
 vi
5. 
Procès-verbal de litis-contestation 
 ix
6. 
Procès-verbal de l’audience 
 xii
7. 
Procès-verbal de l’audience 
 xiii
8. 
Articles produits contre Gilles de Rais par le promoteur 
 xvi
9. 
Teneur de la commission de vicaire de l’inquisiteur, décernée à frère Jean Blouyn 
 xxxi
10. 
Procès-verbal de production des témoins 
 xxxiii
11. 
Suite 
 xxxvii
12. 
Suite 
 xxxix
13. 
Audience du 20 octobre 
 xl
14. 
Audience du 21 octobre. Requête présentée par Gilles de Rais contre l’application de la torture 
 xlii
15. 
Confession extrajudiciaire de Gilles de Rais 
 xliv
16. 
Confession de Gilles de Rais 
 xlvii
17. 
Prononcé des arrêts rendus contre Gilles de Rais 
 lix
18. 
Arrêt condamnant Gilles de Rais comme hérétique et apostat 
 lxii
19. 
Arrêt condamnant Gilles de Rais comme coupable de sacrilèges et d’attentats aux mœurs 
 lxiii

2

Information faite par les juges ecclésiastiques sur les faits et articles de la procédure.
1. 
Déposition de François Prélati, clerc et alchimiste 
 lxiv
2. 
Déposition d’Eustache Blanchet, prêtre, compagnon de Gilles de Rais 
 lxxiii
3. 
Déposition d’Étienne Corillaut, dit Poitou, complice de Gilles de Rais 
 lxxxii
4. 
Déposition d’Henri Griart, complice de Gilles de Rais 
 xciii

3

Information faite par les juges ecclésiastiques sur la violation des immunités ecclésiastiques reprochée à Gilles de Rais.
1. 
Déposition de Jean Rousseau 
 cii
2. 
Déposition du marquis de Céva 
 civ
3. 
Déposition de Bertrand Poulein 
 cv
4. 
Déposition de divers témoins 
 cvi

4

Arrêts contre Gilles de Rais 
 cviii

II



1. 
Enquête du 18 septembre 1440 
 cxvii
2. 
Suite de l’enquête 
 cxx
3. 
Suite de l’enquête 
 cxxi
4. 
Suite de l’enquête 
 cxxxi
5. 
Suite de l’enquête 
 cxxxv
6. 
Suite de l’enquête 
 cxxxvi
7. 
Suite de l’enquête 
 cxxxvii
8. 
Condamnation à mort de Henriet et Poitou 
 cxli
9. 
Confession de Gilles de Rais 
 cxlii
10. 
Condamnation à mort de Gilles de Rais, 
 cxliii

III



IV



1. 
Confirmation par Gilles de Rais du service fondé par lui en l’honneur des Saints Innocents 
 cxlviii
2. 
Obligation sur gage de Gilles de Rais, pour 64 réaux d’or et 16 sous parisis, à un pelletier d’Orléans 
 cli
3. 
Obligation sur gage de Gilles de Rais à Jean Boucher, pour 190 réaux d’or 
 cli
4. 
Obligation de deux serviteurs de Gilles de Rais pour achats d’armes 
 clii
5. 
Reçu de divers objets abandonnés par Gilles de Rais 
 clii
6. 
Quittance de Gilles de Rais pour 1500 saluts, à valoir sur 100,000 écus à lui dûs par le duc de Bretagne, en raison de la vente de Champtocé 
 cliii
7. 
Extrait des Intendits des héritiers de Gilles de Rais contre le duc de Bretagne 
 cliv
8. 
Extrait des Intendits du duc de Bretagne contre les héritiers de Gilles de Rais 
 clv
9. 
Extrait des additions aux Intendits du duc de Bretagne, 
 clvi

  1. Publiées par M. de Maulde.