Poésies de Schiller/Kant et ses éditeurs

Traduction par Xavier Marmier.
Poésies de SchillerCharpentier (p. 239).



KANT ET SES ÉDITEURS.


Voyez combien un seul riche nourrit de mendiants ! Quand les rois bâtissent, les charretiers ont de la besogne.