Ouvrir le menu principal

Livre:Soulary - Œuvres poétiques, t1, Lemerre.djvu

Soulary - Œuvres poétiques, t1, Lemerre.djvu
TitreŒuvres poétiques de Joséphin Soulary
Volume1re partie
AuteurJoséphin Soulary Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionAlphonse Lemerre, éditeur
Lieu d’éditionParis
Année d’éditions.d.
BibliothèqueInternet Archive
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger
Série

1 (1872) (s.d.), 2, 3

Pages

TABLE

Pages.

Lettre de Sainte-Beuve 1

Dédicace a la Ville de Lyon 3

PASTELS ET MIGNARDISES

I. Prologue 7

II. Envoi du livre a une dame 8

III. Le Sonnet 9

IV. Rêves ambitieux 10

V. Le Fossoyeur 11

VI. Oaristys 12

VII. Sempervivus 13

VIII. Male Olens 14

IX. Primula veris 15

X. Ultima Ratio 17

XI. Les deux Roses 19

Pages.

XII. Boutade 20

XIII. La Dime 21

XIV. Nessus 22

XV. Rimembranza 23

XVI. Sacra Fames 24

XVII. La-bas 25

XVIII. Fleurette 26

XIX. Des pas sur le sable 27

XX. Toi, Moi 28

XXI. Mary 29

XXII. Un Morceau d’archéologie 30

XXIII. L’Épouvantail 31

XXIV. Un Soir d’été 32

XXV. Le Guetteur de nuit 33

XXVI. Influenza 34

XXVII. La Note éternelle 35

XXVIII. Si peu que rien 36

XXIX. La Méridienne 37

XXX. Les Trois Fleurs 38

XXXI. Intus et in cute 39

XXXII. A Éva 40

XXXIII. Idylle 41

XXXIV. La Colombe 42

XXXV. Le Vendangeur 43

XXXVI. Pastorale 45

XXXVII. L’Ancolie 47

XXXVIII. Épithalame 48

XXXIX. Flores 49 Page:Soulary - Œuvres poétiques, t1, Lemerre.djvu/311 Page:Soulary - Œuvres poétiques, t1, Lemerre.djvu/312 Page:Soulary - Œuvres poétiques, t1, Lemerre.djvu/313 Page:Soulary - Œuvres poétiques, t1, Lemerre.djvu/314 Pages.

CXXXVII. Hypothèse 157

CXXXVIII. La Rencontre 158

CXXXIX. Sous terre 159

CXL. Projet 160

CXLI. Idylle 161

CXLII. Au but 162

LES MÉTAUX

CXLIII. L’Or 165

CXLIV. L’Argent 166

CXLV. Le Mercure 167

CXLVI. Le Cuivre 168

CXLVII. Le Fer 169

CXLVIII. L’Étain 170

CXLIX. Le Plomb 171

CL. Alliage 172

PAPILLONS NOIRS

CLI. Au lecteur 175

CLII. Le Sonneur 176

CLIII. Les deux Corteges 177

CLIV. Sur un album 178

CLV. Fleur de bluet 179

CLVI. La Séparation 180 Pages.

CLVII. Un Serpent sous les fleurs 181

CLVIII. Regrets éternels 182

CLIX. Resurrectio 183

CLX. Lazare 184

CLXI. Lazare 185

CLXII. Le Masque 186

CLXIII. Un Ami 187

CLXIV. La divine Antithèse 188

CLXV. La Momie 189

CLXVI. Atra Cura 190

CLXVII. Le Colchique 191

CLXVIII. Caput mortuum 192

CLXIX. Lamartine 193

CLXX. Par un temps sombre 194

CLXXI. Les Visions 195

CLXXII. La Mère 196

CLXXIII. Accord parfait 197

CLXXIV. Un lit pour deux 198

CLXXV. Un lit pour deux 199

CLXXVI. Le Mal suprême 200

CLXXVII. Ce qu’on n’attend pas 201

CLXXVIII. Sur sole quid novi ! 202

CLXXIX. Un bon mouvement 203

CLXXX. Jours froids 204

CLXXXI. L’Horloge 205

CLXXXII. In extremis 206

CLXXXIII. Febris Accessio 207

CLXXXIV. La Belle-Mere 208

Pages.

CLXXXV. L’Anneau du mort 209

CLXXXVI. Le Faiseur de cercueils 210

CLXXXVII. Les Quatre Pianches 211

CLXXXVIII. Épilogue 212

LES FIGULINES

Le Sceau divin 215

Linea 216

I. Puella 217

II. Gracilis 218

III. Formosa 219

IV. Rustica 220

V. Intemerata 221

VI. Facilis 222

VII. Blanda 223

VIII. Varia 224

IX. Ardens 225

X. Frigida 226

XI. Malefica 227

XII. Languens 228

XIII. Felina 229

XIV. Morosa 230

XV. Dulcisona 231

XVI. Pauper 232

XVII. Punita 233 Pages.

XVIII. Iners 234

XIX. Procax 235

XX. Augusta 236

XXI. Simplex 237

XXII. Pia 238

XXIII. Desperata 239

XXIV. Misera 240

XXV. Talis qualis 241

XXVI. Horrida 242

XXVII. Fortis 243

XXVIII. Misericors 244

XXIX. Extranea 245

XXX. Nobilis 246

XXXI. Angelica 247

Épilogue 248

LES DIABLES BLEUS

I. Prologue 251

II. Mens agitat molem 252

III. Les Ironies de la mort 253

IV. Il est d’heureux mortels 254

V. On a ses pauvres 255

VI. Sur cette mer sournoise 256

VII. A Marguerite L 257

VIII. Du giron maternel 258 Pages.

IX. A un érudit sérieux 259

X. L’Esprit est prompt 260

XI. Digressio 261

XII. Ami, prends tes pinceaux 262

XIII. Judas 263

XIV. Ce qui blanchit ta tempe 264

XV. Entre l’Ane et le Bœuf 265

XVI. Certain jour de Toussaint 266

XVII. La Grace m’a touché 268

XVIII. Rerum Sapientia 270

XIX. Pour être grave, il l’est 271

XX. Maxima debetur reverentia 272

XXI. Une grande Douleur 273

XXII. La Gorge du Fier 274

XXIII. Le Concile a parlé 275

XXIV. Impavidum Ferient 276

XXV. Villanelle réaliste 277

XXVI. Il est des fous d’orgueil 278

XXVII. Un soir, après l’agape 280

XXVIII. Ouvre au printemps 281

XXIX. Rule Britannia 282

XXX. Ferme Propos 283

XXXI. L’Homme du Vatican 284

XXXII. Odi profanum vulgus 285

XXXIII. La Bête et l’autre 286

XXXIV. Assez riche 287

XXXV. Ménage d’oiseaux 288

XXXVI. Je sais un réduit sur 289

Page:Soulary - Œuvres poétiques, t1, Lemerre.djvu/320