Ouvrir le menu principal

Traités de l’équilibre des liqueurs et de la pesanteur de la masse de l’air

Hachette (p. 143).



TRAITEZ

DE

L’ÉQUILIBRE DES LIQUEURS

ET DE

LA PESANTEUR DE LA MASSE DE L’AIR


contenant l’explication des causes de divers effets de la nature qui n’avoient point esté bien connus jusques ici et particulièrement de ceux que l’on avoit attribuez a l’horreur du vuide



par Monsieur Pascal
À Paris chez Guillaume Desprez, rue S. Jacques, à l’image S. Prosper
M. DC. LXIII.
Avec privilege du Roy.


Date probable de l’achèvement : 1654.


INTRODUCTION


TRAITÉ DE L’EQUILIBRE DES LIQUEURS

Chapitre I. — Que les liqueurs pesent suivant leur hauteur.
Chapitre II. — Pourquoy les liqueurs pesent suivant leur hauteur.
Chapitre III. — Exemples et raisons de l’Equilibre des Liqueurs.
Chapitre IV. — De l’equilibre d’une Liqueur avec un corps solide.
Chapitre V. — Des corps qui sont tout enfoncez dans l’eau.
Chapitre VI. — Des corps compressibles qui sont dans l’eau.
Chapitre VII. — Des animaux qui sont dans l’eau.


TRAITÉ DE LA PESANTEUR DE LA MASSE DE L'AIR

Chapitre I. — Que la masse de l’Air a de la pesanteur, et quelle presse par son poids tous les corps qu’elle enferme.
Chapitre II. — Que la pesanteur de la masse de l’Air produit tous les effets qu’on a jusques icy attribuez à l’horreur du vuide.
Chapitre III. — Que comme la pesanteur de la masse de l’air est limitée, aussi les effets qu'elle produit sont limitez.
Chapitre IV. — Que comme la pesanteur de la masse de l’Air augmente quand il est plus chargé de vapeurs, et diminuë quand il l’est moins, aussi les effets qu’elle produit augmentent et diminuënt à proportion.
Chapitre V. — Que comme le poids de la masse de l’Air est plus grand sur les lieux profonds que sur les lieux élevez, aussi les effets quelle y produit sont plus grands à proportion.
Chapitre VI. — Que, comme les effets de la pesanteur de la masse de l’Air augmentent ou diminuënt à mesure qu’elle augmente ou diminuë, ils cesseroient entierement si l’on estoit au dessus de l’Air, ou en un lieu où il n’y en eust point.
Chapitre VII. — Combien l’eau s’éleve dans les Pompes en chaque lieu du monde.
Chapitre VIII. — Combien chaque lieu du monde est chargé par le poids de la masse de l’Air.
Chapitre IX. — Combien pese la masse entiere de tout l’Air qui est au monde.


CONCLUSION DES DEUX PRECEDENS TRAITEZ


APPENDICE


APPENDICE II