Bienvenue sur la Wikisource francophone


Wikisource est un projet collaboratif de la fondation Wikimedia visant à la mise à disposition du patrimoine écrit. La version francophone a vocation à accueillir les textes en langues françaises, y compris en ancien français et dans la plupart des langues régionales.

Image logo
▷ Qu’est-ce que la Wikisource ; qu’est-ce qu’elle n’est pas ; comment fonctionne-t-elle : pour trouver des réponses à ces questions, une visite sur Qu’est-ce que Wikisource et Introduction à Wikisource vous est proposée.

Image logo
▷ Avant toute contribution, lisez le Guide du nouveau contributeur, les Conventions typographiques et Conventions de nommages des œuvres.
Si vous souhaitez insérer un nouveau texte, n’oubliez pas d’indiquer la source de celui-ci, ou mieux, un lien vers un fac-similé.
Vous devez également respecter le droit d’auteur.

Image logo
▷ Pour tout problème, un lien vers l’aide est disponible dans le menu de gauche et le Memo à l’usage des (nouveaux) contributeurs rassemble les principaux « trucs et astuces ».
Vous pouvez aussi demander de l’aide à la communauté des Wikisourciens sur le Forum des nouveaux ou le Scriptorium, ou en temps réel sur le chat IRC, ou encore en demandant à être parrainé.

Image logo
▷ Vous pouvez indiquer, sur votre page utilisateur, les langues que vous parlez, vos centres d’intérêt et/ou une brève description. Vous pouvez aussi l’utiliser pour organiser vos outils personnels, vos contributions, etc. Vous pouvez vous entraîner à utiliser les outils en vous créant une sous-page de brouillon à cet effet en cliquant ici. Un mode d’emploi est disponible sur la syntaxe Wiki.
Sur les pages de discussions, pensez à signer vos contributions en cliquant sur l’icône Signature icon april 2018 - 2.png de la barre d’outils.


Bonne continuation parmi nous, LinaKigali !

Zyephyrus 27 avril 2010 à 17:09 (UTC)


Bonjour,

Nous acceptons évidemment toutes les bonnes volontés. Par contre, une partie de la communauté pense − en gros − que la Wikisource est pas le meilleure endroit pour mettre des traductions. Personnellement, je ne sais pas trop quoi en penser, disons que pour le moment la wikisource me semble le meilleur des 8 projets pour accueillir ces traductions. Ceci dit, même si la politique change, rien ne disparait sur un wiki et on peut facilement déplacer les pages d’un projet vers un autre donc je te dirais de foncer. Malheureusement, mes connaissances en latin sont presque nulles (de vague reste du collège) mais si tu as besoin d’aide wiki-technique, n’hésite surtout pas.

Pour information, il existe aussi une wikisource en latin (Vicifons) : ici, et il existe même un gadget pour afficher les deux langues en face-à-face, la petite flèche à gauche de la langue en bas de la barre de gauche qui donne ceci : Vie d’Agricola.

Cdlt, VIGNERON * discut. 28 avril 2010 à 12:57 (UTC)

Merci et pour l'accueil et pour la proposition d'aide wiki-technique ! Pour le moment, j'essaie d'écluser un peu les pages explicatives et de voir comment font les autres.
Pour ce qui est des sources, je ne sais pas quel est le débat exactement, mais, même si rien ne peut remplacer le texte original, qui est donc la seule vraie source, c'est quand même dommage de se priver à jamais de Tacite, faute de savoir lire le latin, alors que c'est une source capitale pour les débuts de l'Empire. Après, il y a aussi les problèmes inhérents à toute traduction, mais c'est pour cela qu'il vaut mieux essayer d'en avoir une aussi exacte et fidèle que possible, à défaut du texte original. Maintenant, si la politique change, je suis prête à faire sans problème la même chose au sein d'un autre projet ! LinaKigali 28 avril 2010 à 16:21 (UTC)

Espace de traductionModifier


Source : Wikisource:Scriptorium/Avril 2010
Les pages suivantes :
Vie d’Agricola : Texte latin - Espace de traduction - Texte français  
sont à ta disposition ; Vigneron réussira peut-être à améliorer le système avec lequel nous avons travaillé jusqu’à présent. J’ai recopié le texte latin sur la première page et ton début de traduction sur la troisième, qui sera donc une traduction Wikisource. La deuxième page te permet de voir texte et traduction côte à côte, et de les faire défiler avec des ascenseurs. D’autre part j’ai ramené la traduction Panckoucke à la dernière version qui correspondait à cette traduction ; cette page sera renommée Vie d’Agricola, traduction Panckoucke, et nous pouvons espérer lui trouver un scan dans un avenir plus ou moins proche. Et maintenant, bravo LinaKigali et bon courage ! --Zyephyrus 28 avril 2010 à 21:48 (UTC)
Bonne initiative merci Zyephyrus. Par contre, je la trouve un peu maladroite.
@ : il faut absolument garder la version traduite par Panckoucke (même si elle est datée et imparfaite, elle garde un intérêt en tant que tel). La traduction wikisourcienne peut et doit exister mais sur une autre page (en gros, on ajoute de l’information, on ne « détruit » pas celle qui existe). Je vais voir à améliorer le système demain.
Cdlt, VIGNERON * discut. 28 avril 2010 à 22:45 (UTC)
Tout ceci est excellent. L'activité de traduction est un peu "à part" dans la pratique de WS, mais cette activité est également nécessaire. Bravo LinaKigali, et bon courage ! --Acer11 29 avril 2010 à 04:55 (UTC)


Texte en latinModifier

Bonjour,

Je vois que tu es intervenue sur la:De vita et moribus Iulii Agricolae (Agricola). Ce texte ne possède pas de fichier djvu associé, en gros, on ne sait pas d’où il vient. Du coup, je viens d’importer un autre djvu :la:Liber:Cornelii Taciti - Agricola.djvu pour faire cette autre version : la:Taciti Agricola (Peter). Par contre, je ne numérote que les « chapitres » est-ce vraiment un problème ? (il y a bien une numérotation dans le djvu mais la pagination diffère donc elle est difficilement utilisable). Ce djvu contient tout un tas de notes en allemand si cela t’intéresse.

Vu que c’est un peu ta spécialité, peux-tu me dire pourquoi certains mots varient légèrement entre les deux versions ? (est-ce important ? y en a-t-il une mieux que l’autre ? &c.) au hasard : I. ducebantur/ducebatur, iisdem/isdem, III. dissociabilis/dissociabiles.

PS : pour valider un djvu, il faut être deux, donc tu es la bienvenue pour valider mes pages (passer de jaune à vert).

Cdlt, VIGNERON * discut. 29 avril 2010 à 19:05 (UTC)

C'est mieux de numéroter aussi les sections, dans le texte latin et dans la traduction, parce que ça aide au repérage : quand on cite un texte antique, on donne le numéro du livre (quand il y en a plusieurs, ce qui n'est pas le cas de la "Vie d'Agricola"), celui du chapitre et celui de la section, comme ça on sait exactement où est la citation et on peut la retrouver sans problème. En général, les vieilles traductions d'avant 1914 ne contiennent pas de numéros de sections parce que c'est un système qui s'est mis en place et, surtout, qui a été uniformisé après. Mais ne t'inquiète pas pour ça, j'ai l'édition scientifique de référence sous la main, donc je peux m'en occuper sans problème.
Ok, j’imagine mais quelle numérotation adoptée ? La version allemande (de 1876 environ) numérote les lignes alors que sur un texte numérique la largeur des lignes varie selon les écrans, cela complique donc fortement la chose.
C'est précisément à cause de ce genre de problèmes que ça a ensuite été uniformisé. Les sections correspondent en général à une phrase ou une unité thématique, mais je les rajouterai moi-même, ne t'inquiète pas.
Je te laisse donc travailler avec ton édition scientifique.
Quant aux variantes textuelles, c'est la même chose, ça dépend de l'établissement du texte, qui n'était pas fait avec le même sérieux qu'aujourd'hui. J'en ai donc profité, en même temps que je mettais les numéros de section, pour vérifier le texte latin avec mon édition, donc, là encore, pas de problème, je peux m'en charger. Les variantes comme iisdem/isdem ou dissociabilis/dissociabiles ne changent rien du tout, parce que ce sont deux manières différentes d'écrire le même mot. Par contre, ducebantur/ducebatur pose problème, mais une édition scientifique permet en général de trancher, donc ça devrait aller. A priori, je dirais que ColdEel a dû utiliser le texte latin établi par Panckoucke (souvent, c'est la même personne qui établit le texte et qui le traduit ensuite, surtout pour les textes courts de ce genre). Ceci dit, l'édition de ton djvu est manifestement allemande, ce qui, en général, est synonyme de travail béton, mais, plus que les notes (qui doivent être des notes explicatives, vu que les éditions allemandes sont unilingues), ce qu'il me faudrait, c'est éventuellement la partie de l'introduction qui explique comment ils ont établi le texte (et je ne dis pas ça de gaieté de coeur, parce que je lis difficilement l'allemand...). Ce que je peux faire aussi, c'est, la prochaine fois que je vais à la bibliothèque de l'ENS (soit au plus tard mardi prochain ; c'est bête, j'y étais cet après-midi), d'aller avoir si on a la traduction Panckoucke et si c'est lui qui a établi le texte. A mon avis, c'est le cas, mais ça vaut sans doute le coup de vérifier.
Oui, ce sont bien des explications critiques. Ça parle des mots, des tournures de phrases, du style, etc. Mon allemand est rouillé, mais je vais regarder. Dans les 4 pages de préface, j’ai l’impression qu’il raconte sa vie (transmettre son savoir aux jeunes, etc.) mais pas de la manière dont a été établi le texte. Il y a ensuite une « table des matières » (inhalt) qui ne nous apprend rien non plus. Puis vient directement le texte et ses notes. À la fin, on trouve un appendice sur quelques particularités du style de Tacite.
J'ai regardé ton dvju, je ne pense pas non plus qu'il y ait quoi que ce soit sur le travail d'édition, ce qui n'est pas étonnant : à l'époque, on commençait à peine à se poser la question.
Pour ce qui est de valider le dvju, je veux bien essayer de le faire progressivement, en même temps que la traduction, une fois que j'aurai un peu digéré les pages techniques à ce sujet. S'il y a de grosses différences de texte avec l'édition que j'ai et que ça pose problème au niveau de la traduction, on verra ce qu'on pourra faire (peut-être mettre une note ?). Ceci dit, la tradition manuscrite (i.e. le nombre de manuscrits qu'on a avec ce texte ; pour l'établir, on les compare tous ensemble) n'est apparemment pas énorme, donc, si ton édition date d'après 1902 (année où on en a découvert un excellent), il ne devrait pas y avoir de différences.
Comme je le dit plus haut, le texte allemand date de 1876. Je viens de trouver un autre djvu de Panckoucke des œuvres complètes de Tacite mais ça date de 1833. Et du coup, c’est en 7 volumes (je n’en ai trouve que 6 d’ailleurs) donc ça fait un sacré volume de texte, trop pour moi en ce moment.
Je pense qu’il est presque impossible d’avoir une édition d’après 1902 sur la Wikisource.
Ce n'est pas grave, on va faire avec la Peter, qui ne peut qu'être meilleure que la Panckoucke, et puis on verra ce qu'on fera s'il y a des problèmes d'établissement. LinaKigali 30 avril 2010 à 11:23 (UTC)
Désolée si j'ai été un peu trop "technique"... LinaKigali 29 avril 2010 à 23:52 (UTC)
Non, au contraire, merci beaucoup. Cdlt, VIGNERON * discut. 30 avril 2010 à 08:01 (UTC)