Poésies de Schiller/La Science

Traduction par Xavier Marmier.
Poésies de SchillerCharpentier (p. 239).



LA SCIENCE.


Pour celui-ci, c’est la divinité puissante, la divinité céleste ; pour celui-là, c’est une bonne vache qui le pourvoit de beurre.