Ouvrir le menu principal

Presses universitaires de France.
AUREL
{

LE
NOUVEL
ART
D’AIMER
}
PRESSES UNIVERSITAIRES DE FRANCE


Don à la Bibliothèque nationale de

LE NOUVEL ART D’AIMER

qui veut sauver notre race immortelle et continuer - par elle - à prolonger la civilisation signé : Aurely


Le cœur n’a jamais plus de seize ans.

Pour le cœur jeune
de tous les fils de France
de ma race immortelle.

Aurel.




Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays
Copyright by Aurel 1941

TABLE

Pages
__  
Quelle indication puissante 
 2
Il y a mieux encore 
 2
Qui n’admet pas le miracle 
 3
Quant à Pascal 
 4
Invention constante du réel 
 5
Ne médisons pas de la passion 
 8
Pour inspirer ton instinct 
 9
Vertu communiante 
 10
Le familisme. Bienfaits de la ruine 
 18
L’amour c’est la marche à la perfection 
 23
Rien n’est jamais perdu 
 23
Un drame du mutisme 
 24
Toi, jeune femme 
 25
La peur du mot 
 26
L’amour veut qu’on demande 
 27
Nos vertus ne font pas peur à l’amour 
 27
Ce livre étant celui de l’absolu 
 28
La grâce ou la beauté ? 
 28
Et l’infirmière sans la grâce ? 
 30
Savoir remercier 
 31
Et rapprenez à la beauté. — Genre canaille 
 32
L’amour nous égalise toutes 
 33
Si tu veux la joie 
 34
Si tu ne trouves pas 
 35
Et vous garçons 
 36
Ne te compose pas 
 36
Et puis montons, jeunesse 
 37
Quant à réchauffer nos pauvres 
 38
Tu aimes comme tu travailles 
 39
Trois jeunes ouvriers délurés 
 39
Quant au relèvement économique 
 40
Les amants, l’émotion de la virginité 
 41
Les amants de la rue 
 42
Les amants sans logis 
 42
Les amants sans caresses 
 44
La fille sans mystère ou facile, écuelle de l’amour 
 44
Les amants sans preuves, Béatrice et Dante, Laure et Pétrarque 
 45
À la femme heureuse 
 48
Parmi les amants sans caresses, Fersen et Marie-Antoinette 
 48
La toilette de l’âme 
 53
Mais fonde-toi sur la bonté 
 54
Les amants qui vivent ensemble 
 55


La tragédie d’être jeunes 
 58
Les disciplines du bonheur 
 58
La grandeur aujourd’hui 
 61
La minute sacrée 
 61
L’absolu, c’est-à-dire le don total 
 62
Le garçonnisme à deux 
 63
Ne sabotons pas l’œuvre de chair 
 63
Et précisons 
 65
Résumons pour les jeunes 
 66
Tu es fort 
 66
Le choix 
 67
Une fille fière est-elle tombée ? 
 68
Veillons aux caractères, aux goûts 
 68
Et cela dit, ne traîne pas dans le grief 
 69
D’abord le bon repas 
 69
Ne troublez pas 
 70
Informe-toi, sois curieux 
 71
Quand vous aurez mis au monde l’amour 
 72
L’illusion 
 72
Jacques, Simone 
 73
À la mort de l’aimé 
 74
Reprendre conscience 
 75
Aie pitié, Simone 
 75
Tu crois tenir ton homme 
 76
Tu sais tout 
 76
Compassion pour la femme 
 77
Le loisir 
 78
Les Français 
 78
Pour t’égaler enfin 
 79
Divorces d’impatience 
 79
L’amour, création constante 
 80
Qu’il nous défende 
 80
Quant à vous femme heureuse 
 80
Ne fête pas mon ami 
 81
C’est la qualité d’âme 
 81
La Française 
 81
Séparation 
 82
Partager le travail des bras 
 82
Élevons nos enfants 
 83
Procédés. La familiarité 
 83
Et faites-vous un bon visage 
 84
Pour éviter la mésintelligence 
 84
Quand un malheur arrive 
 85
Que le mari se garde d’être le tâtillon 
 85
Toi le plus fort, gouverne ton humeur 
 86
Le traitement des femmes (Carlyle) 
 87
Toi mon amie, quand il rentre 
 89
Pourquoi il y a des Xantippe ? 
 90
Il y a pourtant des mégères 
 92
Le mari restant le chef de la paire 
 92
Le mariage d’esprit 
 94
Le devoir, terre inconnue 
 95
Pour se marier de cœur 
 96
Trompeur volé 
 97
Toi, belle épouse trompée 
 98
Et quand tu l’auras repris 
 99
L’adultère, Mathilde 
 99
Et si l’amant m’a donné un fils ? 
 101
Si tu l’apprends, toi mari juste 
 103
Égards pour la douleur 
 103
Laisse-lui l’influence 
 103
Les poètes de la Bible 
 103
Nous les assistants de la dernière heure 
 104


Ceux qu’on élève à tout entendre 
 106
Un moyen de culture 
 110
Éducation du caractère 
 111
L’examen de valeur, de volonté 
 112
Éducation de la simplicité 
 115
Et cette émulation d’honneur 
 116
Un désaccord ? 
 116
Préférences 
 117
La bête noire des familles 
 117
La fête que doit être le repas en famille 
 119
Les lectures pour vous, parents et pour eux 
 120
Nous devons aux enfants 
 120
Mais encore, disent les parents, que lui donner à lire ? 
 121
Et lisons nos grands poètes contemporains 
 125
Entre les poètes lyriques 
 126
Les jeux. Équilibrons-les 
 128
Le vice des sports 
 129
Spectacles 
 131
Parents, exigeons des éditeurs 
 132
Au nom de la famille 
 133
Si vous aimez l’enfance 
 133
Demandez au législateur 
 134
Pour la famille pauvre 
 134
Inspirez au législateur 
 135
Pour calmer l’appétit de beauté 
 135
Sans un jury mi-partie maternel 
 136
Partagez-vous parents, l’autorité 
 137
Sans Anne de Beaujeu 
 137
Si l’amour est la chose de la femme 
 138
La voix de la femme a été couverte 
 139
Que les fêtes nous servent 
 139
La tête de famille 
 140
Que le garçon de treize ans entende 
 141
L’heure sexuelle 
 142
Quand le fils a vingt ans 
 143
Pour toucher le ciel de l’amour 
 144
Et débarquons la femme 
 144
Servons-nous de nos artistes 
 145
Surtout ne craignons pas le grand 
 146
Sus au pessimisme fétide 
 146
Dans la douleur du deuil lui-même 
 147
La parenté. Les vieux 
 147
Grandeur des vieux 
 148
L’âge directorial 
 148
Soignons les parents et l’enfant d’abord 
 149
Cependant ne t’use pas trop 
 150
La toute-femme et Sévigné 
 151
Apprenons à nos fils 
 152
Le choix 
 152
Dans la chasse à l’amour 
 153
C’est pour quelques viveuses déchaînées 
 153
Ne crains pas de lui enseigner 
 155
Le logis des amours 
 155
Avant les noces 
 156
Les jeunes mariés vont partir 
 156
Et que la mère de Jeanne 
 157
Et l’habitude du mari ? 
 158
Il n’y a pas de génération consciente 
 158
Quelle émotion divine 
 159
Soumission au plus haut destin. Conditions du génie 
 160
La France est le peuple loyal 
 160
Les Assises de la famille 
 161