Livre:Karamsin - Histoire de l'empire de Russie, Tome VI, 1820.djvu

Karamsin - Histoire de l'empire de Russie, Tome VI, 1820.djvu
TitreHistoire de l’empire de Russie, Tome VI
VolumeVI
AuteurNikolaï Karamzine Voir l'entité sur Wikidata
TraducteurAugust de St.-Thomas et Alexis Jauffret
Maison d’éditionImprimerie de A. Berlin
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1820
BibliothèqueInternet Archive
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger
SérieIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXI

Pages

 i  -  titre  - 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 TdM TdM TdM TdM TdM - Errata - Errata -

TABLE
DES MATIÈRES

DU SIXIÈME VOLUME.

Introduction, ibid. — Le prince de Reźan reçoit la permission d’aller dans sa capitale, 4. — Traité avec les princes, ibid. — Affaires de Pskof, 5. — Akhmat marche contre la Russie, 8. — Opinion générale de la prochaine arrivée de la fin du monde, 9. — Mort de l’épouse de Jean, 10. — Élection d’un nouveau métropolitain, 11. — Expéditions contre Kazan, 12. — Guerre avec Novgorod, 25. — Apparition de comètes, 59. — Conquête de la Permie, ibid. — Invasion d’Akhmat, 61. — Mort de Youri, frère de Jean, 66.


Mariage de Jean avec une princesse grecque, ibid. — Ambassade de Rome, 71. — Ambassade à Rome, 73. — Emprisonnement de Jean Friazin et de Trévisani, ambassadeur de Venise, 82. — Débats du légat du pape avec le métropolitain, au sujet de la religion, 84. — Suites du mariage de Jean pour la Russie, ibid. — Emigrés grecs, 85. — Frères de Sophie, ibid. — Nouvelles armes de la Russie, 86. — Ambassades à Venise, ibid. — L’architecte Aristote construit à Moscou l’église de l’Assomption, 90. — Construction d’autres églises, palais, et des murs du Kremlin, 92. — Fondeurs de canons et batteurs de monnaie, 94. — Affaires avec la Livonie, 95. — Affaires avec la Lithuanie, 101. — Affaires avec la Crimée, 103. — Affaires avec la grande horde, 110. — Affaires avec la Perse, 112. — Contarini, ambassadeur de Venise à Moscou, 113.


Entière réduction de Novgorod, ibid. — Coup-d’œil sur l’histoire de Novgorod, 162. — Naissance de Vassili-Gabriel, 173. — Ambassade en Crimée, 174. — La Russie secoue le joug des khans, 176. — Débats du grand prince avec ses frères, 177. — Expédition d’Akhmat contre la Russie, 179. — Lettre de l’archevêque Vassian au grand prince, 188. — Destruction de la grande horde et mort d’Akhmat, 198. — Mort d’André le jeune, frère du grand prince, 201. — Ambassade en Crimée, 202.


Guerre avec l’Ordre de Livonie, ibid. - Affaires de Lithuanie, 210. — Relations amicales entre Mathias, roi de Hongrie, et Jean III, 214. — Mariage du fils aîné de Jean avec Hélène, fille d’Étienne, hospodar de Moldavie, 217. — Conquête de Tver, 218. — L’apanage de Véréïa réuni à Moscou, 224. — Les princes de Rostof et d’Yaroslavle privés de leurs droits de souveraineté, 226. — Affaires de Rézan, ibid. — Relations avec le khan de Crimée, 280. — Ambassade de Mourtoza, fils d’Akhmat, à Moscou, 232. — Ambassade des Nogaïs, 234. — Soumission de Viatka, 237. — Conquête du pays d’Arsk, 240. — Mort du jeune prince Jean, ibid. — Un médecin condamné à mort, 241. — Concile contre les hérétiques juifs, ibid. — Le métropolitain destitué et remplacé, 249.


Emprisonnement d’André, frère de Jean, ibid. — Mort d’André et de Boris Vassiliévitch, 259. — Ambassades réciproques entre l’empereur et Jean, 260. — Découverte des mines de Petchora, 281. — Ambassade danoise, 283. — Ambassade de Zagataï et d’Ibérie, 285. — Premières relations d’amitié avec le sultan, 290. — Ambassades en Crimée, 291. — Affaires de Lithuanie, 294. — Mort de Casimir. Alexandre, son fils, monte sur le trône de Lithuanie, 297. — Hostilités contre la Lithuanie, 298. — Négociations de paix et projet de mariage, 299. — Conspiration contre la vie de Jean, 301. — Ambassade du prince de Mazovie à Moscou, 304. — Paix avec la Lithuanie, 310. — Jean accorde la main d’Hélène, sa fille, à Alexandre, ibid. — Nouveaux mécontentemens entre la Russie et la Lithuanie, 318.


Fondation d’Ivangorod, 330. — Colère du grand prince contre les Allemands de Livonie, et emprisonnement de tous les marchands anséatiques en Russie, ibid. — Alliance avec le Danemarck, 334. — Guerre avec la Suède, ibid. — Jean à Novgorod, 336. — Expédition contre la Finlande, ibid. — Affaires de Kazan, 338. — Première ambassade russe à Constantinople, 341. — La princesse de Rézan se rend à Moscou et donne sa fille en mariage au prince Belsky, 344. — Colère de Jean contre son épouse et son fils Vassili, 345. — Le grand prince fait solennellement couronner son petit-fils, 346. — Jean se réconcilie avec son épouse et punit de mort plusieurs boyards, 351. — Il accorde à Vassili le titre de grand prince de Novgorod et de Pskof, 352. — Ambassades à Venise et à Constantinople, 354. — Conquête du pays des Yougres, 357. — Un voïévode est envoyé à Kazan, 360. — Rupture avec la Lithuanie, ibid. — Les princes de Tchernigof et de Rylsk se soumettent à Jean, 371. — Conquête de Mtsensk, Serpeïsk, Briansk, Poutivle et Dorogobouge, 372. — Soumission volontaire des princes de Troubtchevsk, 373. — Disputes de nos voïévodes sur l’ancienneté, 375. — Bataille sur les bords de la Védrocha, 376. — Le khan de Crimée désole la Lithuanie et la Pologne, 379. — Alliance d’Alexandre avec l’Ordre de Livonie, 380. — Négociations de paix, 381. — Alexandre est élu roi de Pologne, 383. — Nouvelle victoire sur les Lithuaniens, ibid. — Guerre avec l’Ordre de Livonie, ibid. — Bataille sur la Siritsa, près d’Izborsk, 384. — Contagion dans l’armée lithuanienne, 385. — Les Russes ravagent la Livonie, 386. — Schig-Akhmet, tzar de la grande horde, secourt la Lithuanie, 387. — Le khan de Crimée détruit jusqu’aux misérables restes du royaume fondé par Bâti, 390. — Alexandre a la perfidie d’emprisonner Schig-Akhmet, 391. — Mécontentement du khan de Crimée contre Jean, 393. — Jean fait mettre en prison sa belle-fille et son petit-fils. Il déclare Vassili son successeur au trône, 396. — Rupture avec Étienne de Moldavie, 397. — Mort d’Étienne, 398. — Siége de Smolensk, ibid. — Bataille contre le maître de Livonie, près de Pskof, 400. — Le pape tâche de rétablir la paix entre les puissances belligérantes, 402. — Trêve avec la Lithuanie et l’Ordre de Livonie, 404. — Ruse du grand prince, 405. — Alexandre a l’imprudence d’irriter le grand prince, 406.


Mort de Sophie. Maladie de Jean, 409. — Son testament, ibid. — Jugement et punition des hérétiques, 412. — Ambassade de Lithuanie, 413. — Relations avec l’empereur, 415. — Vassili épouse Solomonie, 418. — Trahison du tzar de Kazan, 420. — Son irruption en Russie, 422. — Mort du grand prince, 424. — État de l’Europe à cette époque, ibid. — Jean, créateur de la grandeur de la Russie, 428. — Il y organise de meilleures troupes, 430. — Il a consolidé la monarchie, 433. — Rudesse de son caractère, 434. — Sa prétendue indécision ne fut que de la prudence, 435. — Il reçoit des étrangers le nom de grand, 436. — Analogie entre Jean et Pierre Ier., 437. — Titre de tzar, 438. — Russie blanche, ibid. — Accroissement des revenus de l’État, 439. — Lois de Jean, 441. — Police des villes et des provinces, 448. — Conciles, 449. — Sacre du métropolitain de Césarée à Moscou, 454. — Moines russes sur le mont Athos, ibid. — Un chanoine de l’ordre de S. Augustin embrasse la religion grecque, ibid. — Calamités publiques sous le règne de Jean, 455. — La plus ancienne description du mariage de nos princes, 456. — Voyage dans les Indes, ibid.


Notes du sixième volume. 
 459