Catherine Morland

Catherine Morland
Traduction par Félix Fénéon.
La Revue blanche, tomes XVI et XVII
.