À propos de ce flux de discussion

La discussion précédente a été archivée dans Discussion utilisateur:ElioPrrl/Archive 1 le 2020-01-16.

Jahl de Vautban (discussioncontributions)

Bonjour ElioPrrl ! Comme je vous sais actif dans la création de modèle, je viens vous trouver pour voir si vous pourriez faire un petit (enfin j'espère que ça le soit) quelque chose pour moi.

Il arrive que certains textes insèrent des citations au milieu d'un paragraphe, sans que la fin de la citation coïncide avec un nouveau paragraphe (par exemple cette page). Jusqu'ici, je contournais le problème en utilisant le modèle {{a}} sur le paragraphe suivant, parfois en combinaison avec des balises (no)include(only) si le paragraphe concerné débordait sur la page suivante (puisqu'un modèle doit commencer et terminer sur la même page). Or, en l'occurrence non seulement le paragraphe déborde, mais il inclut une deuxième citation, et j'ai peur qu'inclure tout ça avec les balises (no)include(only) complique un peu le bazar.

J'ai bien pensé à utiliser {{br0}}, mais dans ce cas spécifique (à savoir après une balise poem), il a l'inconvénient de doubler l'intervalle, de manière semblable à un double saut de ligne, ce qui est assez disgracieux. Est-ce que vous auriez une solution à ce problème ?

ElioPrrl (discussioncontributions)

Bonjour @Jahl de Vautban ! Je dois bien avouer que je n'ai pas encore trouvé de solution satisfaisante sans « mettre les mains dans le cambouis ». Dans ces cas, j'utilise directement les balises CSS :

<p style="text-indent:0"> ... </p>

quitte à augmenter les marges autour du poème dans la balise poem. J'utilise en particulier cette solution dans les textes de nature scientifique, où des équations, centrées sur une ligne isolée, peuvent interrompre une phrase : voyez par exemple la source de la Méthode des moindres carrés de Gauss pour de nombreuses occurrences.

Cette solution a l'immense avantage de ne pas souffrir d'inconvénients quand le paragraphe non indenté est à cheval sur deux pages : il suffit d'ouvrir la balise sur la première page sans la refermer, et de la refermer page suivante sans l'y ouvrir ; à la transclusion, tout se passe bien : voyez par exemple le dernier paragraphe de cette page de Platon, qui court sur la page suivante, et son rendu en transclusion (hasard, j'étais justement en train de coder ces balises quand j'ai reçu votre message ).

Pas de modèle donc à vous offrir ; et, comme je l'ai dit quelque part à Raymonde Lanthier, je ne sais s'il est bon d'en créer un : on ne pourra jamais l'ouvrir sur une page et le fermer sur l'autre, à moins, ou de faire les manipulations avec noinclude/includeonly, ou de créer des variantes « début » et « fin » du modèle. Peut-être faire un sondage sur le scriptorium, pour voir qui est prêt à se contenter de la solution que je vous propose, et qui préférerait que je l'encapsule dans un modèle, quelque insatisfaisante que soit cette solution...

En tout cas, je vais modifier la page qui vous pose problème pour vous faire voir comment je procède ! J'espère que ce sera plus clair que ce long message

Jahl de Vautban (discussioncontributions)

J'ai effectivement demandé un modèle, mais je me contente très bien de balises Merci, c'est exactement ce qu'il me fallait !

De manière générale, il me semble que l'usage est plutôt de restreindre l'emploi des balises hors des modèles : dans l'éventualité où leur comportement viendrait à changer, il serait ainsi plus aisé de modifier quelques centaines de modèles que plusieurs dizaines de milliers de pages. De mon côté, j'ai rencontré ce cas de figure relativement rarement, moins d'une dizaine de fois me semble-t-il, mais si c'est systématique sur certains ouvrages cela vaudrait peut-être la peine de creuser une solution avec modèle de début et de fin.

ElioPrrl (discussioncontributions)

Entendu, je vais essayer de voir ce que je peux faire Sourire ! Je ne pense pas que de sitôt le comportement de balises si anciennes et si fondamentales comme <p> ne change, mais effectivement, mieux vaut prévenir que guérir !

Répondre à « Requête de modèle »
Acélan (discussioncontributions)

Bonjour,

Merci pour la validation de ce texte. Cependant, je ne vois pas bien l'intérêt de supprimer les sauts de ligne ; on peut les laisser ou les supprimer, bien sûr, mais respecter le choix fait antérieurement permet de donner une idée des modifications éventuellement faites lors de la validation - ce qui est impossible dans le cas présent.

Cordialement,

ElioPrrl (discussioncontributions)

Ah, pardon, j'arrêterai alors ; c'est mon habitude pour tous les textes que de supprimer ces sauts de ligne, rien de particulier à ce livre...

Répondre à « Dialogues de Fénelon »
Fabrice Dury (discussioncontributions)

Bonjour. Dans la page Auteur:Carl Friedrich Gauss, dont vous avez amélioré la présentation, je suggère d'apporter les modifications suivantes : 1°) mettre dans la colonne de gauche plutôt les dates des traductions ; 2°) ajouter une (troisième) colonne avec les dates des ouvrages en langue originale ; 3°) ajouter une (quatrième) colonne mentionnant la langue originale {{la}} ou {{de}} devant le titre. Est-ce possible ? Merci.

ElioPrrl (discussioncontributions)

À mon avis, je pense qu'il vaut mieux classer par ordre de parution originale ; une page Auteur, en tout cas telle que je la conçois, est plutôt faite pour présenter le travail de l'auteur que sa fortune éditoriale ; l'ordre chronologique de parution est de ce point de vue moins arbitraire que celui de première traduction, qui change de langue à langue et ne reflète pas l'évolution de la pensée ou des travaux de l'auteur. Par ailleurs, si par exemple deux traductions d'un même ouvrage devaient se trouver sur Wikisource, ce serait incompréhensible de faire figurer deux fois la même œuvre sous deux dates différentes ; au contraire, avec une classification par date de publication en langue originale, on dispose d'un seul lien pour chaque œuvre, renvoyant au besoin à une page recensant les différentes éditions disponibles sur Wikisource. D'ailleurs, je ne vois pas de pages Auteur qui adoptent cet ordre par date de traduction.

Pour la question de la date de traduction, on peut au besoin ajouter une colonne à la table avec la date et le nom du traducteur ; mais, pour les mêmes raisons, je trouve cela superflu - si on dispose de plusieurs éditions, la page recensant les éditions donne leur date ; sinon, la date de traduction apparaît dans la transclusion.

Pour l'ajout de la langue, cela pourrait être utile en effet ; il doit y avoir des modèles pour faire ça (comme sur Wikipédia), je pourrais regarder demain.

Merci pour vos retours, en tout cas !

ElioPrrl (discussioncontributions)

D'ailleurs, cet ordre chronologique n'est tenable que lorsqu'il y a peu d'œuvres ; à terme, si cette page Auteur venait à s'étoffer, je crois que je préférerais un classement thématique (par disciplines scientifiques), où dans chaque rubrique on suivrait l'ordre chronologique de parution ; cela rendrait la recherche d'une œuvre vraisemblablement plus simple pour un auteur aussi touche-à-tout et qui publiait sans ordre ou presque.

Répondre à « Gauss »
Cunegonde1 (discussioncontributions)

Bonjour, j'ai voulu faire un test de réalisation d'un fichier au format djvu du tome I entier de Buffon - Œuvres complètes, éd. Lanessan que tu as mis en ligne au format pdf. Pour le moment c'est un test, mais plutôt encourageant car c'est une version en noir et blanc de bonne qualité (j'ai réalisé les images .tiff avec scantailor, puis ocrisé avec abbyy et converti le pdf final en djvu avec pdf2djvu). J'ai conservé la page de titre et les superbes planches couleurs. Le tout pèse 25,6 Mo seulement pour les 928 pages en 400 dpi.

Si tu es intéressé (aucune obligation), je peux finaliser le test et le mettre en ligne ce qui serait plus simple que de séparer les volumes en deux parties comme tu as été obligé de faire.

En tout cas c'est un sacré défi que la transcription de ce monument du XVIIIe siècle.

ElioPrrl (discussioncontributions)

Merci beaucoup ! J'y connais absolument rien en conversion, et j'avais essayé naïvement de convertir le fichier pdf en djvu avec résolution 600dpi, et déjà que la résolution du PDF était pas extraordinaire, j'avais obtenu quelque chose de beaucoup moins lisible, pour un poids à peu près équivalent, d'où ma décision. Je veux bien voir le fichier ! Je vérifierai que la couche texte de Gallica, très satisfaisante, a été préservée ; je ne pense pas retéléverser les tomes I et II, que j'ai divisés et dont j'ai mis en partie les index en conformité avec les originaux, mais si c'est concluant, pourrais-je te solliciter pour la conversion des autres volumes de la série ?

Je ne sais pas si j'irai au bout (je mène trop de projets de front...), mais au moins mettre les choses sur des rails en corrigeant quelques volumes, pour voir les problèmes, édicter des règles générales et permettre ainsi une correction unifiée avec les autres contributeurs, cela serait déjà super.

Encore merci ;)

Cunegonde1 (discussioncontributions)

J'ai mis en ligne cette version de test non finalisée : Fichier:Buffon - Œuvres complètes, éd. Lanessan, 1884, tome I-test.djvu. S'agissant de l'ocr, dans une version finalisée, l'ocr que je réalise est en général meilleur que celui de la BNF car je sélectionne les zones de reconnaissance "à la main" et j'utilise le même logiciel de reconnaissance. J'ai oublié d'indiquer que je récupère les livres sur la BNF avec Gallica.ml qui permet de télécharger les images (une par une) de façon automatisée avec un script dans la meilleure résolution possible.

ElioPrrl (discussioncontributions)

Ça m'a l'air vraiment bien ! Il n'y a plus toutes ces marges qui dévorent la page, et le texte est très lisible comme ça (bon, j'avoue aimer la couleur originale des pages, mais c'est tout à fait anecdotique ^^) ; quand aux quelques pages dont j'ai consulté la couche texte, c'est impeccable.

Ça doit prendre un temps fou de tout "corriger" à la main ainsi ! C'est vraiment sympa de porter de l'intérêt à ce projet, en tout cas. Je comprends très bien que tu as toi-même d'autres projets, donc ne t'inquiète pas, le temps que je corrige rien que le premier tome, tu as de la marge. Ne te sens donc pas obligée ; quand je voudrai importer un nouveau tome (pas forcément dans l'ordre d'ailleurs), je te le signalerai, et tu auras toute permission de m'envoyer bouler x)

Cunegonde1 (discussioncontributions)

Ok, pas de problème fait moi signe ça me fait plaisir de contribuer à cet ouvrage. PS : c'est le passage en noir et blanc qui allège de façon drastique le poids de fichiers.

Répondre à « Oeuvres complètes de Buffon »
Il n’y a pas de sujets plus anciens