Différences entre les versions de « Page:Dictionnaire de Trévoux, 1771, I.djvu/61 »

aucun résumé de modification
(+ nowiki)
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
<section begin="ABREUVOIR"/><nowiki/>
 
<section begin="ABREUVOIR"/><nowiki/>
   
☞ {{sc|Abreuvoir.}} Défaut des arbres. C’est la même chose que la gélivure. ''Voyez'' ce mot.
+
☞ {{sc|Abreuvoir.}} Défaut des arbres. C’est la même chose que la gélivure. ''Voyez'' ce {{Tr6L|GÉLIVURE|mot}}.
   
 
On dit proverbialement d’une plaie large & sanglante, que c’est un ''abreuvoir'' à mouches. Il lui a porté un coup à la tête, & lui a fait ''un grand abreuvoir'' à mouches. {{sc|Ablanc.}} On dit aussi, qu’un bon cheval va bien tout seul à l’''abreuvoir'', quand on se leve de table pour prendre soi-même à boire au buffet. Ces phrases {{corr|son|sont}} du style burlesque.
 
On dit proverbialement d’une plaie large & sanglante, que c’est un ''abreuvoir'' à mouches. Il lui a porté un coup à la tête, & lui a fait ''un grand abreuvoir'' à mouches. {{sc|Ablanc.}} On dit aussi, qu’un bon cheval va bien tout seul à l’''abreuvoir'', quand on se leve de table pour prendre soi-même à boire au buffet. Ces phrases {{corr|son|sont}} du style burlesque.
50 197

modifications