Traduction par Piotre Artamoff.
Didier et Cie (p. iv).