Ouvrir le menu principal

Modifications

État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
représenta, entre le cardinal de Mantoue et le car- cardinal
302 PIETRO DELLA FRANCESCA.
dinal Piccolomini, le pape Sixte  IV entouré des mar- marguilliers
représenta, entre le cardinal de Mantoue et le car-
guilliers Tommaso Marzi, Piero Traditi, Donato
dinal Piccolomini, le pape Sixte IV entouré des mar-
guilliers Tommaso Marzi, Piero Traditi, Donato
Rosselli et Giuliano Nardi. Dans la salle du palais
des Priori, il fit d’après nature le cardinal Galeotto
da Pietramala , l’évêque Guglielmino degli Ubertini
et Messer Angelo Albergotti , docteur ès-lois  {{refl|6|nosup|num=(6)}}.
 
On raconte qu’à l’approche du carnaval , les en- enfants
fants de Lorentino le prièrent de tuer un cochon,
selon la coutume du pays, mais que, voyant qu’il
n’avait pas le moyen d’en acheter un, ils lui disaient :
« Père , comment ferez- vous pour acheter le cochon ,
« puisque vous n’avez pas d’argent ? » Lorentino leur
répondait : « Soyez tranquilles , quelque saint y
« pourvoira. » Déjà Lorentino avait répété plusieurs
fois ces paroles, mais le cochon ne paraissait pas ;
la saison s’avançait, et les enfants perdaient tout es- espoir,
poir, quand arriva un campagnard qui, pour rem- remplir
plir un vœu , voulait faire peindre un saint Martin.
Il exposa son désir à Lorentino, en ajoutant qu’il
ne pouvait le payer qu’avec un cochon qui valait
ainsi qu’un saint fournit un cochon aux enfants de
ce pauvre peintre.
 
Pietro déliadella Francesca compta encore parmi ses
élèves Luca Signorelli de Cortona, qui lui fit plus
d’honneur que tous les autres , et Pietro da Castel- della-Pieve,
della-Pieve , qui fit au-dessus de la porte de Sant’- Agostino
Agostino une peinture, et chez les religieuses de
Santa-Catarina d’Arezzo un saint Urbain qui fut jeté
à terre lorsqu’on reconstruisit l’église  {{refl|7|nosup|num=(7)}}.
21 019

modifications