Ouvrir le menu principal

Instruction concernant la propagation, la culture en grand et la conservation des pommes de terre

Société royale et centrale d’agriculture
Madame Huzard (née Vallat la Chapelle).




Pag.


PREMIÈRE PARTIE.


§ 1. Combien il importe de propager en France la culture en grand des pommes de terre 
 Ib.
§ 2. Comment, en intéressant les particuliers aux travaux qui ont la culture des pommes de terre pour objet, peut-on influer sur la multiplication et la propagation des bonnes espèces ? 
 12
§ 3. Choix des terrains qui conviennent à la culture des pommes de terre, de leur préparation ainsi que de la manière de planter et de cultiver ces tubercules...; 
 14
§ 4. Époques auxquelles il convient de planter 
 30
§ 5. De la petite culture considérée comme industrie 
 32
§ 6. Des récoltes 
 34
§ 1. Quels sont ceux que l'on doit préférer 
 Ib.
§ 2. Des semis 
 45
§ 3. Semis en pépinière 
 51
§ 4. Semis sur place ou à demeure 
 55
§ 5. De la récolte des graines et de leur conservation 
 60
§ 6. Des espèces ou variétés 
 62
Première série. Pommes de terre spécialement convenables à la grande culture, et remarquables par l'abondance de leurs produits, applicables à la nourriture des bestiaux, ainsi qu'à celle des hommes, et dont plusieurs méritent, sous ce rapport, d'être distinguées 
 66
Deuxième série. Pommes de terre remarquables par leur bonne qualité 
 69
Troisième série. Pommes de terre hâtives 
 70
Quatrième série. Pommes de terre de longue garde 
 72



CONSERVATION DES POMMES DE TERRE DANS LEUR ÉTAT DE FRAICHEUR.
Pag.
§ 1. Avantages de cette conservation et moyens de l'obtenir. 
 76
§ 2. Application de ces principes à l'économie rurale 
 80
§ 3. Précautions applicables à l'économie domestique et industrielle 
 93


TROISIÈME PARTIE.


CONSERVATION DES POMMES DE TERRE PAR VOIE DE DESSICCATION.


§ 1. Extraction de la fécule 
 Ib.
§ 2. Dessiccation de la fécule 
 110
§ 3. Du parenchyme et de sa conservation en farine 
 113
5 4. Réduction des pommes de terre en farine par voie de macération 
 117
§ 5. Préparation du riz de pommes de terre selon la méthode de Madame Chauveau 
 121
§ 1. Essais en ce genre, et mode que l'on doit préférer 
 Ib.
§ 2. Du vermicelle et des pâtes fabriquées avec de la pomme de terre cuite 
 129
§ 3. Préparations de plusieurs substances alimentaires ayant pour base la pomme de terre cuite, dues aux recherches de M. Ternaux, et offertes à la consommation sous les noms de polenta, de gruau, semoule, de farine et de terouen 
 135
§ 4. Fabrication du terouen 
 139
§ 5. Du grecin 
 141
§ 6. Panification des pommes de terre seules ou associées avec des farines de céréales et autres 
 144



QUATRIÈME PARTIE.


EMPLOI DES POMMES DE TERRE ET DE LEURS PRODUITS.


Pag.
1°. À la nourriture des hommes 
 156
2°. À celle des animaux 
 Ib.
3°. Aux besoins de l’industrie 
 Ib.
§ 2. De la pomme de terre considérée comme préservatif du scorbut 
 158
§ 3. Propriétés diverses des fécules et des autres produits de la pomme de terre, comme nourriture dans l’économie domestique 
 159
§ 1. Nourriture des bœufs et des vaches 
 163
§ 2. Nourriture des chevaux avec les pommes de terre 
 166
§ 3. Nourriture des moutons, des chèvres, de quelques animaux domestiques, et de la volaille 
 170
§ 4. Quelques réflexions sur l’emploi des fanes vertes du solanum tuberosum, comme fourrage 
 172
§ 1. De la pomme de terre employée à faire de la colle, et moyens de la faire servir à l’encollage des toiles 
 174
§ 2. De la formation du salpêtre et de la potasse au moyen des fanes du solanum tuberosum 
 177
§ 3. Des résidus employés comme engrais et comme combustible 
 181
§ 4. Usages divers auxquels on peut encore faire servir les produits de la pomme de terre 
 182