Portraits contemporains


Portraits contemporains
5 tomes
TABLE DES MATIÈRES.
Pages.

Tome premier

(Édition 1869)

TABLE.

Pages.
Chateaubriand 
  
Béranger 
  
 83
M. de Sénancour 
  
 143
La Mennais 
  
 198
Lamartine 
 275
Victor Hugo 
  
 384
George Sand 
  

Tome deuxième

(Édition 1869)

TABLE.

Pages.
M. Ballanche 
 1
M. de Vigny 
 52
Mme Desbordes-Valmore.
 
Les Pleurs, 1833 
 91
Pauvres Fleurs, 1839 
 115
En 1842 
 124
M. Tastu 
 158
Alfred de Musset. 
  
En 1833 
 177
La Confession d’un Enfant du siècle, 1836 
 202
En 1840 
 218
Brizeux et Auguste Barbier : Marie. — Iambes 
 222
Auguste Barbier : Il Pianto 
 235
Paul Huet le paysagiste, en 1830 
 243
Jules Lefèvre : Confidences, poésies 
 249
M. Louis de Carné : Vues sur l’histoire contemporaine, 1833 
 262
Mémoires de Mirabeau, avec une Étude de M. Victor Hugo 
 273
M. Edgar Quinet : Napoléon, poëme, 1836 
 307
M. de Balzac : La Recherche de l’Absolu, 1834 
 327
M. Villemain, en 1836 
 358
M. Ulric Guttinguer : Arthur, roman, 1836 
 397
M. de Montalembert : Histoire de sainte Élisabeth de Hongrie 
 422
De la Littérature industrielle 
 444
Dix ans après en littérature 
 472
Pensées et Fragments 
 495
Appendice sur le Cinq-Mars de M. de Vigny 
 537






— Au tome Ier, à la page 75, de l’article sur Chateaubriand, une correction est à faire pour l’entière exactitude. J’y dis que ma première visite et ma présentation par M. Villemain à M. de Chateaubriand eut lieu dans l’été de 1829 à l’hospice Marie-Thérèse, et que nous y trouvâmes M. de Chateaubriand « qui allait partir pour son ambassade de Rome. » Il faut mettre : « qui allait partir, ou plutôt repartir pour son ambassade de Rome. » — En effet, M. de Chateaubriand était ambassadeur dès l’année précédente (1828) ; mais il était venu passer quelque temps à Paris dans l’été de 1829, et il comptait repartir pour Rome après un voyage dans les Pyrénées. C’est à ce moment de passage que je le vis. Il ne retourna point cependant à Rome, l’avénement du ministère Polignac l’ayant surpris pendant son séjour dans le Midi.

— A la page 287 du même tome Ier, article Lamartine, j’ai fait naître le grand poëte en octobre 1791. Vapereau donne pour date de naissance le 21 octobre 1790. Nos grands hommes vivants, quand ils ne se rajeunissaient pas, se laissaient volontiers rajeunir, et pas un ne m’a relevé quand il m’est arrivé de me tromper sur ce point (Vigny, Villemain).

— Au tome II, page 154, quelques mots sont tombés à la fin des lignes dans une lettre citée de Mme Valmore ; il faut les rétablir ainsi :

Ligne 15 : « Tu portais un beay châle de laine à palmes, et je portais le pareil, etc. »

Ligne 21 : « Le malheur, le luxe, etc. »

Ligne 22 : « Pour nos cœur de feu, etc. »

Ligne 25 : « Aimes-tu les rubans, etc. »



PARIS. — J. CLAYE, IMPRIMEUR, 7, RUE SAINT-BENOIT. — [1590]

Tome troisième

(Édition 1870)

TABLE.

Pages.
M. Vinet 
 1
Le comte Xavier de Maistre 
 33
Jasmin 
 64
M. Eugène Sue 
 87
M. Eugène Scribe 
 118
M. Lebrun 
 146
M. le comte Molé 
 190
M. Töpffer 
 211
M. Brizeux 
 256
Loyson. — Polonius. — De Loy 
 276
Les Glanes, par Mlle Bertin 
 307
M. Nisard 
 328
M. J.-J. Ampère 
 358
M. Charles Magnin 
 387
Quelques vérités sur la situation en littérature 
 415
Les Journaux chez les Romains, par M. J.-V. Le Clerc 
 442
M. Mérimée 
 470



PARIS. — J. CLAYE, IMPRIMEUR, RUE SAINT BENOIT, 7. — [2029]

Tome quatrième

(Édition 1870)
TABLE.

Pages.
Histoire de la royauté 
 1
M. de Barante 
 31
M. Thiers 
 62
M. Fauriel
(première partie) 
 125
(seconde partie) 
 206
Post-scriptum 
 269
M. Daunou 
 273
Leopardi 
 363
Parny 
 423
Appendice sur Leopardi 
 471



PARIS. — J. CLAYE, IMPRIMEUR, RUE SAINT-BENOIT, 7. — [691]

Tome cinquième

(Édition 1871)
TABLE.

Pages.

Louise Labé 1

Désaugiers 39

Gresset 78

Fléchier 104

Théophile Gautier (les Grotesques) 119

Victorin Fabre 144

Casimir Delavigne 169

Pensées de Pascal 193

M. Mignet 225

La Revue en 1845 257

Un dernier mot sur Benjamin Constant 275

Un Factura contre André Chénier 300

Homère 325

De la Médée d’Apollonius 359

Méléagre 407

Euphorion, ou de l’Injure des temps 445

Pensées 456

Appendice sur Casimir Delavigne 469



PARIS. — J. CLAYE, IMPRIMEUR, RUE SAINT-BENOIT, 7. — [1115]