À l’assaut du Pôle Sud/1

À l’assaut du Pôle Sud

Voyages et aventures
dans les régions antarctiques
1599 — 1906
(pp. 9-10)
◄   Introduction   ►

DÉDICACE

AU DOCTEUR CH. ARAGO
ET
À MADAME ARAGO
AFFECTUEUX HOMMAGE
DE
LEUR DÉVOUÉ

François BOURNAND

Octobre 1905

Aps1.jpeg

PRÉFACE

  Cher Monsieur Bournand,

Vous venez d’écrire certainement un bon livre pour la jeunesse, un livre réconfortant, puisqu’il nous apprend ce que peuvent l’énergie et le courage mis à la disposition de la science.

Ce sont de beaux exemples que vous retracez dans ces pages. Comme ils font aimer la science, ces hommes courageux qui abandonnent leurs chères habitudes pour affronter la vie rude, hasardeuse, pleine de dangers prévus et imprévus au sein d’une nature inexplorée, et dans un climat meurtrier où la mort guette à chaque pas le téméraire voyageur !

Quelle existence en perspective dans ces terres de désolation ! Et pourtant, elle a quelque charme pour des savants qui se sentent soutenus, pour ainsi dire secoués par le frisson de la nature polaire. Il leur semble aussi que chaque conquête nouvelle sur la nature inconnue est un fleuron de plus ajouté à la glorieuse couronne du progrès scientifique.

Je ne saurais trop engager la jeunesse studieuse à lire ces pages si intéressantes où vous racontez ces curieuses entreprises, ces émouvantes aventures à travers les régions glacées du Pôle Sud. Vous y enseignez à aimer encore davantage ces savants courageux qui se dévouent pour l’humanité.

Je vous adresse, cher Monsieur, mes meilleurs souhaits pour votre œuvre nouvelle et pour vous-même.


P. Richer,
de l’Institut.

Paris, le 19 août 1905.


◄   Introduction   ►