Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 02.djvu/356

Cette page n’a pas encore été corrigée
348
le qvart livre.


tous les Diables (dist frère Ian) (Dieu soit avecques nous disoyt Panurge entre les dents) si ie descens là, ie te monstreray par evidence que tes couillons pendent au cul d’un veau coquart, cornart, escorné. Mgnan Mgnan, Mgnan. Vien icy nous ayder grand veau pleurart de par trente millions de Diables, qui te saultent au corps. Viendras tu ? ô veau marin. Fy qu’il est laid le pleurart. Vous ne dictes aultre chose ? Cza ioyeulx Tirouoir en avant, que ie vous espluche à contrepoil. Beatus vir qui non abiit. Ie sçay tout cecy par cœur. Voyons la legende de monsieur sainct Nicolas.

Horrida tempestas montem turbavit acutum.
Tempeste feut un grand fouetteur d’escholiers au collège de Montagu. Si par fouetter paouvres petitz enfans escholiers innocens les Pedagogues sont damnez, il est sus mon honneur, en la roue de Ixion, fouettant le chien courtault qui l’esbranle. S’ilz sont par enfans innocens fouetter saulvez, il doibt estre au dessus des…