À l’assaut du Pôle Sud

Ajouter un fac-similé pour vérification, — comment faire ?


À l’assaut du Pôle Sud

Voyages et aventures
dans les régions antarctiques
1599 — 1906

Préface par le Dr Richer de l’Institut

Limoges
LIBRAIRIE NATIONALE
D’ÉDUCATION ET DE RÉCRÉATION
1906

TABLE DES MATIÈRES

PRÉFACE

INTRODUCTION
Les régions mystérieuses. — Une inquiétude. — Un émouvant chapitre. — À la conquête des Pôles. — Le Pôle Nord et le Pôle Sud. — Une curieuse rivalité. — L’exploration des contrées antarctiques. — Les illustres devanciers. — Les contemporains. — Outillages perfectionnés. — Le problème des régions antarctiques. — Océan de glace. — La calotte des Banquises. — Ce qu’écrivait Cook. — Luttes inlassables. — Haute valeur morale. — Courage indomptable. — Ce que disait Élisée Reclus. — Courageux navigateurs. — Les découvertes.

I — À TRAVERS LES RÉGIONS ANTARCTIQUES
La première découverte antarctique. — Le hasard. — Un marin. — Aux frais des marchands. — Jusqu’en 1772. — La compagnie de Pierre van der Hagen. — L’expédition des cinq navires de Rotterdam. — Simon de Cordes. — Le yacht Blyde Boodschap. — Le 16 juin 1598. — Au détroit de Magellan. — Au 64e parallèle sud. — Au cap des Vierges. — Les Sebaldines. — Les Malouines. — Un grand géographe. — Dirck Gherritz. — Au XVIIIe siècle. — Bonnet, Marion et Crozat. — Le capitaine Cook. — En janvier 1794. — Les explorations des XVIIIe et XIXe siècles. — Découvertes de nouvelles terres. — Les baleinières. — Grandes expéditions.

II — L’EXPÉDITION DE LA « SOUTHERN CROSS »
En 1898. — Une expédition anglaise conduite par un Norvégien. — La Southern Cross. — La Terre Victoria. — 4,625 kilomètres de traversée. — Les premiers glaçons. — Le silencieux désert de glace. — La bataille contre les banquises. — Dans la baie de Robertson. — Il faut réagir. — Pour percer les glaces. — Ce n’était pas commode. — Le pauvre Lapon. — Dans la crevasse. — Sauvé ! — La lugubre solitude. — L’âpreté du climat. — Une bicoque. — Un rude travail. — Loin du monde civilisé ! — Le drapeau hissé au mât de pavillon. — Le symbole de la patrie. — Dix braves. — Les chiens. — Exilés volontaires. — Le simoun des régions glaciales. — De véritables coups de béliers. — Le vent. — Marcher avec une corde. — Un observateur enlevé. — Le danger de la météorologie. — L’obscurité complète. — L’anémie polaire. — 43 degrés au-dessous de zéro. — Un chien disparu. — Le retour. — Joyeusement reçu. — Dangers de toute sorte. — L’Île du duc d’York. — L’apparition du soleil. — Le retour du navire. — En route !

III — LE VOYAGE DE LA « BELGICA »
Une expédition belge. — En 1897. — Troisième période de recherches. — La première expédition moderne. — Un voyage d’études vers le Pôle Sud. — Le lieutenant Adrien de Gerlache. — 360,000 francs. — La Patria. — La Belgica. — Les membres de l’expédition. — Un docteur américain. — Les obstacles. — À la Société de géographie. — Un bon navire. — Le mois de janvier antarctique. — Au cœur de l’été. — Une forte charpente. — La machine. — Visite à Nansen. — En Norvège. — Un apprentissage nécessaire. — Les skis. — La plus obscure partie du globe. — « Soufflage en green beart ». — Hélice. — La force motrice. — Équipée. — Pour draguer. — Un laboratoire. — Pour ne pas perdre de place. — Une bibliothèque. — Le départ sur l’Océan. — Le Pampero. — Terrible tempête. — Sur les côtes de la Patagonie. — Le Cap des Vierges. — Fernao de Magalhaes. — Le pays des hommes aux grands pieds. — Le canal de Todos Santos. — À Punta Arenas. — Le jour de Noël. — Le pavillon tricolore ! — « J’ai fait hisser les couleurs ! » — À la mer. — Pauvre matelot. — En route.

IV — DANS LES TERRES GLACIALES
Au milieu des immenses déserts de glace. — Sur le bord de la banquise. — Orages, brouillards, pluie et grêle ! — La détermination d’une position. — Une joie enfantine. — Les réflexions. — Les jours gris. — Un curieux spectacle. — La tache de feu. — Singulier phénomène. — L’objet mystérieux. — Un brave ! — En avant ! — Déception. — Oh ! la lune. — Les pétrels géants. — La voracité d’un oiseau. — L’hôtel de la banquise. — Sur la lisière de la banquise. — Les icebergs. — Une teinte jaune. — Les expériences de laboratoire. — Discussions passionnées. — Les diatomées. — Le monde des infiniment petits. — Les foraminifères. — Une très belle discussion. — Les algues. — Les formes élégantes. — Le crab eater. — Le léopard de mer. — En avril. — Une cabane. — Tout le monde travaille. — Un mur de neige. — L’humidité et la solitude. — Lecointe a froid. — La lunette. — Les doigts « brûlés ». — Les chaussures rapiécées. — Les montres et les pendules.

V — AU COURS D’UN HIVERNAGE
Le 16 mai. — La longue nuit antarctique. — La disparition du soleil. — Pas de soleil pendant soixante-dix journées. — Le soleil par réfraction. — Un linceul d’obscurité. — Effet terrifiant. — Pour ranimer les espérances ! — Une masse de feu. — Illusion d’optique. — Un point lumineux inexplicable. — L’étonnante lumière. — La surprise. — Une torche. — Une race inconnue. — Le visiteur étrange. — Un qui se dévoue. — La bravoure. — Bloc de neige phosphorescent. — La nuit polaire. — Un long et douloureux crépuscule. — La maladie du lieutenant Danco. — La santé de l’équipage. — La nourriture. — L’anémie polaire. — L’aliénation mentale. — La mort de Danco. — Une triste journée. — Un cortège funèbre. — Dans la glace. — L’adieu au compagnon. — Le froid et le vent. — Le joli petit chat. — Pauvre « Nansen ». — Le chat et le manchot. — En juillet. — Le commandant Lecointe. — Sa maladie. — Le traitement du docteur. — Guérison. — La viande fraîche. — Le traitement de cuisson. — Les souffrances physiques. — Le désir de chacun. — Le principal souhait. — Le repas manqué. — Le retour. — Singulier aspect. — Tout le monde se sauve. — Il faut se regarder. — Le barbier et le tailleur.

VI — L’EXPÉDITION DE « L’ANTARCTIC »
En 1901. — Le célèbre voyageur Otto Nordenskjöld. — L’Antarctic. — Pour aller voir le grand désert blanc. — « Le dernier grand espace qui est demeuré mystérieux ». — La terre Louis-Philippe. — Le canal d’Orléans. — Un jour mémorable. — Le 15 janvier. — Vallée du Dépôt. — « La cache ». — L’approvisionnement trouvé. — La petite île Paulet. — Les manchots. — L’Île Seymour. — Le chef et cinq compagnons. — Loin des autres. — L’hiver épouvantable. — En excursion. — La vaine attente. — Les jours et les nuits. — La grande banquise. — Perspective par Gail. — Les fourrures. — Curieuses mœurs des phoques. — Le phoque barbu. — Le morse. — Phoque du Groënland. — Animal précieux. — Vêtements, combustible et viande. — Le chauffage d’une semaine. — Le docteur Ekelöf. — La station du Snow Hill. — Le canot. — Rames et gaffes. — Massacres. — Les nids. — Quelques cailloux. — Découverte de débris végétaux. — Aux siècles reculés. — Singulières promenades. — La tempête. — Une effroyable débâcle. — Sur la glace. — Transport des bagages. — L’Uruguay. — Délivrés !

VII — L’EXPÉDITION DU « FRANÇAIS »
Une expédition française. — Le docteur Jean Charcot. — Le Français. — Une merveilleuse odyssée. — Pendant deux longues années. — Pour la science et pour la France ! — Un voyage triomphal. — Une expédition bien préparée. — Rien de perdu. — Un itinéraire. — Le premier point. — Importance des réflexions. — Savoir ce que l’on veut faire. — L’argent. — La quête. — Un navire. — Ce qu’il doit être. — L’équipage. — Son choix. — Les braves gens. — La mer est une grande dresseuse d’hommes. — Le grain idéal. — Le matériel. — L’alimentation. — 2,000 boîtes de lait. — Les conserves : 11,851 boîtes, 2,000 kilos d’aliments. — La nourriture propre à chacun. — Choix judicieux. — La graisse de phoque. — Du pain trois fois par semaine. — Les vêtements. — En route. — La lutte contre les éléments. — L’hygiène corporelle et l’hygiène morale. — À travers le continent glacé. — La banquise. — En avant ! — Les recherches et les découvertes. — L’aurore boréale. — La température des mers. — La couleur de l’océan. — Singularités. — Pour revenir. — La hutte. — La fin de l’expédition.

VIII — À L’ASSAUT D’UN CONTINENT
Un mystère. — Qu’existe-t-il à l’extrémité sud de l’immense continent ? — Une expédition antarctique écossaise. — M. Bruce. — La Scotia. — Aux Orcades du sud. — Grand froid. — Épouvantable solitude. — Une muraille impénétrable. — Un hivernage. — Une pointe dans l’inconnu antarctique. — L’apparition d’une grande terre inconnue. — 200 kilomètres de côte. — En danger de perte. — Prisonnier des glaces. — La découverte d’une grande terre. — Le retour en Écosse. — La Discovery. — Une expédition britannique. — Le capitaine Scott. — Un savant. — M. Bernacchi. — Au cap Adar. — Un pays extraordinaire. — Un ballon captif au-dessus de la banquise. — Un glacier. — La route vers le pôle. — Courage héroïque. — Les explorations. — Une reconnaissance surprise par la tempête. — Les hommes glissent ! — À moitié gelés. — Toujours en avant. — Le scorbut. — La viande fraîche. — La marche à l’étoile du Sud ! — Plus de chiens ! — Épouvantable retraite. — Malade sur la glace. — Sauvés ! — L’attaque de la banquise ! — Deux ans prisonniers. — La différence entre les deux pôles. — Un sixième continent.

APPENDICE
LA PATAGONIE ET LE DÉTROIT DE MAGELLAN