Ouvrir le menu principal

Vous êtes ici : accueil >Aide >Notes

Sommaire

Cas standardModifier

  • Comment saisir les notes de bas de page ?
Les notes de bas de page sont à inclure, entre les balises <ref></ref>, à l’endroit de l’appel de note. Si l’on veut mettre une espace entre le texte et l’appel de note, il faut mettre une espace insécable.

Cas particuliersModifier

Note sur plusieurs pagesModifier

  • Où saisir une note répartie sur plusieurs pages ?

Première page de la note : <ref name=NOM></ref> ; pages suivantes : <ref follow=NOM></ref>. Exemple ci-dessous, avec une note supposée répartie sur deux pages (124 et 125) et en donnant à NOM la valeur p124.

Si donc leurs habitants ont tenté l’aventure, ils ont peut-être reconnu la constitution de la moitié de ce disque, que leur satellite dérobe éternellement à leurs yeux<ref name=p124>Herschel, en effet, a constaté que, pour les satellites, le mouvement de rotation sur leur axe est toujours égal au mouvement de révolution autour de la planète. Par conséquent, ils lui présentent toujours la même face. Seul, le monde d’Uranus offre une différence assez marquée : les mouvements de ses </ref>.

Ce changement consistait en ceci, que le culot du projectile s’était tourné vers la surface de la Lune et se maintenait suivant une perpendiculaire<ref follow=p124>Lunes s’effectuent dans une direction presque perpendiculaire au plan de l’orbite, et la direction de ses mouvements est rétrograde, c’est-à-dire que ses satellites se meuvent en sens inverse des autres astres du monde solaire.</ref>

Si la note est répartie sur plus de deux pages, il suffit de continuer à utiliser <ref follow=…></ref> sur toutes les pages suivant la première.


Dans le cas où la première et la deuxième parties de la note ne sont pas situées dans la même unité de découpage (par exemple deux chapitres transclus séparément dans l’espace principal), il est nécessaire d’utiliser des sections : la deuxième partie de la note devra être incluse dans une section spécifique, cette section devant ensuite être transcluse avec la première partie dans l’espace principal.

Dans l’espace page :

Le terrain qu’occupoient les chartreux étoit immense, si l’on considère qu’il étoit renfermé dans l’un des faubourgs de Paris ; le seul jardin potager renfermoit au moins quinze arpents<ref name="p340">L’église et le couvent des Chartreux ont été entièrement détruits ; sur leur terrain on a établi une très grande pépinière, et</ref>.

## 2 ##

L’ABBAYE DE PORT-ROYAL.


Ce monastère étoit un démembrement de […] Il est probable

## 1 ##
<ref follow="p340">plusieurs avenues plantées d’arbres qui font partie du jardin du Luxembourg. (Voyez l’article Monuments nouveaux.)</ref>

Transclusion dans l’espace principal :

Première partie

<pages header=1 index="Saint-Victor - Tableau historique et pittoresque de Paris, 1827, T4 P1.djvu" from=329 to=341 tosection=1 />.

Deuxième partie

<pages header=1 index="Saint-Victor - Tableau historique et pittoresque de Paris, 1827, T4 P1.djvu" from=341 fromsection=2 to=345 />

Note de fin de chapitreModifier

  • Comment saisir les notes de fin de chapitre ou de fin de volume ?
Il faut utiliser les modèles {{Refl}} (pour l’appel de note) et {{Refa}} (au début de la note).
Exemple :
Appel de note :Page:Meister - Betzi.djvu/70

... Très-suffisantes pour favoriser l’intrigue, l’esprit de parti, la fureur de révolutionner, la mobilité de tous les principes, l’instabilité des intérêts les plus essentiels 4.

... Très-suffisantes pour favoriser l’intrigue, l’esprit de parti, la fureur de révolutionner, la mobilité de tous les principes, l’instabilité des intérêts les plus essentiels {{Refl|4}}.


Note : Page:Meister - Betzi.djvu/75 et Page:Meister - Betzi.djvu/76

(4) C’est une expérience remarquable, que le rapport singulier des principes d’éligibilité consacrés dans la constitution française avec les effets qu’on leur a vu produire. Les seuls attributs de la nation vraiment représentés dans ce systême, c’est le nombre imposant des individus qui la composent, sans aucune distinction réelle ou convenue de droits, d’état ou de condition ; c’est l’ingénieuse et l’effrayante mobilité de leurs idées et de leurs volontés. Qu’en est-il résulté ici de plus incontestable ? Une énorme puissance, une force d’action prodigieuse, une excessive mobilité de factions ou de partis.

{{Refa|4|(4)}} C’est une expérience remarquable, que le rapport singulier des principes d’éligibilité consacrés dans la constitution française avec les effets qu’on leur a vu produire. Les seuls attributs de la nation

{{Refa|4|}} vraiment représentés dans ce systême, c’est le nombre imposant des individus qui la composent, sans aucune distinction réelle ou convenue de droits, d’état ou de condition ; c’est l’ingénieuse et l’effrayante mobilité de leurs idées et de leurs volontés. Qu’en est-il résulté ici de plus incontestable ? Une énorme puissance, une force d’action prodigieuse, une excessive mobilité de factions ou de partis.

Note dans une noteModifier

  • Comment ajouter une note à l’intérieur d’une note ?

Première méthodeModifier

Édition

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Nulla nisi magna, eleifend non, egestas placerat, porta id, augue. Nam porta semper elit{{#tag:ref|Etiam nec velit. Suspendisse potenti.<ref>Morbi placerat, lorem quis pharetra interdum, quam libero lacinia risus, in semper pede orci malesuada erat.</ref>}}.

Affichage

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Nulla nisi magna, eleifend non, egestas placerat, porta id, augue. Nam porta semper elit[2].

  1. Morbi placerat, lorem quis pharetra interdum, quam libero lacinia risus, in semper pede orci malesuada erat.
  2. Etiam nec velit. Suspendisse potenti.[1]

Deuxième méthodeModifier

La méthode suivante oblige à rajouter manuellement le contenu de {{refa|*}} dans l’espace de nom principal.

Édition

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Nulla nisi magna, eleifend non, egestas placerat, porta id, augue. Nam porta semper elit.<ref>Etiam nec velit. Suspendisse potenti.{{refl|*}}</ref>

<references />

::{{refa|*}}<small>Morbi placerat, lorem quis pharetra interdum, quam libero lacinia risus, in semper pede orci malesuada erat.</small>

Affichage

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Nulla nisi magna, eleifend non, egestas placerat, porta id, augue. Nam porta semper elit.[1]

  1. Etiam nec velit. Suspendisse potenti.*
*. Morbi placerat, lorem quis pharetra interdum, quam libero lacinia risus, in semper pede orci malesuada erat.
VarianteModifier

Si dans le facsimilé, la note de deuxième niveau se trouve placée au sein (généralement à la fin) de la note de premier niveau, il est plus simple et naturel de reproduire cela : il suffit de placer {{refa}} à l’intérieur même de la note. Exemple.

Édition

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Nulla nisi magna, eleifend non, egestas placerat, porta id, augue. Nam porta semper elit <ref>Etiam nec velit. Suspendisse potenti {{refl|np190|num=*}}.

<p style="font-size:80%">{{refa|np190|* }}Morbi placerat, lorem quis pharetra interdum, quam libero lacinia risus, in semper pede orci malesuada erat.</p></ref>.

Affichage

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Nulla nisi magna, eleifend non, egestas placerat, porta id, augue. Nam porta semper elit [1].

  1. Etiam nec velit. Suspendisse potenti *.

    * Morbi placerat, lorem quis pharetra interdum, quam libero lacinia risus, in semper pede orci malesuada erat.

Indentation dans une noteModifier

  • Comment décaler les paragraphes lorsqu’une note contient plusieurs paragraphes ?
Édition

Nam porta semper elit.<ref>Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nam semper massa purus.

<p>Nam et molestie augue. Nullam a justo non purus posuere feugiat. Duis interdum ultricies lectus, eu mollis ligula porta scelerisque.</p></ref>

<references />

Affichage
Nam porta semper elit.[1]
  1. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nam semper massa purus.

    Nam et molestie augue. Nullam a justo non purus posuere feugiat. Duis interdum ultricies lectus, eu mollis ligula porta scelerisque.

Plusieurs appels pointant sur la même note dans la même pageModifier

  • Comment unifier l’appel de note pour pointer au même endroit ?

Il suffit de « nommer » la note (nom unique, donc utilisant le numéro de page <ref name=pXX>texte de la note</ref>), puis de mettre les appels suivants sous la forme <ref name=pXX />. Le nom de l’appel n’a pas besoin d’être complexe, il ne s’affichera pas dans le résultat final.

voir un exemple : ici ou .

Notes groupéesModifier

  • comment insérer (proprement) des notes du correcteur ?

Rappel : Il n’est pas du tout souhaitable d’introduire des notes du correcteur dans les livres.

Toutefois, pour certains documents (les archives manuscrites notamment), il peut être nécessaire d’enrichir ou d’expliciter le texte ; de même, pour les traductions wikisource, des notes du traducteur sont parfois nécessaires.

Dans ce cas, il est possible d’indiquer le rattachement d’une note à un groupe (ex : « ws » pour note wikisource, « Corr » (pour note du correcteur), « Trad » (pour note du traducteur), afin de les regrouper en fin de page dans la transclusion.

Syntaxe 
<ref group=Nom du groupe>bla bla bla</ref> et en pied de page <references group=Nom du groupe>, précédé d’un intertitre indiquant ce que sont les notes en question.
Noms à privilégier 
Il est important de choisir un nom de groupe explicite et bref, car l’appel de note affichera le nom du groupe, et dans le pied de page elles seront séparées des notes qui font partie du texte original. Il faut également mentionner cette information dans les Choix éditoriaux du document, avec {{ChoixEd}} en page de discussion du livre.
  • ws : pour simplement indiquer que les notes viennent des contributeurs de wikisource
  • Trad : pour les notes du traducteur
  • Corr : pour les notes du correcteur
  • pour des notes apportées par un service d’archives, une appellation telle que « AD06 » pour les Archives départementales des Alpes-Maritimes, par exemple, est significative et suffisante, quitte à mettre des explications dans les Choix éditoriaux.

Voir aussiModifier