Chronique d’une ancienne ville royale Dourdan/TDM

TABLE DES CHAPITRES
DES APPENDICES ET DES PIÈCES JUSTIFICATIVES
SUIVANT L’ORDRE DE LA PAGINATION.



Chap. ier. — Les Origines de Dourdan 
 1
Chap. II. — Dourdan sous les premiers Capétiens (956-1180) 
 13
 22
Chap. V. — Dourdan sous les comtes d’Évreux (1307-1400) 
 45
 58
Chap. VII. — Les seigneurs engagistes de Dourdan (1478-1559) 
 68
Chap. VIII. — Les Coutumes de Dourdan (1556) 
 74
Chap. IX. — Dourdan sous les Guises (1559-1588) 
 80
Chap. X. — Dourdan sous Henri IV (1589-1611) 
 93
 111
Chap. XII. — Dourdan sous les ducs d’Orléans (1672-1793) 
 122
§ 1. — Domaine de Dourdan 
 127
§ 2. — Forêt de Dourdan 
 133
 151
Chap. XV. — La ville 
 177
Chap. XVI. — L’église St-Germain 
 191
 191
§ 3. — Service religieux 
 203
 209
Chap. XVII. — L’église Saint-Pierre 
 220
Chap. XVIII. — Le Château 
 229
Chap. XIX. — L’Hôtel-Dieu 
 249
 271
Chap. XXII. — Les prisons 
 289
Chap. XXIII. — Le marché aux grains 
 299
Chap. XXIV. — Industrie et commerce 
 316
Chap. XXV. — Dourdan en 1789 
 333
Chap. XXVI. — Dourdan au xixe siècle 
 343



APPENDICES

PIÈCES JUSTIFICATIVES

 411
Pièce XIII. — Meurtre d’un prieur de Louye (mars 1385) 
 415
 419
Pièce XIX. — Cadastre de l’élection de Dourdan (1740-1745) 
 426
 433
 435
Pièce XXIV. — Rosières de Dourdan 
 437

Nota. Les armes de Dourdan, inscrites sur notre titre, sont la reproduction d’une planche faisant partie d’une collection de bois gravés pour la maison d’Orléans en 1664, sauvés de la destruction en 1793 par M. Dardenne, garde des archives du duc d’Orléans, et possédés aujourd’hui par M. A. Aubry, éditeur.



Paris. — Jules Bonaventure, quai des Grands-Augustins, 55.